Les sociétés du jeu-vidéo : Éditeur de jeux-vidéo - Lettre B

Filtrer par catégorie :
Filtrer par nom :
0abcdefghijklmnopqrstuvwxyz
Titre
Studio de développement chinois, Baiyou Huitong Technology exploite plusieurs MMORPG en Chine parmi lesquels City of Dream.
Bandai Namco entertainement est un développeur et éditeur de jeux vidéo japonais né en 2006 de la fusion des sociétés Namco et Bandai.
Créée en 2006 et dirigée par Benoit Guihard et Jean-Philippe Tessier, Beemoov est une société d'édition de jeux virtuels sur Internet, basée à Nantes (44).
Société chinoise fondée en 2004, Beijing Perfect World s'est spécialisé dans le développement de MMORPG inspirés des grands classiques de la culture traditionnelle chinoise. Le studio revendique une philosophie éthique et patriote.
Bellisoft est un éditeur français indépendant et spécialisé dans les wargames et jeux de stratégie sur navigateurs web.
Fondé en 1986, Bethesda Softworks est notamment connu des joueurs pour avoir signé la série des jeux de rôle The Elder Scrolls ou plus récemment, Fallout 3.
L'entreprise Bigpoint GmbH, développe et produit des jeux en ligne accessibles sur navigateur Web. Avec 50 millions d'inscriptions revendiquées, Bigpoint se veut un portail de jeux incontournable.
Fondé en 1995, Bioware s'est rapidement imposé comme une référence du développement de jeux de rôle (Baldur's Gate, Neverwinter Nights). En 2006, le canadien s'est lancé dans l'industrie du MMO.
NHN BlackPick Corporation est un studio de développement et un éditeur sud-coréen spécialisé dans les jeux en ligne et notamment sur mobiles.
Boostr est une société française spécialisée dans les TCG et les jeux en ligne. Elle développe et exploite les jeux Urban Rivals et Fantasy Rivals.
Formé par un groupe de vétérans de Mythic Entertainment, Broadsword Online Games est un jeune studio opérant les titres Dark Age of Camelot et Ultima Online.
Buka Entertainment est une société d'édition fondée en 1993 en Russie.    Au début, Buka était une compagnie qui revendait les consoles Sega, Nintendo et Sony sur le territoire russe, mais en 1996, ils ont édité leur premier jeu : un jeu de roulette russe, qui s'est vendu à 15 000 exemplaires. L'année suivante, ils ont continué dans ce sens-là en éditant Allods et Vangers.   Ce sont eux qui ont établi les premiers un critère de qualité dans leur édition dans la région des communautés des États indépendants (une partie de l'ancienne URSS).    Le 17 juillet 2008, Buka a été racheté par 1C Company pour la coquette somme d'environ 65 millions de dollars. 
Branche « jeu en ligne » du groupe Hubert Burda Media, Burda-ic exploite des jeux en ligne occasionnels et divers MMORPG distribués en Europe, comme Ragnarok Online, Florensia ou Sanriotown.

À propos de cette liste


Cette liste recense toutes les sociétés de notre encyclopédie collaborative.

Vous pouvez y créer de nouveaux articles et corriger les informations éronnées grâce au bouton "Modifier cet article" en haut à droite de chaque article.

Nouveaux articles