Chronique e-sportive (2) : une scène occidentale méconnaissable

Le résumé hebdomadaire de l'actualité compétitive Dota 2 s'intéresse essentiellement au mercato 2016 et notamment aux mouvements perturbants du week-end.

Après un International, les équipes se reforment, se séparent de certains joueurs, en recrutent d'autres. Ce mercato traditionnel est désormais bien encadré par Valve, qui a fixé au 4 septembre la limite pour annoncer les départs, et au 18 du même mois l'annonce des rosters officiels valables jusqu'au terme du premier Major.

De fait, on aurait pu s'attendre à un shuffle de l'été 2016 assez lent, surtout marqué par des rumeurs dans une première phase... Si ces dernières ont été rapidement nombreuses (et plus ou moins fantaisistes souvent), les véritables informations ne manquent pas. Souvent très étonnantes, elles ont déboulé en groupe samedi soir.

 

En Occident, éclatements et recompositions

La scène occidentale du début de la saison 2016-2017 n'aura certainement rien à voir avec ce que l'on a connu ces dernières années. Des équipes de premier plan ont plus ou moins disparu, d'autres ont tellement changé qu'elles en sont méconnaissables : dans ce shuffle, une louve ne reconnaîtrait pas ses petits. Examinons les équipes les unes après les autres, en commençant par les disparus.

Evil Geniuses et Alliance, deux équipes de l'empire GGA, n'ont pas disparu comme on l'a cru un temps samedi soir avec la restructuration du groupe, mais elles ont subi de lourdes pertes de toute manière : à ce stade, Fear, Zai et SumaiL semblent avoir quitté EG (sans confirmation officielle : est-il possible qu'ils reviennent ?), tandis qu'Alliance a perdu s4, AdmiralBulldog et Akke.

Secret a apporté plus que sa part de surprises. Si Puppey reste évidemment le pilier, toujours accompagné de pieliedie, Arteezy, EternalEnvy et buLba ont pris la porte, ce qui était assez attendu (les deux coachs ont aussi été remerciés). En revanche, l'identité des entrants était à peu près inimaginable, puisque Secret est allée recruter trois joueurs de la scène SEA : MidOne (Malaisien, ex-Fnatic), Forev et MP (Coréens, ex-MVP) ! Il est probable que Secret reste basée en Europe, plus précisément en Turquie, mais ce n'est pas une certitude à ce stade.

  • Secret : MP, MidOne, Forev, Puppey, pieliedie


OG a également fait parler d'elle. MoonMeander a été exclu de l'équipe, tandis que Crit- et Miracle- sont partis de leur propre chef. n0tail et Fly sont restés. Des rumeurs lancées par V1lat voudraient qu'ils soient rejoints par les deux anciens d'Alliance s4 et AdmiralBulldog, ainsi que par JerAx (ex-Liquid).

 

Afficher l'image d'origine

Le Pokémon le plus rare de la saison est à capturer.

 

Autre géant de la saison, Liquid a changé deux joueurs : FATA et JerAx n'en font plus partie. Ils seraient manifestement remplacés pour le premier par Miracle- (OG) et, pour le second, par... buLba (Secret), que l'on connaissait davantage en offlaner que comme support. Toutefois, il n'y a pas encore eu d'annonce définitive à ce sujet et une rumeur voudrait que Miracle- soit démarché pour intégrer une nouvelle équipe, TheBoys, avec Arteezy, Crit-, Fear et Zai.

Digital Chaos, finaliste de TI6, a choisi de peu bouger, alors que l'on se demandait la semaine passée si elle allait perdurer (par exemple si Resolut1on choisissait de repartir en Ukraine) : seul l'offlaner change. MoO a été remplacé par le position 3 exclu d'OG, MoonMeander. DC est donc prête pour sa nouvelle saison.

  • Digital Chaos : Resolut1on, w33, MoonMeander, Misery, Saksa


Complexity Gaming en a manifestement profité pour récupérer Moo : Swindlezz a indiqué que la nouvelle coL prendrait une direction plus nord-américaine. Le devenir des trois joueurs suédois qui avaient rejoint l'équipe en 2016 n'est pas connu ; Alliance pourrait être une destination.

Pour terminer, Na`Vi a annoncé qu'il n'y aurait bel et bien pas de changement dans sa line-up, confirmant ainsi ce qu'avait dit le manager CSGO de la structure la semaine passée.

  • Na`Vi : Ditya Ra, Dendi, General, Sonneiko, Artstyle

 

La scène SEA, une refonte quasi complète

En dépit des excellents résultats des équipes SEA à The International 2016, la scène passe par une restructuration encore plus importante que la scène européenne, qui n'épargne aucune grosse équipe.

Du côté des Philippines, Execration a perdu deux joueurs, RR et Nando, Rave et TnC n'ont à ce stade plus aucun joueur. La reconstruction des équipes semble encore en cours, sauf pour Mineski qui a annoncé son roster : Meracle, Bimbo, RR, Julz et NinjaBoogie.

Dans le reste de la zone, le paysage s'apparente à un champ de ruines et il est difficile de savoir ce qui émergera. Fnatic a perdu trois joueurs (DJ, 343 et MidOne), tandis que l'avenir de MVP Phoenix est incertain après le départ pour Secret de deux membres. Il semblerait que MVP ait cherché à attirer kpii (NewBee), peut-être sans succès.

Par ailleurs, des rumeurs évoquent un retour d'iceiceice sur la scène SEA après plusieurs années passées en Chine ; il serait en train de monter une équipe. On entend également parler de de ChuaN, avec moins d'insistance cependant. Enfin, la possibilité d'une autre équipe mêlant joueurs SEA et joueurs occidentaux fait jaser (rappelons que, dans le temps, Loda avait fait partie de Zenith, avec iceiceice d'ailleurs). Mais ces bruits n'ont peut-être aucun fondement.

 

De retour au pays après trois saisons passées en Chine ?

 

En Chine, les balbutiements du shuffle

Les informations tombent au compte-goutte pour la Chine à l'heure actuelle, puisque ce sont les structures et non les joueurs qui prennent les décisions. En effet, les contrats sont plus stricts et les transferts plus encadrés. Quelques informations étaient déjà disponibles concernant les joueurs qui se retirent, temporairement ou non, de la compétition : Hao chez NewBee, peut-être suivi par Mu, Cty chez VG (pour trois mois)... Le départ d'Agressif (LGD) était aussi connu.

 

Maybe, joueur chinois le plus recherché, a été pris à LGD. Par qui ?

Ces derniers jours, de nouvelles informations ont filtré, concernant d'ailleurs toujours des joueurs du mid : Maybe a quitté LGD, alors que la structure avait annoncé précédemment vouloir le conserver. Maybe est le joueur le plus côté du shuffle sur la scène chinoise, LGD ayant fixé le prix du transfert à 20 millions de yuans (environ 2,6 millions d'euros). Il est possible cependant que Maybe n'ait pas été cédé volontairement par LGD.

Dans tous les cas, les yeux se tournent vers Vici Gaming, qui apparaît comme l'organisation chinoise la plus à même de payer pour Maybe. Rappelons que Maybe pourrait être lorgné par les deux équipes de VG : en remplacement de NoNo chez VG.R, ou plus probablement pour compléter une team all stars avec Burning, LaNm et r0tK.

L'autre grande nouvelle est le départ de Ferrari_430 d'Invictus Gaming. Le pianiste était le dernier joueur restant de la grande époque de l'équipe, celle de la victoire à The International 2012. En revanche, on ne sait pas vraiment s'il arrête la compétition ou s'il change simplement de crèmerie.

 

Pour le reste, il n'y a pas vraiment de compétition importante à se mettre sous la dent, en dehors des qualifications européennes pour le WCA - dont d'ailleurs Alliance a démissionné. La longueur du shuffle risque de conduire à une extension de cette période de vaches maigres.


Cette actualité provient de notre univers Dota 2.

Réactions (624)


Que pensez-vous de Dota 2 ?

76 aiment, 20 pas.
Note moyenne : (98 évaluations | 4 critiques)
6,1 / 10 - Assez bien

209 joliens y jouent, 290 y ont joué.