Test de Lost Ark - Une sortie majeure pour le genre MMO en 2022

Lost Ark est un MMOHnS gratuit développé par le studio sud-coréen Smilegate. Le titre sera lancé ce 11 février en Occident sur les serveurs d'Amazon Games et d'ici là, nous avons eu l'opportunité de nous aventurer dans l'univers de jeu.

Lost Ark est jouable en Corée du Sud depuis fin 2018, puis a été lancé en Russie fin 2019, et le MMORPG sera finalement distribué par Amazon Games en Occident le 11 février. En attendant ce lancement occidental, nous avons eu l'occasion de nous aventurer dans l'univers de jeu. Le serveur dédié à la presse sur lequel j'ai eu l'occasion de participer à ce test était plutôt calme – en fait, j'étais seul la plupart du temps. De fait, je n'ai pas pu participer aux activités end-game ou au JcJ mais cela ne m'a pas empêché d'apprécier l'expérience.

Mes premiers pas sur Lost Ark

  • La progression à travers le monde est très typé Hack 'n' slash, avec une histoire (relativement sympathique) qui sert de prétexte pour visiter les diverses maps d'Archésia.
  • Les quelques donjons que j'ai eu l'opportunité d'explorer étaient vraiment satisfaisants, l'aspect HnS avec les hordes de monstres fait son effet et le gameplay en vue isométrique est parfaitement maitrisée.
  • L'ambiance générale est très agréable, n'étant habituellement pas fan des directions artistiques sud-coréennes, j'avoue avoir été plutôt séduit par les environnements de Lost Ark.
    • Les ambiances sonores sont magnifiques.
    • Visuellement le jeu est loin d'avoir à rougir de ses graphismes (pour rappel, le jeu est initialement sorti en 2018) 

La monétisation

Lost Ark sera entièrement free-to-play avec un modèle économique reposant sur les microtransactions et, comme il s'agit d'un MMO sud-coréen, la probabilité que ces dernières se révèlent fâcheuses est malheureusement non négligeable...

Cependant, Amazon Games affirme que le jeu s'éloignera des pratiques Pay-to-Win pour l'Occident. En s'associant avec Amazon Games, le studio SmileGate avait quatre priorités concernant la monétisation :

  1. S'assurer que les microtransactions soient facultatives ;
  2. Retoucher le système d'animaux de compagnie ;
  3. Ajuster le "Fear Of Missing Out" du magasin de Mari ;
  4. Remanier l'Aura cristalline.
currency-table-1024x576.jpg

La première partie qui consiste à s'assurer que les microtransactions soient facultatives concerne la possibilité pour les joueurs d'acquérir quoi que ce soit dans le jeu sans devoir payer en argent réel. En conséquence, Smilegate permettra d'échanger en jeu les objets achetés dans le cash shop, ce qui devrait avoir un impact intéressant sur l'économie.

Les animaux de compagnie offriront désormais des bonus permanents, en fonction de ce que vous achetez. En plus de cela, le familier lui-même sera permanent et un familier épique pourra être obtenu comme récompense de quête au début du jeu, permettant aux joueurs de s'auto-looter quand c'est possible.

La boutique secrète de Mari aura dorénavant un intervalle de rotation de 72 heures, ce qui donnera aux joueurs trois jours pour décider s'ils veulent se procurer certains de ses articles. L'élément "FOMO" est toujours là, mais il est largement atténué par rapport aux autres versions.

L'Aura cristalline, l'amélioration du service premium, offrira à présent des billets de bateau à moitié prix et des voyages gratuits en Triport, mais elle perdra l'augmentation de l'XP et de vitesse de déplacement.

Contenus end-game

La fin du jeu commence après le niveau 50, qui est le moment où les meilleurs contenus commencent. Il vous ouvre les portes du JcJ (arènes normalisées), des donjons, des raids, des donjons du chaos, des quêtes quotidiennes, des défis quotidiens, des combats de boss difficiles, et plus encore.

Aucun de ces éléments ne nécessite que vous ne payiez un seul centime. Vous ne trouverez pas de pratiques de monétisation agressives ou pay-to-win au lancement du jeu en tout cas.

Leveling

L'expérience des niveaux 1-50 est engageante. Lost Ark sait quand il faut rester sur l'essentiel et Smilegate a judicieusement fait en sorte que l'accomplissement des quêtes principales soit également le moyen le plus efficace de monter en niveau. 

Il y a aussi des objets à collectionner qui, selon le type de joueur que vous êtes, peut avoir de l'importance pour vous ou non. Il y a une quantité vraiment dense de quêtes secondaires et de choses à compléter dans Lost Ark. C'est un jeu qui plaira sans aucun doute aux joueurs avides de complétions !

La localisation

Les traduction des textes et les doublages que nous avons pu lire et écouter au cours de notre courte aventure en Archésia étaient tous de bonne qualité. Rien à signaler de ce côté, au contraire l'expérience de jeu en français est très bonne (en tout cas pour le début du jeu).

En revanche, il me semble important de mettre l'accent sur la traduction qui a été faites pour les noms des classes. En effet, la communauté de Lost Ark semble s'accorder sur le fait que les noms des classes en version française ne sont pas toujours pertinents. De la même manière, la version anglaise voit ses noms de classes modifiés, ces derniers existant pourtant déjà en langue anglaise dans la version coréenne du jeu !

Lost Ark en quelques mots

loatark02.jpg

Les joueurs occidentaux et les MMO sud-coréens ont traditionnellement une relation mitigée. Les stigmates de longs grinds et de modèles économiques controversés ont longtemps dissuadé les joueurs de se plonger dans des MMORPG asiatiques, quelle que soit la qualité ou l'intensité du end-game.

Lost Ark, cependant, n'est pas un MMORPG sud-coréen traditionnel. Il a eu des années pour corriger ses défauts et ce polissage supplémentaire nous oblige, nous joueurs occidentaux, à le remarquer. Il y a beaucoup d'aspects de qualité dans Lost Ark (PvE varié, diversité des classes, gameplay léché, PvP normalisé, etc.) que je ne peux que vous encourager à le tester par vous-même !

Réactions (38)

Afficher sur le forum

  • En chargement...

Plateformes Windows
Genres Action, action-rpg, jeu de rôle (rpg), MMO, MMORPG, fantasy, médiéval

Alpha-test 2015 (République de Corée)
4 septembre 2019 (Fédération de Russie)
Bêta fermée 24 août 2016 (République de Corée)
25 septembre 2019 (Fédération de Russie)
4 novembre 2021 (Europe)
4 novembre 2021 (Amérique du Nord)
Bêta ouverte 7 novembre 2018 (République de Corée)
27 octobre 2019 (Fédération de Russie)
Sortie 27 octobre 2019 (Fédération de Russie)
4 décembre 2019 (République de Corée)
23 septembre 2020 (Japon)
11 février 2022 (Europe)
11 février 2022 (Amérique du Nord)

29 joliens y jouent, 37 y ont joué.