Contenu excellent, mais communauté qui gâche tout

7/10
Aujourd'hui, on va parler de Dofus, sujet qui me tient extrêmement à cœur.

Dofus était le premier jeu en ligne auquel j'ai joué, et croyez moi qu'entre 2007 et aujourd'hui, les choses ont bien changé pour ce jeu. Que ce soit niveau Gameplay, comme au niveau maturité.

Quand j'ai commencé Dofus, j'y ait trouvé là un refuge. En effet, ce jeu aux graphismes enfantins, à la technique de combat à la Final Fantasy 7, la montée de niveau, ainsi que cette histoire de caractéristiques, de sortilèges variés et utiles m'a vraiment séduit. Ce qui m'a vraiment séduit chez Dofus, c'était sa communauté mature, agréable, et moi qui n'avait pas beaucoup d'amis à l'époque, j'aimais tout particulièrement cet univers qui me permettait de croire que j'avais des amis virtuels, et de voir qu'on pouvait m'apprécier non pas par mon physique, mais par les paroles que je pouvais sortir.

A cette époque, tu aidais ton "pote" lorsqu'il se faisait agresser par un monstre, tu riais aux conneries que pouvaient sortir les différents PNJ ou encore au nom des monstres, les connotations sexuelles dans les noms des PNJ, les jeux de mots, et tu passais parfois une heure à faire une quête, car tu ne trouvais pas la solution à ce putain de labyrinthe.

Je me souviens d'une nuit dans la forêt maléfique, à faire des aller et retours afin de trouver le Dark Vlad avec ma guilde. Vous n'imaginez pas les délires et les fous rires qu'on s'est tapé cette nuit là via Skype. C'était magique.

Aaaah!, la version 1. 29, que de bons souvenirs, que ça soit niveau musical, niveau gameplay, les 12 classes ayant chacun un rôle défini. Le Sacrieur SadoMaso, qui misait sur sa vie pour ensuite roxxer avec le sort Punition, le Iop, roxxor à cause de la colère du Iop, l'Enutrof, qu'on adorait recruter pour dropper, le Pandawa, qui nous faisait délirer quand il était saoul et qu'on prenait pour une classe énorme car il fallait être abonné, le féca, soutien ultime, l'eniripsa, le soigneur, l'ecapflip, qui misait tout sur la chance, le sadida, qui nous aidait pas mal avec ses poupées, l'Osamodas, l'invocateur, le Xelor, qui retirait des PA, le Cra, qui tapait de loin, le Sram, qu'on adorait pour ses pièges. Enfin bref, ces douze là se complétaient, et on ne parlait pas encore de triche.

Je me souviens aussi qu'en six mois j'étais arrivé niveau 50, et c'était un exploit. Aujourd'hui, j'ai crée un Eniripsa et en 1 jour, je l'ai fait monter niveau 60.

La version 2. 0 n'est pas si mal en soi, même si certains trouvent cette MàJ comme l'Apocalypse. Non, les graphismes sont cools, font moins mal aux yeux, les actions sont fluides, pour changer de carte, c'est plus facile, et puis il y a beaucoup de choses que j'apprécie qu'ils font chaque jour.

Je veux parler de l'Almanax et des 360 Mérydes, qui racontent à chaque fois autre chose, du fait qu'on soit obligé de faire la quete pour obtenir les Dofus, des succès, qui te récompensent pour tes efforts, des donjons qui se sont rajoutés, de la multitude de quêtes annexes, rallongeant l'histoire, etc...

Tout cela nous offre un contenu bien riche, certes, mais certaines choses sont gâchées.

A l'époque, il y avait deux alignements (il y en a toujours deux). Et c'était la guerre à la conquête. Vraiment. Les Bontariens contre les Brakmariens. Si vous vouliez faire du PvP, il fallait être énormément pour espérer contrôler un territoire, et affronter tout les autres Bontariens ou Brakmariens que vous croisiez. On pouvait vous agresser n'importe quand, et vous n'étiez jamais à l'abri d'un Bontarien ou d'un Brakmarien qui vous voyait et vouait une haine contre votre alignement. Les persos PvP n'existaient pas vraiment. Il y avait une certaine équité.

Le mode AVA est intéressant certes. Mais croyez-vous qu'avant le niveau 150, une guilde avec une bonne alliance acceptera de vous recruter ? Et pour arriver niveau 150 et faire du AvA, il faut se mettre full Sasa et farmer comme un barbare.

L'alignement ne sert plus à rien, étant donné qu'ils ont perdu toutes les conquêtes et c'est dommage, étant donné que tu pouvais rencontrer des gens du même alignement que toi, que tu ne connaissais pas, et se lier d'amitié avec lui. Un conseil si vous commencez Dofus, ne choisissez pas entre Bontarien ou Brakmarien, restez Neutre. L'alignement ne sert plus à rien. A part avoir des ailes pour se la péter comme la plupart des gens qui peuplent actuellement Dofus.

Car oui, aujourd'hui, dans Dofus, c'est la course à la vantardise.

"Olol je suis plus baléz, je tap du 781 2 fois kar g 12 PA"
"lol t nul, moi la drnier foi en koli jai os un sacrieur"

Non, sérieux, à l'époque, on était content quand on avait ne serais-ce que le Graal ultime (un Gelano) , et maintenant, avec l'instauration d'ogrines, ton Gelano, tu l'as en payant 2€ par code SMS. A perte.

Parlons maintenant de l'économie. Les choses coutent de moins en moins cher et donc pour avoir des kamas, il faut quoi ? Payer. Encore et encore. Ankama Games a vraiment trouvé le moyen de se faire des "couilles" en or avec ce système d'ogrines. Car le monde est matérialiste, et tout ce qui les intéresse, c'est d'avoir plus d'argent, même si c'est de l'argent virtuel. C'est de l'argent virtuel ? Allez expliquer ça aux gamins de 12 ans qui ont 10 € d'argent de poche par mois alors qu'il ont 30 millions de kamas sur un jeu. AG profite de ces mineurs, et ça, c'est immoral.

La Communauté a vraiment changé. Pour un jeu basé initialement sur l'entraide, maintenant les gens préfèrent faire du multi compte, et farmer comme des barbares pour... Pourquoi ? Pourquoi ils font ça ? Pour se la raconter, comme toujours. Pour avoir la classe dans la cour de récré.

Où est le plaisir ? Où est passé le plaisir de faire les quêtes ? Où a disparu l'histoire pourtant excellente de ce jeu ? C'est dommage

Dofus est un jeu que j'adore. Une histoire classique, drôle et prenante, un système de combat basé sur la tactique et la réflexion, un graphisme enfantin et joyeux (pas de sang, pas réellement de violence contrairement à d'autres jeux comme par exemple WoW ou Metin2) , des personnages attachants, et un système de métier ma foi totalement honorable. Un jeu plein de potentiel.

Mais ce potentiel est gâché par l'immaturité des joueurs, qui ne cherchent qu'à devenir le meilleur de tous, et qui ne comprend pas que Dofus est avant tout un jeu basé sur l'histoire, l'entraide, le RP et sur lequel on peut se lier d'amitié avec des personnes aux centres d’intérêt commun. Ils oublient que Dofus est un MMORPG (un jeu en MULTIJOUEUR) , et préfèrent jouer solo que de se concentrer sur ce côté Multi, ce qui est dommage. Les bots cassent le jeu, le multi compte aussi, en koli, tu fais une erreur, tu te fais insulter, tu sers à rien, t'es une merde. Enfin bref, pour vous donner un exemple de la maturité des joueurs d'aujourd'hui. XP XP XP XP.

En conclusion, je n'aime pas dire ça, beaucoup de choses ont évolués en bien, mais énormément d'autres ont gâché totalement le plaisir que je prenais à jouer à l'époque. Donc je le dis, Dofus, c'était mieux avant, avec une communauté soudée qui relève ses alliés tombés au combat, au lieu de cracher sur son cadavre comme une sombre merde.
2 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dofus ?

2854 aiment, 506 pas.
Note moyenne : (3501 évaluations | 223 critiques)
6,9 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Dofus
(2274 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

9947 joliens y jouent, 12660 y ont joué.