Jeu très original

9/10
Le jeu du siècle ! Une richesse en stratégie, gestion, et en RP, sans équivalent je pense, et j’ai connu plusieurs jeux de ce type... Apocalypsis est juste extraordinaire !

Comment vous dire ? ... Essayez, et accrochez-vous. Le début de partie est très sympa, on établit les contacts, locaux puis plus larges, on développe son Empire, on affine sa gestion, on progresse en technologie... Il peut y avoir des guerres locales, des brigands, des embrouilles, mais souvent on se retrouve dans une « taverne » , ou on la créé, et on peut se grouper dans une coalition. Le contrôle du Secteur, avec sa contrebande (et ses pirates) , l’ouverture du secteur, etc. C’est la phase 1 je dirais. Très sympa. C’est l’occasion aussi pour le débutant de se familiariser avec les techniques stratégiques et de gestion, de découvrir de nouvelles technologies, de mettre en route son RP. On peut se faire connaitre aussi à l’Assemblée Générale de la galaxie.

Ensuite cela devient vraiment énorme. Une fois le Secteur ouvert, vous pouvez aller étendre votre Empire dans d’autres secteurs, de façon plus ou moins diplomatique. Vous allez vite comprendre les complémentarités entre les profils : le terrible Fédéré et ses kamikazes, le pirate Renégat avec ses frégates corsaires et ses hackers, le commerçant Guildéen avec ses vaisseaux ultra-rapides, l’espion professionnel Alliantiste qui voit tout... Les associations sont très efficaces et variées : le Guildéen livre au Fédéré en zone de guerre, l’Alliantiste fournit les informations, le Renégat passe les barrages ioniques pour préparer le terrain, etc. etc.

Si vous vous mettez au niveau d’une grande alliance en guerre galactique, vous allez voir la profondeur du jeu. Car autant les guerres locales sont assez simples (mais pas trop, l’art de la guerre ici passe par l’entrée des secteurs, des systèmes, et utilise différentes armes comme les frégates d’invasion ou de pillage, les croiseurs spatiaux, les bombardiers ioniques, les canons orbitaux ou à l’opposé les canons planétaires, les ralliements diplomatiques, etc) , autant au niveau d’une galaxie les possibilités sont inouïes.

En aval, vous aurez à maîtriser l’art de la gestion, très fine, pour vos ressources, vos coefficients de stabilité, de combat, de recherche... Avec un choix d’options et de régimes politiques, d’exploitation des ressources (durable, brutale, etc).

Autant dire aussi qu’on doit passer un peu de temps avant de maîtriser tout cela, forcément, mais les informations sont disponibles (aide en ligne, wiki, tutoriel... ) , l’interface et les mécanismes repensés en permanence pour fluidifier le jeu. Avec des administrateurs toujours ouverts et présents, des évolutions mûrement réfléchies, pas toujours rapides, mais c’est un gage de pérennité, d’ailleurs ce jeu existe depuis de nombreuses années, avec un succès grandissant. De plus la communauté de joueurs est toujours prête à aider à la prise en main ou aux perfectionnements.

Décrire toute la richesse technique de ce jeu est impossible. Entre autres, aussi, les galaxies subissent des Apocalypses tous les ans, mais vous pouvez tenter le passage vers une nouvelle galaxie, ou retenter l’aventure sous un autre profil, etc.

Le RP maintenant. Il est énorme aussi. Déjà vous comprendrez vite l’intérêt de vous entendre avec d’autres, de vous associer ; l’union, ici, fait vraiment la force. À vous donc de créer votre style, vos contacts, de rejoindre ou de créer une coalition. Mais ce n’est pas tout, et de loin. Votre discours politique peut avoir une très grande importance à l’Assemblée Galactique, vous rapprocher d’autres Commandants, etc. Si par excellence, vous contrôlez la Capitale Galactique, des outils spécifiques sont à votre disposition, pour bien vous faire des opposants ou des partisans.

En taverne, c’est plus confidentiel, souvent avec une très bonne ambiance, moins politique. De plus les coalitions disposent de leur forum propre. Enfin les passionnés de RP-textes peuvent écrire leurs Chroniques (un forum spécifique est prévu pour bien séparer ces écrits de l’Assemblée et des tavernes) , pour le plaisir, ou la postérité.

Quant à la postérité de ce jeu, elle ne fait aucun doute. Apocalypsis est complexe, avec plusieurs centaines de joueurs, et n’en aura jamais des dizaines de milliers, car ce jeu demande des compétences réelles, que ce soit techniques ou RP. Si vous êtes bons dans ces domaines, alors vous allez découvrir un jeu d’une richesse immense, pour plusieurs années, en mode immersif et intense.

Là-dessus je dois y aller, j’ai une guerre galactique sur le web et c’est chaud ! Discuter avec les alliés, les envahisseurs, les mutants, la rébellion, les robots, les clones...

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Plateformes Navigateur web
Genres Indépendant, jeu de rôle (rpg), réflexion, simulation, stratégie, futuriste / science-fiction, post-apocalyptique, science-fiction

Bêta fermée 1 janvier 2007 (Navigateur web)
Bêta ouverte 10 mai 2007 (Navigateur web)
Sortie 9 juin 2012 (Navigateur web)

Que pensez-vous de Apocalypsis ?

45 aiment, 4 pas.
Note moyenne : (49 évaluations | 19 critiques)
8,3 / 10 - Très bien

48 joliens y jouent, 53 y ont joué.