Chronique e-sportive (47) : un DOTA Summit 9 très américain

L'essentiel de la maigre actualité compétitive Dota 2, puisque les équipes sont en pleine préparation pour The International 2018.

Compte tenu du ralentissement de l'actualité Dota 2 en cette période, la prochaine chronique interviendra dans deux semaines (de même qu'il s'est écoulé deux semaines depuis la précédente).

 

Le prix de TI8 s'élève à plus de 21,7 millions de dollars. Pour la première fois depuis une quarantaine de jours, il a dépassé celui de TI7 à la même époque, notamment grâce à la sortie d'un deuxième coffre dit "Collector's Cache II". En 2017, le prix avait frôlé les 25 millions (24 787 913 $ au total) : cette barrière sera-t-elle franchie cette année ? Il reste encore plus d'un mois avant que le prizepool ne se fige.

 

Un DOTA Summit 9 peu exaltant ?

Le studio Beyond The Summit a fait connaître la composition finale de son tournoi, le Summit 9, qui sera joué du 25 au 29 juillet 2018. Situé à un peu plus de deux semaines de TI8, ce tournoi aurait pu être l'occasion pour les équipes de se tester avant Vancouver.

Manifestement, peu ont été séduites : ce Summit se cantonnera à six participants (contre huit et douze pour les éditions précédentes). On n'y trouvera aucune des équipes du top 8 DPC, en particulier pas Virtus Pro qui, outre son statut d'équipe numéro 1 au classement DPC, a aussi remporté les trois derniers The Summit.


Parmi les six participants au tournoi, cinq seront également impliqués dans The International. Il s'agit pour l'essentiel d'équipes américaines : les trois qualifiées pour l'Amérique du Nord (Evil Geniuses, VGJ.Storm et OpTic Gaming), l'équipe représentant l'Amérique du Sud (paiN Gaming) et Fnatic, une équipe SEA contenant des éléments occidentaux. Ces cinq équipes ont été invitées directement (il est envisageable qu'elles aient été les seules à s'être montré intéressées, grâce à l'effet de proximité). La seule équipe qualifiée qui les rejoindra est Let's Do It, l'ex-Team Kinguin (Pologne) : il n'y a pas eu de tournoi de qualification ailleurs qu'en Europe/zone CIS.

Le tournoi procèdera en deux étapes à partir de mercredi : un round Robin à six, puis un arbre à double élimination. Les deux équipes qui finiront le round Robin en tête débuteront en finale du Winner Bracket, ce qui leur assure... un top 3.

 

Toujours du shuffle

Pour les équipes et les joueurs qui ne seront pas à Vancouver en août, la période actuelle est propice aux recompositions. Il n'y a cependant pas eu grand chose dernièrement. On peut retenir le départ de Black^ de son équipe Entity Gaming après deux mois (manifestement, la zone SEA ne lui réussit pas), ou celui de Pablo de The Final Tribe. Le plus important est sans doute le recrutement de MISERY comme coach de paiN Gaming : le DOTA Summit 9 permettra de juger d'évaluer cet apport après une semaine.


Cette actualité provient de notre univers Dota 2.

Réactions (504)


Que pensez-vous de Dota 2 ?

75 aiment, 20 pas.
Note moyenne : (97 évaluations | 4 critiques)
6,0 / 10 - Assez bien

209 joliens y jouent, 288 y ont joué.