Critiques de quintal

  • 4 févr. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 13 ans.
    6 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    Bon... je vais en énerver plus d'un, mais ce sont tous des gamins qui ne connaissent rien aux jeux. ; -)
    Evidemment, quand on est né avec WoW, EverQuest est injouable (surtout si on souffre d'ADHD). EverQuest est un jeu DUR. Qu'on se le dise, [jeunot] !

    C'est bien simple, quand dans un sous-MMO moderne, je rencontre un ancien joueur d'EQ en end-game, je le repère tout de suite. Le mec joue comme un dieu comparé aux autres. Ca ne pardonne pas. C'est comme un camp d'entraînement d'élite, EverQuest.

    EverQuest est le plus immergeant des jeux. Je n'ai aucun souvenir qui s'approche de ce que j'ai vécu dans ce jeu. Et de loin. Ca fait très longtemps que je n'y joue plus.
    Les jeux récents sont désolants et dégoûtants, taillés pour les « casual gamers » qui prennent un jeu comme une activité sans concentration, ou sous drogue. A mon époque, ce n'étaient pas les débiles qui jouaient aux jeux vidéo, mais les nerds. Eduqués, intellectuels, rationnels. Les autres ne s'approchaient même pas des ordinateurs.

    Donc voilà, ça calme, ça sélectionne. Et c'est LE MMORPG.

    Des détails ? Détail n°1 : le comportement des mobs. L'aggro. L'AGGRO !
    Quand je joue aux MMO de maintenant, je suis dégoûté. Je tape un mob à trois centimètres d'un autre, l'autre s'en fout !
    Argh.
    Dans EverQuest, tu attaques un mob, tu as toute la zone sur le dos ! J'exagère à peine !
    Et ils courent, et le plus souvent, plus vite que toi !

    Bref les [jeunots], vous ne savez pas ce que c'est qu'un jeu vidéo. M'étonne pas d'entendre beaucoup de citriques d'EverQuest comme quoi c'est nul. C'est trop dur pour eux. Does not compute. Pas à la hauteur.
    Publié le 3 févr. 2008 à 06:59, modifié le 4 févr. 2008 à 10:22
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 4 févr. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 13 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Oui le gameplay est répétitif mais on s'y habitue finalement.

    Les graphismes sont superbes, les musiques incroyables (celle de jangan). Le montage de personnage (compétences et stats) est super intéressant.

    Mais voilà, trois-quarts des connectés à un serveur sont des bots. Pas des bots de joueurs comme le disent des commentateurs ici même. Non, des bots de « gold sellers » . Résultat, allez voir le statut des serveurs sur rev6. A part quelques heures la nuit, et ceci seulement pour quelques serveurs, le jeu est inaccessible. Pour les autres serveurs, c'est seulement juste après un downtime qu'il y a de la place.

    J'y ai joué pas mal... là j'ai arrêté sur un coup de colère et de dégoût de voir que mon serveur était inaccessible (Venus) après 2 mois d'existence (j'ai joué sur d'autres serveurs avant).
    Donc voilà. Bye-bye SilkRoad, grand jeu pour un gratuit, sans doute le plus grand, sauf... les bots foutent tout par terre.
    Et c'est pas la faute des joueurs. C'est celle de joymax.
    Publié le 3 févr. 2008 à 06:44, modifié le 4 févr. 2008 à 10:15
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 4 févr. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 13 ans.
    3 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    La traduction en anglais est excellente, la boite du jeu a payé un écrivain connu pour la faire. C'est à noter et recommandé, car les jeux coréens pèchent par la qualité lamentable de leur traduction anglaise.

    Le jeu est très sympa après quelques jours de prise en main.

    Le cadre chinois traditionnel est excellent et fait plaisir après tous ces jeux débiles et excessifs. Pourquoi inventer un cadre fantaisiste quand ce cadre mythique de la Chine ancienne est si profond et puissant ?

    Mais le jeu est trop linéaire, même les cartes le sont. Très dommage. On peut explorer, mais le jeu est tellement construit pour être joué linéairement que ce n'est pas tentant d'explorer et de vivre librement. Ca ne semble même pas viable, sauf en pur RP (en handicapant son perso donc).
    J'y joue depuis 15 jours. Je reviens de Silkroad Online et SRO ne me manque pas grâce à 9D.
    Le grind est très bien géré (contrairement à SRO, où c'est tout du grind). Dans 9D, on répartit son temps entre les quètes, le grind mais à sa convenance (peu nécessaire) , et la ballade/le social, etc.

    Voilà donc un bémol, l'impression que le jeu entier est construit comme un tutorial : fais ci, gagne ça, apprends ça. Paternaliste et on est pris par la main. Manque de liberté et de différentes façons de jouer.

    Note "6/10 - assez bien" seulement car je n'y ai joué que 15 jours. Je ne sais pas si ça vaut le coup d'y passer plus de temps, ni de quoi a l'air le end-game.
    Publié le 3 févr. 2008 à 00:28, modifié le 4 févr. 2008 à 10:11
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques