4,97/10
52 évaluations

Critiques de Granado Espada

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

2 personnes ont trouvé cette critique utile.
Granado Espada est tout d'abord une claque visuelle. Les décors sont sublimes et la réalisation irréprochable. L'univers se situe dans un univers du 16-17eme siècle, dans une sorte nouveau monde (Amérique) fantaisiste. La création des personnages est tout ce qu'il y a de plus classique : le scout - le soigneur de la bande, le mousquetaire - qui utilise exclusivement un mousquet, le Warlock, sorcier qui buff, debuff et attaque a distance, le fighter-chevalier le bourrin du lot, et l'élémental...
Publiée le 24 oct. 2008 par Aude-la-noire.
2 personnes ont trouvé cette critique utile.
Granado est un jeu a jouer pour le plaisir des yeux, il est beau, esthetiquement très travaillé et il est... beau. A part ca il faut avouer que c'est vide, les quêtes sont bidons, le leveling completement idiot, les classes de personnages interessantes sans plus... Originalité interessante neanmoins, on joue une equipe de 3 personnages au lieu d'un, ca change un peu, même si au final c'est moins grisant que de jouer un personnage seul dans un jeu classique (oubliez le personnage seul a grand...
Publiée le 24 oct. 2008 par lupus888.
  • 20 mai 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 11 ans.
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    5/10

    Sans titre

    9/10 pour le graphisme très fin (se rapproche de Guild Wars) , les très beaux personnages se promenant dans superbes tenues, un thème original : le 16-17°S et l'exploration du Nouveau Monde, quelques astuces et trouvailles (création d'une famille, des modes de combat, des "stances", on joue une équipe de 3 persos modulables... ) , 2 factions dont on peu faire partie : les royalistes et les républicains s'affrontant via le pvp.
    3/10 pour les quêtes qui apparemment n'exploitent pas ce concept, du très classique (rapporter des ingrédients, protection, nettoyage de zone... ) mais avec parfois une quête qui sort du lot comme celle ou on affronte un pnj gamin qui pourra faire partie de ta famille plus tard en "l'adoptant" ; les combats très dynamiques mais avec un repop hyper rapide, il suffit de se mettre dans l'un ou l'autre mode de combat pour soit tout nettoyer dans une zone soit partir se faire un café, recevoir des amis pour retrouver ses persos toujours en train de se battre et ayant gagner des levels ! Les mobs rencontrés sont un patchwork de tous (chiens enragés, squelettes, gros frelons, crocodiles sautant sur leurs pattes arrières... ) qui n'a aucun lien entre eux et avec le thème du jeu. La musique trop présente et vite soulante pendant les combats !
    En définitive, un jeu typiquement coréen dans leur approche du concept du MMO avec un très beau graphisme. Il est très dommage que le background ne soit pas plus exploité, les quêtes et les combats ne soient pas plus travaillés pour donner lieu à un vrai MMO riche et offrant un véritable challenge.
    Publié le 17 mai 2009 à 10:39, modifié le 20 mai 2009 à 01:00
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 24 oct. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 11 ans.
    2 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    Granado est un jeu a jouer pour le plaisir des yeux, il est beau, esthetiquement très travaillé et il est... beau.
    A part ca il faut avouer que c'est vide, les quêtes sont bidons, le leveling completement idiot, les classes de personnages interessantes sans plus...
    Originalité interessante neanmoins, on joue une equipe de 3 personnages au lieu d'un, ca change un peu, même si au final c'est moins grisant que de jouer un personnage seul dans un jeu classique (oubliez le personnage seul a grando, c'est l'equipe de 3 ou rien)
    Pour donner une idée sur le levelling, il faut savoir qu'il existe un mode dit "patrouille", en appuyant sur la barre espace, votre equipe se pose sur la defensive en attaquant tout danger potentiel se rapprochant un peu trop prés. Sachant que les soigneurs (les scouts en l'occurence) soignent automatiquement leur coequipier en mode patrouille... voila, posez vous a un endroit ou il y a pas mal de monstres (ca repop très très vite) , enclenchez le mode patrouille et le jeu joue tout seul et vos personnages prennent de l'exp pendant que vous irez chercher vos gamins a l'ecole... epatant non ! -sic-
    Un jeu a jouer pour le plaisir des yeux car les modéles et les decors sont vraiment d'une grande qualité, d'autant que pour une fois les modèles masculins ne sont pas habillés comme des sacs (par contre les modeles feminins sont magnifiques mais tout de même un rien trop sexy pour le contexte pseudo-historique, mais bon... toujours le plaisir des yeux... : -) )
    La musique est agreable, parfois geniale, parfois surprenante...
    A essayer pour voir, de toute facon, c'est gratuit et ca a même pas besoin de vous pour jouer... ; -)
    Publié le 17 oct. 2008 à 08:18, modifié le 24 oct. 2008 à 19:45
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 24 oct. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 11 ans.
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    Granado Espada est tout d'abord une claque visuelle. Les décors sont sublimes et la réalisation irréprochable. L'univers se situe dans un univers du 16-17eme siècle, dans une sorte nouveau monde (Amérique) fantaisiste.

    La création des personnages est tout ce qu'il y a de plus classique : le scout - le soigneur de la bande, le mousquetaire - qui utilise exclusivement un mousquet, le Warlock, sorcier qui buff, debuff et attaque a distance, le fighter-chevalier le bourrin du lot, et l'élémentaliste qui utilise les 3 élements (feu, air, eau) pour envoyer des sorts.

    La grosse nouveauté est que l'on dirige une "famille" équipe de 3 personnages.

    La prise en main est des plus faciles, toute les actions sont expliquées lors du tutorial par des mini quêtes.

    La création d'objets se fait en apportant des ressources récoltées sur les monstres où dans les hotels de vente.

    Les boss sont dur à souhaits, sans parler de la fourberies des donjons. Une bonne équipes ou une faction est nécessaire si on souhaites progresser rapidement.

    Le seul point noir est le possibilité d'xp en étant AFK, mais avec des mini-boss qui passent de temps en temps, ca devient quasi plus possible.

    Je croise déja pas mal de frenchies dans le jeux (vu le nombre de nom francais des familles). Donc see you in game...

    Et je pense que JOL va créer rapidement un espace dédié pour cette merveille.
    Publié le 11 juin 2007 à 19:13, modifié le 24 oct. 2008 à 19:26
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques

Que pensez-vous de Granado Espada ?

35 aiment, 15 pas.
Note moyenne : (52 évaluations | 3 critiques)
5,0 / 10 - Moyen
Répartition des notes de Granado Espada
Répartition des notes (52 votes)