Plan stratégique de CD Projekt : des projets multiples, avec des fonctionnalités en ligne

CD Projekt l'avait annoncé et dévoile son plan stratégique pour les prochaines années : dorénavant, le développeur polonais entend pouvoir mener plusieurs projets AAA de front et y ajouter des fonctionnalités en ligne. 

CD Projekt

On l’évoquait récemment, le studio CD Projekt connait actuellement une mauvaise séquence, mais pour aller de l’avant, le développeur polonais a défini un « plan stratégique » pour les quelques années à venir. Et à l’évidence, sa stratégie va significativement évoluer.

Des jeux AAA développés simultanément

On le sait, CD Projekt s’est fait une spécialité de concevoir des RPG solo de très grande envergure (à l’image de The Witcher 3 ou Cyberpunk 2077), avec des équipes très majoritairement focalisées sur un unique projet en cours avant de s’atteler au suivant – à peine dispersées sur quelques projets annexes comme Gwent. La stratégie est efficace quand le jeu est un succès imposant, elle s’avère risquée si le jeu ne se vend pas autant que prévu.

Par voie de communiqué, CD Projekt indique une série de réorganisations internes – notamment la création d’équipes de développement « plus agiles, avec des spécialisations et des compétences plus variées », soutenues par des « groupes d’experts cross-projets » susceptibles de renforcer les projets en ayant besoin. Cette réorganisation doit notamment permettre le développement « d’au moins deux licences majeures en même temps tout en assurant un haut niveau de qualité ». En conséquence, à partir de 2022, CD Projekt entend être en mesure de concevoir « de multiples jeux AAA et extensions en parallèle ».

Des fonctionnalités online

CD Projekt : plan stratégique

Seconde approche qui marque un tournant significatif dans la politique de CD Projekt : le jeu en ligne. Historiquement, CD Projekt se focalisait sur les jeux solos et selon Michał Nowakowski (membre du conseil du groupe), « les RPG solo ont été, sont et resteront la priorité » du développeur. Pour autant, le studio identifie un « énorme potentiel autour de ses licences The Witcher et de Cyberpunk » en matière de fonctionnalités en ligne – à la fois pour approfondir les mécaniques de jeu et toucher un nouveau public. En conséquence, le développeur va s’atteler à la conception de « technologies online » qui seront progressivement intégrées au processus de développement de ses futurs jeux.
Plus généralement, CD Projekt entend également fédérer des communautés de joueurs en ligne, notamment autour de sa plateforme GoG Galaxy.

Et pour atteindre l’objectif, le développeur annonce des recrutements, des acquisitions (à commencer par le studio canadien Digital Scapes, on y reviendra) et la poursuite de sa croissance organique.

Cette « nouvelle » approche n’est sans doute pas totalement une surprise. Le développement de tout studio de développement passe par une multiplication des projets parallèles (même si tous n’ont pas réussi à les assumer et s’y sont parfois brulé les ailes) et on savait déjà que CD Projekt lorgnait vers le jeu en ligne, notamment avec Cyberpunk Multiplayer. On retiendra néanmoins que le développeur polonais en fait maintenant sa politique officielle et se donne les moyens de la mettre en œuvre. On sera curieux d’en voir les fruits à partir de l’année prochaine, prochaine.

Réactions (1)

Afficher sur le forum