Critiques de Dindon

  • 1 févr. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    20 personnes sur 28 ont trouvé cette critique utile.
    Je suis un ancien des premières heures de WoW depuis 2005, 6 ans déjà ! D'extension en extension j'ai été déçu tant par le contenu que par le rythme imposé par ces extensions.

    Sur le jeu de base il fallait un certains temps, voire un temps certain pour faire monter son personnage jusqu'au niveau 60. Cela permettait de s'imprégner de l'ambiance en donnant un semblant de RPG à un jeu qui en réalité n'était qu'un MMO. J'ai ressenti le même sentiment à la sortie de l'extension Burning Crusade dans laquelle la progression de 60 à 70 était relativement lente mais toujours intéressante au niveau du Lore. Ainsi gagner 10 niveau prenait presque autant de temps que de monter les 60 niveaux précédents. Passons sur les Draenis dont je ne vois pas bie ce qu'ils vient faire dans WOW.

    Depuis la sortie de Wrath of the Lich King, rien ne va plus. Le leveling se faisait déjà plus vite, les donjons, plus courts étaient encore intéressants mais le Lore venait de s'évaporer pour finir par ne plus ressembler à du World of Warcraft. Même si quelques instances comme Cavern of Times permettait de profiter de retours vers le passé lointain vraiment sympatiques et bien faits, le sentiment de lente immersion avait disparu, rendant mes personnages orphelins de leur histoire. Avec WotLK Blizzard a commencé à utiliser un fameux principe : le phasage. Une véritable horreur empêchant à deux joueurs de collaborer sur les quêtes lorsqu'ils ne sont pas à le même étape. Fini donc de demander de l'aide à ses potes ou à sa guilde, vous êtes priés de vous débrouiller.

    Cataclysm est une catastrophe ! Avec Cataclysm le phasage est devenu le norme pour le pire et pour le pire. Les quêtes sont devenues ultra linéaires, au point qu'une seule quête non remise ou oubliée bloque totalement l'évolution du jeu. Si on vient me dire que c'est pour améliorer l'immersion du personnage dans le monde, je ris ! Désormais les quêtes se prennent, s'effectuent et se clourent sans lire le contenu ; l'avènement de porte-monstre-trésor. A cause du phasage on peut se promener dans de nouvelles zones inconnues mais on ne voit rien, pas les joueurs, pas les NPCs, rien. La notion de monde persistant en prend un grand coup : il est persistant mais pas en même temps et pas pour tout le monde... hum hum.

    Le leveling de 80 à 85 est ultra rapide, sans intérêt et sans Lore. Un comble vu le nombre d'animations et de cinématiques censées nous immerger dans le jeu.
    20 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 25 avril 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    8 personnes sur 14 ont trouvé cette critique utile.
    A mon sens, STO est le MMO le plus prometteur que j'aie vu depuis longtemps. Le jeu se décompose en deux parties - gestion de vaisseaux, combats spatiaux / gestion de personnage et d'une équipe - ayant chacune ses points forts et ses faiblesses que je me propose d'exposer en quelques lignes.

    Dans l'espaaaaaaace : le mode carte navigable est extrêmement bien réalisé et permet de naviguer manuellement ou en mode semi-automatique d'un système stellaire à un autre ou vers toute anomalie dynamiquement générée. En pénétrant dans les systèmes planétaires -instanciés- on passe en mode exploration/combat. Là encore les graphismes sont exceptionnels et la jouabilité des combats spatiaux est excellente. Il est pourtant à craindre une certaine répétitivité des combats malgré toute une panoplie d'attaques, de boosts, de buffs et débuffs, varaibles selon les vaisseaux, les officiers de passerelle et les diverses pièces d'équipements montables sur les slots de son vaisseau.

    Le mode personnage (away mission) : là on passe encore un cran au dessus niveau graphismes. C'est tout bonnement la meilleure réalisation graphique jouable que j'aie jamais vue. Mes références étaient jusqu'à aujourd'hui WoW, EVE et Star Wars Galaxies sur lesquels j'ai passé un peu de temps ; tous ces jeux sont enfoncés de 10m dans le sol en comparaison. C'est beau, fluide, agréable et fortement paramétrable. Il est possible de faire d'ailleurs toute une guilde (Flotte) de Boliens sans que l'un soit pareil à l'autre. La jouabilité à ce niveau est aussi excellente, proposant un mode combat intermédiaire entre de MMO et le FPS avec des notions de couvert, des roulades, des tirs de barrage arrosant l'ennemi, des grenades, etc. Un gros gros point noir portant... les missions au sol... et là ça fait mal ! Ces missions sont bien ficelées mais beaucoup trop courtes et totalement insuffisantes. La plupart des missions de ce type durent entre 30 secondes et 5 minutes. On se téléporte sur une planète, on scanne 2 cubes, on retourne sur son vaisseau. Il y a de ce côté un aspect totalement non fini, un manque criant de quêtes. Quel intérêt d'avoir un beau paysage en pleine tempête de sable pour y rester 2 minutes et ne rien y faire ou presque ? Franchement j'espère que Cryptic va prendre conscience de cet aspect et multipliera par 5 ou par 10 le nombre de quêtes sur chaque planète, histoire que l'on profite enfin de la beauté graphique de ce mode.

    Les interfaces sont un rêve et proposent tout ce que vous avez toujours voulu avoir dans un MMO Spatial sans avoir à s'ouvrir le crâne pour comprendre comme dans Eve.

    Un petit bémol aussi pour l'aspect social des guildes puisqu'on ne passe pas assez de temps en mission au sol et que tout est insctancié, ce qui n'aide pas aux rencontres fortuites et à la socialisation.
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques