Critiques de Dark Age of Camelot

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

46 personnes ont trouvé cette critique utile.
J'étais au collège à l'époque. Ce jeu a bien failli avoir ma peau. C'était l'époque où l'on achetait sur Alapage, pas sur Amazon. L'époque du 56k (ou 28 pour les moins chanceux). Et jusqu'à ce que j'arrête, fin 2007 - parce qu'il fallait arrêter un peu les bêtises ! - ce fût de loin le meilleur jeu auquel j'ai pu jouer ; peut-être le premier jeu qui nous dictait notre façon de vivre, auquel nous nous soumettions, et pas l'inverse. Graphiquement toujours très impressionnant, c'était plutôt ...
Publiée le 24 sept. 2012 par Llancelot.
2 personnes ont trouvé cette critique utile.
Malgré la volonté originelle de GOA de faire de Dark Age of Camelot un jeu Roleplay, personne n'est vraiment dupe sur les capacités du jeu. Celui-ci est des plus terre à terre : tuer des monstres pour atteindre le niveau 50 pour ensuite faire des combats entre royaumes. Le système de communication est assez rebutant, une des principales raisons pour lesquelles le Roleplay n'est pas un des traits évidents de ce jeu. Tenter d'interpréter son personnage et de le faire vivre avec les autres s'av...
Publiée le 9 juil. 2003 par Volgaran.
  • Afficher les critiques précédentes
  • 6 juil. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    10 personnes sur 11 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Lixie
    Le meilleur de tous les mmo, pour avoir testé Warhammer, WoW, Aion, Rift.
    Tous les autres mmo ont un système PvP qui manque de contenu, classe miroir, 2 factions etc...
    Des mages qui n'ont pas 99999pv, qui tapent très fort mais qui ne peuvent pas incanter si on les tapent. Des guerriers qui vont dans la mêlée au péril de leur vie. Des healeurs qui peuvent faire des heals et des heals de groupe en quelques secondes.
    Tout cela donnait des combats très équilibrés et une certaine jouissance durant et après ceux ci. Des combats qui pouvait durer entre 1min et 10min voir plus.
    DAoC c'est 3 royaumes, avec dans chacune, des races et classes uniques, des possibilités infinies de stuff.
    Le PvP c'était tout d'abord l'extension des zones PvE de chaque royaume pour des batailles mythiques à domicile. Et ensuite avec News Frontiers des zones exclusivement PvP avec des téléportations et des bateaux pour faire les jonctions, des combats en plaines en groupe contre groupe (8vs8) ou en BG contre BG, des prises de tours et de forts avec des défenses sur les remparts. Des tanks dans les béliers pour démonter les portes, des mages et archers derrière pour assiéger et des soigneurs qui tenaient tout ce beau monde en vie.
    Le PvE ce faisait en groupe généralement pour pouvoir xp plus vite, dans les mmos d'aujourd'hui on xp 2 fois plus vite en restant solo.
    Les gens jouaient ensemble, se parlaient et au final cela aboutissait à de belles amitiés.
    Le jour ou un éditeur sortira une version 2. 0 de DAOC il aura comprit.
    A l'époque de DAOC les mmos n'étaient qu'à leur début, aujourd'hui avec la publicité des mmos et les mentalités qui ont évolué, il y aura matière de faire un véritable hit !
    DAOC à jamais tu resteras le plus grand.
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 4 juin 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    3 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    DAoC le jeu révolutionnaire !

    DAOC est pour moi le premier MMORPG du genre et le meilleur !

    Débutant les MMORPG sur ce fabuleux jeu qui a l'époque était unique en son genre. Le pvp m'a le plus marquer car il était massivement multi-joueurs (RvR). Jusqu’à ce jour aucun mmorpg n'a reprit ce fabuleux système PVP qui était génial et intéressant ! A part peut être Warhammer qui fut un échec du fait que 2 royaumes c'est pas assez car si l'un domine l'autre l'a dans l'os ! alors qu'a DAOC il y en avait 3 donc si l'un domine on peut s'allier a 2 contre lui donc plus égal ! Et tous les fan du RvR de DAOC n'ont pas encore trouver un MMORPG du même type et a mon plus grand désespoir ! Coté PVE DAOC était bien structuré et équilibré que sa soit les classes et compétences ou les donjons. Il ya encore une poignée de joueurs qui y jouent encore et je les comprends très bien ! mais qui c'est un jour on aura un DOAC 2 a la sauce d'un développeur bien connu ? Pour ma part je pense bien a un développeur en particulier mais je le garde pour moi !
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 29 oct. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    1 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    Depuis quelques années, je cherche un MMO moderne qui puisse me donner autant de plaisir que mes 5 années passées sur DAoC.

    Je n'ai toujours pas trouvé : (

    Dans ce jeu, trois royaumes (Midgard "les meilleurs lol", Albion et Hibernia) s'affrontent pour la conquête du territoire et des trésors (les reliques) leurs permettant de décupler les forces en PVP comme en PVE.

    La concept vraiment unique et passionnant est que vous incarnez un personnage riche de personnalisation (compétences, skins, etc. ) et d'un archétype fort en fonction de votre royaume. Vous êtes immergé dans le royaume tant par le gameplay que de la culture que vous défendez. Les classes sont toutes uniques et les compétences également.

    Midgard : Peuple du froid, bourrin avec la force du dieu Odin.
    Albion : Peuple civilisé de la table ronde.
    Hibernia : Peuple de la nature, verdoyant.

    La communauté était mature et le RPG prenait tout son sens de ce background qui vous collait à la peau.

    A quand un DAOC 2 ?
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 10 oct. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    5 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    Après plus de huit années d'existence, Dark Age of Camelot poursuit son chemin, après des hauts, des bas.
    Ayant arrêté pendant plus de trois années au moment où j'ai repris (un an déjà ! ) , j'ai retrouvé un jeu transformé sur de nombreux points.

    Le point fort du jeu demeure bien entendu son RvR et, de manière plus générale, son système de PvP. Uniquement du RvR "ouvert", que ce soit en structure ou en plaine, avec des affrontements regroupant bien plus de personnages que d'autres jeux ne peuvent en supporter, sans problèmes de performances du côté des serveurs.
    Trois royaumes - dont chacun a son identité propre et ses spécificités - donnent une dynamique globale bien plus intéressante que les affrontements figés entre deux factions.
    Cartes RvR immenses (même si cette étendue est trop souvent sous-exploitée par les joueurs) , sorts de vitesse permettant de ne pas se traîner, sorts de crowd control utiles et efficaces, capacités multiples pour tous les personnages grâce aux nombreuses extensions, lanceurs de sorts sensibles à l'interrupt... DAoC propose un gameplay en PvP plus riche, à mon sens, que d'autres jeux ultérieurs.

    Grâce aux nombreuses fusions de serveurs, la baisse de population, constante depuis de longues années, ne se fait pas ressentir. Mieux encore, la disparition de GOA sur la scène des MMOs a permis de regrouper la communauté française sur le gigantesque cluster Ywain, avec la plupart des autres joueurs mondiaux (Allemands exceptés, même s'ils sont déjà une bonne partie à jouer dessus). En gros, il y a en permanence 1000 à 2000 joueurs connectés, et plus en heures de pointe.

    La partie PvE de DAoC s'est en revanche réduite comme peau de chagrin : plus question de passer des semaines entières à drop un item inaccessible pour la plupart des joueurs, tout s'achète, y compris les items les plus recherchés (actuellement, les lames ML10) , tout se farme.
    Et presque tout s'échange contre des monnaies spéciales introduites petit à petit : essences d'afrit pour obtenir des loots de TOA, atlatean glasses pour obtenir les ML et les artefacts, écailles de dragon pour les items dragon, jetons pour les donjons SI...
    Bref, tout le monde, y compris les casuals, peuvent désormais profiter d'un personnage fini : la situation n'est plus du tout la même qu'il y a quelques années, lorsque TOA avait fait fuir de nombreux joueurs.

    Tout n'est pas rose sur DAoC : plus de mises à jour majeures (les derniers ajouts notables de contenu datent maintenant) , les déséquilibres entre les classes sont encore, suivant les versions, sensibles, mais dans l'ensemble, le jeu reste une valeur sûre pour les amoureux de RvR sanglant.
    Le plus gros problème vient sans doute de la communauté, qui bien souvent joue de façon extrêmement frileuse : il devient difficile de trouver des ennemis à l'écart d'une structure sans être en surnombre excessif.
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 23 août 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    13 personnes sur 15 ont trouvé cette critique utile.
    Depuis l'ouverture des serveurs, c'est le MMO où j'ai passé les meilleurs moments.
    Tant en pve qu'en rvr en solo ou en groupe, certes les débuts étaient épiques. Juste une boussole pour se diriger : bien des joueurs se sont perdus dans les forêts et sur les cartes. Les premiers personnages aux graphismes cylindriques pourraient paraître comiques aujourd'hui, mais le contenu, la taille des cartes, le concept, tout y était, y compris quelques bugs utiles - heureusement les bugs ont été rectifiés et le moteur graphique amélioré.

    Un système PVP RVR exceptionnel, prises de forteresses, tours, machines de guerres diverses, de bonnes campagnes à mener en guilde ou en groupes, des affrontements épiques comme je n'en ai vus sur aucun jeu.

    Système d'artisanat élaboré, leveling un peu fastidieux ("50 lvl dans les premiers temps") , de bonne crises de nerf quand on se fait tuer et que l'on perd de "xp" durement acquise.

    Magnifique housing, avec la possibilité de décorer avec trophées looté sur les boss parfois très encombrant pour de petites maisons, et de magnifiques villas suréquipées pour les grosses guildes avec de larges et nombreuses pièces et j'en passe la liste cerait trop longue.

    Dommage que les add-ons successifs aient changer le sens du jeu, ajouter du contenu était une bonne idée, se lancer dans une course au skill et au stuff a tué le côté plaisir de jouer. Ce sont les joueurs qui font le jeu avec ce que leur donne les développeurs. Là ils obligent à farmer et à se transformer en boeufs de labour pour obtenir le must de "lapiècedelamortquitue" donc le casual n'a plus aucune chance.


    Super jeu néanmoins : contenu, jouabilité, graphismes, classes, pvp, rvr, pve solo en groupe ou en raids.

    Bravo aux concepteurs.
    Publié le 22 juil. 2010 à 10:32, modifié le 23 août 2012 à 00:11
    13 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 6 juil. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    2 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de O'brian
    Merveilleux mmorpg, d'excellente soirée derrière mon pc de l'ouverture de la bêta pendant 6 années consécutives.

    Le scénario quoi de plus sympa que de faire revivre l'histoire de 3 royaumes, que si l'on regarde bien ce scénario, les vallées, les forêts, les régions, les villages... dans le contenu de Dark Age of Camelot... et principalement Albion sont des lieux qui ont belle et bien était crée par les hommes, qui en fut l'histoire du château de Camelot. (j'énonce Albion je n'ai que connu que ce Royaume).

    Les prises de forts, des reliques, et les Labyrinthes, des combats Royaume contre Royaume, combattre autour de tout ces murs, défendre et protéger ces compagnons de guilde ou de groupe, détruire ces portes avec le bélier, percer un passage dans les murs, les catapultes tendu... Merlin dit au Albionnais "aller soyez courageux et braves, affrontez et méritez vos Points de Royaume, ainsi vous serez glorieux de votre vaillance".

    L'Artisanat très bien implanté chez Mythic, surtout avec l'Acarniste : des pierres qui permettent de personnalisé armure et arme.

    Merci a tous ceux que j'ai connu et apprécier ces bon moments.

    Mythic bravo.

    Pour quand un mmorpg basé sur le RVR (zone) , 3 ou 4 Royaumes.
    Publié le 6 juil. 2010 à 22:34, modifié le 6 juil. 2010 à 22:39
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 4 juil. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    3 personnes sur 5 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Salut à tous les papis de DAoC qui comme moi regrettent ces longues heures de RvR !

    Mais ce que je ne comprends c'est pourquoi le jeu est-il vide alors que tant de monde le regrette ? !

    Ce que j'ai a en dire moi, c'est a peu près tout ce qui a déjà été dit !
    Des rushs fantastiques ou des centaines de joueurs se foutent sur la gueule en espérant être parmi les rescapés de la bataille (prise de fort mémorable en tête ^^).
    Des donjons ou on trouvait tjs du monde pour monter un petit groupe le temps d'une heure (ou bien plus ^^) et pex un petit coup !

    La ou je ne vous rejoins pas c'est :

    Sur les graphismes, je les trouve plus que potables depuis les dernières extensions (bon j'dis pas qu'il y a pas mieux mais... c'est pas non plus de la daube ! (y'a peut-etre le fait que je me remette a jouer a des jeu d'Atari qui influence mon jugement ^^ non j'crois pas, vraiment ! ) )
    Et sur l'exp... pour moi, les derniers lvl ont été assez chauds... (j'suis peut-etre un tocard des MMO, c'est pas impossible) , c'est long, on perd de l'exp en mourant alors qu'on a trimé et pris des risques de salauds pour faire grimper la jauge -_-

    En bref => mes meilleurs souvenirs !
    A quand une résurrection ?
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 7 juin 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    7 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    9/10

    Nostalgie

    Par
    La grande époque du jeux fût sans doute celle de 2001 à 2005. Après il y a eu la concurrences, quelques extensions pas toujours réussies et puis la lassitude aussi (et oui elle gagne tous les jeux). D'où une désertification des serveurs, une ambiance qui s'est délité petit à petit... ...
    Mais ce jeu laisse pourtant des souvenirs mémorables surtout en PvP. Le PvP (ou RVR) était unique, dans ce domaine aucun jeu ne l'égale encore aujourd'hui. Outre la richesses des classes et leur complémentarité, c'est sans doute l'idée d'avoir créer un univers à trois royaumes qui a permis aux joueurs de vivre des scénarios exceptionnels en Pvp. Et là on a tous des souvenirs uniques : des prises de fort interminables, des prises de relique en contre attaque complètement folle, des défenses de fort de plus de 3 heures au dernier étage à 1 contre 2, des farms en grp de 8 en 1/1 toute la nuit. Qui n'a pas en mémoire une prise de fort a 8 ou 16, juste après un siège de 70 albionnais contre 80 hiberniens, en liquidant les derniers rezzeurs encore debout... . . etc... Que ce soit en groupe de 8, ou en attaque massive, les soirées étaient toujours pleines d'imprévus. On est nombreux à avoir essayé d'autres jeux, et de se dire qu'on regrette presque d'avoir joué à DAoC pour pouvoir apprécier ce qui se fait aujourd'hui. Alors a quand un mmorpg avec plus de 2 royaumes, et même pourquoi pas 4, 5. Avec des alliances qui changeraient, et donc un système politique au coeur du jeu qui aboutirait forcément à un Pvp retrouvé façon DAOC ***, mais plus moderne avec les dernières avancées technologique. Tout ça c'est possible.
    ***il faut savoir que sur DAOC, losqu'un royaume avait toutes les reliques, les joueurs qui débutaient (comme tous les autres) sur ce royaume voyaient leurs pouvoir, force et puissance magique (mana) augmenter de 20 % . Ce qui leur permettaient de monter leur personnage plus facilement. En outre cela renforçait la cohésion du royaume, et au début (les 2 1er année) tout le monde (ou presque) se sentait concerné par le pvp (enfin pour ceux qui avaient pigé le système des reliques). Il n'était pas rare de recevoir un message d'encouragement après la prise d'une relique par un joueur qui xp dans une instance. si si ! .
    Allez, j'arrête là, je vais finir par verser une larme.
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 28 févr. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    4 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    9/10

    Un rêve

    Par
    Que de souvenirs depuis la bêta Europe, au début chez les hiberniens ensuite chez les midgariens...
    Vraiment un jeu magnifique dans lequel j'ai oublié 5 ans de ma vie Irl qui était un cauchemar à ce moment la.
    Par ses graphismes, son ambiance, ses décors, son Roleplay qu'il fessait rentré dans chaque joueur qui se tenait derrière son ordinateur, cela restera pour moi une expérience inoubliable.
    J'ai du le quitter pour une raison Irl qui m'a fait revenir à la vie active pleinement.
    Depuis je tourne en rond avec tout ses jeux qui sortent de partout mais avec lesquels je n'ai pas trouvé tout se bonheur que m'a apporté Dark Age of Camelot.
    Que dire de plus que grâce à Dark Age of Camelot, j'ai passé mes plus belle année de MMORPG dans l'un des jeux les plus jouissif de tout les temps.
    Bien du monde en dira du mal mais je pense que chaqu'un doit avoir son opinion la dessus mais pour moi il restera l'incomparable Dark Age Of Camelot.

    Merci mille fois à Mythic pour ce jeu plein de merveilles...
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 6 sept. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    9 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    10/10

    Magique !

    Je viens de relancer mon abonnement à daoc, j'y ai joué 5 ans de 2002 à 2007 puis ayant quasiment tout vu j'ai testé d'autres mmo tels que AoC, Warhammer, WoW... Je n'ai qu'un regret... avoir connu daoc, tous les autres jeux me paraissent mauvais à coté.
    Non je ne plaisante pas daoc à plus de 7 ans et aucune mmo ne rivalise avec lui... et c'est bien dommage.

    Les GROS points forts pas retrouvés dans les autres MMO :

    - Une place pour tout types de joueurs : Bus vs Bus (genre 50 vs 50) , groupes vs groupes, et solo. Ces types de jeux cohabites grâce aux grandes cartes, au mécanisme de jeu (reliques, forts etc).

    - Des sorts de contrôle long (des mez de plus d'une minute) : et oui dans un mmo les gens doivent jouer ensemble. Si qqun est mez et que personne de son royaune n'est la pr le demez et qu'il n'as pas de sort pour l'enlever (purge) il attend 1min sans bouger... Ca peut paraitre dur mais ceci illuste une grande force de daoc : l'interactivité entre les personnages : on peu protéger ses coéquipier avec un bouclier ou un sort empêchant l'ennemi de l'atteindre, leurs enlever leurs malédictions, booster les statistiques etc...

    - Pas de cooldown universel, pour gagner il faut être rapide et stratégique, de nombreux sort instantanés sont disponibles et peuvent être lancés en même temps. les plus puissants ont un temps de repop long (10-30 min) et doivent être utilisé après réflexion (mais pas trop hein ; ) ). En revance il existe peu de sorts instantané infligeant de forts dégats. Un mage doit incanter pour faire des degats et on en viens au point suivant.

    - L'interruption des sorts : il y a peu de sort de soin/degats instantané, et quasiment tous les sorts et coups recus par un ennemis stoppent votre incantation. Il faut donc bien se placer par rapport aux autre membres de votre groupe et pouvoir compter sur leur aide
    Publié le 5 sept. 2009 à 18:53, modifié le 6 sept. 2009 à 22:00
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 12 août 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    6 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Chendor
    Ce fut le premier jeu, MMORPG auquel j'ai joué. Je me rappelle encore le décor d'hibernia après avoir créé mon ranger, ou encore les territoires sauvages de Midgar. Ce jeu restera dans ma mémoire jusqu'à longtemps encore, ou pour toujours.

    Bref, après des dizaines et des dizaines d'essais de classes, j'avais enfin opté pour un thane, une classe de Midgar, et je découvris enfin ce royaume dans ces coins les plus obscurs. Les combats en pve solo était certainement assez répétitifs (je me buff, je pull avec les éclairs, je fais les instants éclairs et je tape avec mon marteau) , et les combats en groupe était plus divertissant (c'est toujours mieux avec de la compagnie).

    Puis arrive le RvR (ou PvP) , dans les vals, il est possible de faire un petit peu de solo, mais après dans Emain Macha ou d'autres zone frontalière, on a le choix entre le bus ou mourir. Le choix est vite fait, si on est une classe discrète, on fait du solo, dans mon cas, c'était les bus.
    Quand on est en bus, c'est simple : on surveille aux alentours après s'être /stick au skald (dans Midgar) , et quand on voyait des ennemis, on fonçait dedans ! Quand on meurt, on attend les rez si jamais on gagne, ou on revient au point de départ, mais avec l'envie de se venger.

    Ensuite, les extensions sont arrivées... Shrouded Island en était une bonne : un grand monde vaste et magnifique a exploré, soit par l'intermédiaire d'une des nouvelles classes et races ajoutés ou avec nos niveaux 50 qui souhaite un peu se changer les idées après être partis à la guerre.
    Puis Trial of Atlantis est arrivé, cette extension qui a complètement retructuré le PvP par son système de compétence (dont je ne me rappelle plus le nom) et les artéfacts. Je trouvais cela assez plaisant au début, mais après m'être rendu compte de la puissance que cela représentait, (surtout lorsqu'on me tuait) je changeais petit à petit d'avis.

    Evidemment, je n'oublies pas les petites choses plaisantes tel que l'artisanat, l'arrivée des Helhaxa : D ou encore les prises de fort, de reliques, etc...

    Je trouve par contre très dommage que WoW ait réussi à détourner beaucoup de joueur de DAoC pour qu'il joue à Warcraft, ce qui a rendu le jeu trop désert à mon goût...
    Publié le 10 août 2009 à 22:24, modifié le 12 août 2009 à 15:01
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 21 mars 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    7 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    DAoC. Si vous cherchez le summum du PvE, vous vous êtes trompé. Si vous cherchez un artisanat génial et super agréable, surtout allez voir ailleurs. Si vous cherchez une zone de marché ultra performante, z'êtes pas du tout au bon endroit non plus. Vous cherchez les graphismes les plus sophistiqués ? Raté, méchamment...

    Par contre, si vous cherchez de la baston, de la vraie, arrêtez-vous... Vous cherchez la personnalisation des compétences ? Vous aurez beaucoup de mal à trouver mieux. Vous cherchez des batailles épiques à 50 contre 50 pour prendre un fort à grand renfort de béliers et de trébuchets ? Vous venez de tomber sur la référence.

    DAoC est la référence des MMORPG en matière de PvP médiéval-fantastique. Essayez de trouver mieux, vous n'êtes pas prêt d'y arriver. Sept années de jeu développées exclusivement dans le but d'améliorer les combats joueurs contre joueurs.

    Vous pensez être doué en pvp ? Alors allez en zone frontière en solo et essayez de tenir plus de 10 secondes lors de votre première confrontation au niveau 50.

    DAoC, le jeu pour vous apprendre l'humilité.
    Publié le 21 mars 2009 à 21:15, modifié le 21 mars 2009 à 21:48
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 févr. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    5 personnes sur 15 ont trouvé cette critique utile.
    6/10

    ...

    A quand un DAoC 2 ? Il faudrait quand même refaire le jeu graphiquement car je crois qu'on ne peut pas rajouter grand chose à DAoC, c'est le jeu le plus complet qui soit grâce a son ancienneté, mais graphiquement, ça donne plus envie, alors à quand une extension graphique ou un DAoC 2 ?

    Je mets 6 car il est fini ce jeu et y'a plus rien a en tirer, il était bien y'a trois ou quatre ans encore, mais maintenant c'est une relique je pense, ça se joue plus et c'est normal, WAR à tout remplacer, mais WAR est moche et il serait sortie en 2006 ça aurait été pareil...

    Alors soit ils améliorent DAoC graphiquement, soit un DAoC 2... mais les 2... 3... 4... marchent toujours moins bien que les originaux alors bon...

    En outre, la concurrence a cassé le jeu et il vaut pas les 12 euros par mois, le mettre a moitié prix serait plus judicieux, mais tôt ou tard, DAoC fermera, c'est une logique imparable... Avec WoW, WAR et AoC, trois jeux sympa, mais ils égalent en rien DAoC dans sa richesse, sauf graphiquement (surtout AoC).

    Donc à quand une extension graphique ou un 2, parce qu'il est le jeu online le mieux noté mais un des moins joué à ma connaissance, alors les notes des anciens on s'en fout, comme la mienne, alors je mets une petite note véridique pour l'actuelle des choses du jeu et non pour ce qu'il fut.
    Publié le 2 févr. 2009 à 14:50, modifié le 2 févr. 2009 à 15:01
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 31 oct. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    26 personnes sur 29 ont trouvé cette critique utile.
    DAoC a maintenant dix ans et la dernière fois que j'écrivais ici c'était il y a trois ans.

    Quels changements ?

    Tous les joueurs de DAoC sont maintenant regroupés sur un serveur unique et mondial : Ywain. Ce serveur regroupe plus de 3000 joueurs connectés en permanence en heures de pointe européennes et américaines et est un serveur très dynamique.

    A l'aube de la dixième année Mythic a entrepris une vaste refonte du jeu pour le rendre accessible et intéressant pour les nouveaux joueurs et ils ont terminé ce projet en permettant aux joueurs de progresser uniquement en faisant du RvR dans les Vaux (battlegrounds). Ou en profitant de l'immense monde remis à jour et adapté aux nouveaux joueurs.

    Un suivi très régulier, des patchs encore nombreux, des animations, des quêtes, du RvR, beaucoup de défis, c'est encore un jeu qui a de belles années devant lui.


    Pour les nouveaux joueurs, maintenant, il est possible de rivaliser en RvR dès le niveau 10 en étant parfaitement équipé. Grâce au nouveau système de primes, il est possible de débarquer dans le grand RvR avec du matériel à niveau et surtout une expérience de jeu nouvelle qui n'était pas proposée à l'époque où il était nécessaire de traverser maints et maints fois le monde pour valider une quête et passer son niveau sans jamais rencontrer un seul ennemi réel derrière son écran.




    Longue vie au roi
    Publié le 28 janv. 2009 à 14:57, modifié le 31 oct. 2011 à 00:16
    26 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 12 déc. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    2 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Rhyxos
    DAoC est surement l'un voir le meilleur jeu actuellement par son réalisme [artisanat (il faut beaucoup de temps et d'argent, environ 20k/30k pièces d'or pour être un artisan renommé et habile], le RvR avec les armes de sièges, les bâtiments qui s'écroulent, graphisme, le monde diversifié (désert, volcan, montagnes, ruines, grottes, milieux sous-marins etc. et climat).

    Malheureusement il n'a pas résisté au marketing écrasant de certains jeux comme World of Warcraf. ce qui lui a fait du tord et je dirais qu'il n'y a pas eu assez de vie dans les villages (d'animations, concours, compétitions) et pas de classe loisirs comme la danse, le chant, la musique, le cirque, troubadours, bouffons qui permettent aux joueurs de se retrouver ou de s'amuser en eux). Peut-être qu'il n'a pas su attirer de nouveaux joueurs quoique.

    Malgré cela beaucoup de jeux se sont inspirés de Dark Age of Camelot pour leur création (World of Warcraft pour le RvR, les réputations, les animations possible du personnnage "/emote", Lord of the Rings pour ses zones résidentielles, les points de capacités acquises avec l'augmentation de niveau, /emote, et. ).

    Dark Age of Camelot = avant gardiste, précurseur.
    Publié le 12 déc. 2008 à 12:37, modifié le 12 déc. 2008 à 20:16
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes

Que pensez-vous de Dark Age of Camelot ?

1299 aiment, 185 pas.
Note moyenne : (1515 évaluations | 58 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Répartition des notes de Dark Age of Camelot
Répartition des notes (1515 votes)

Evaluation détaillée de Dark Age of Camelot
(903 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu