Electronic Arts s'offre Industrial Toys, le studio d'Alex Seropian

Electronic Arts annonce l'acquisition du studio californien Industrial Toys, fondé par Alex Seropian, déjà à l'origine de la création de Bungie.

Electronic Arts s'offre Industrial Toys, le studio d'Alex Seropian

L'industrie du jeu évolue vite et pour suivre ces évolutions, les grands groupes du secteur recourent bien souvent à l'acquisition entière de studio -- un moyen efficace d'acquérir un savoir-faire et une expertise reconnus, sans pour autant recourir à une phase de recrutements longue et incertaine.
C'est manifestement le calcul fait ici par Electronic Arts, qui annonce l'acquisition du studio californien Industrial Toys -- studio de développement plutôt modeste de 14 salariés, mais qui jouit d'une certaine réputation puisqu'il a été fondé en 2012 par Alex Seropian, déjà l'origine de la création de Bungie (à qui l'on doit notamment les Halo et Destiny).

Electronic Arts ne précise pas le montant de l'opération, mais souligne « l'incroyable créativité » des équipes d'Industrial Toys et son « approche unique » du développement de jeux, motivant cette acquisition par l'objectif de « poursuivre de nouvelles idées ensemble, afin de concevoir de nouveaux jeux novateurs pour les joueurs ». Et si pour l'instant Industrial Toys est plutôt connu pour ses jeux sur plateformes mobiles à destination des « gamers » (le jeu d'action Midnight Rises ou le FPS Midnight Star: Renegade, notamment), le communiqué d'Electronic Arts vise la conception de jeux « sur toutes les principales plateformes ». Et cette double approche (mobile et multiplateforme) n'est peut-être pas incompatible à l'heure où les appareils mobiles rivalisent de plus en plus, en termes de capacités technologiques, avec (certains) appareils fixes.


Que pensez-vous de Electronic Arts ?

13 aiment, 155 pas.
Note moyenne : (169 évaluations)
2,0 / 10 - Très mauvais