Avant-première : découverte de la nouvelle carte « Hannibal Traven » d'Elder Scrolls: Legends

Ce 8 octobre, le jeu de cartes Elder Scrolls: Legends s'enrichira d'une nouvelle extension, l'Antre d'Oblivion. En attendant son déploiement, Bethesda nous dévoile en avant-première l'une de ses nouvelles cartes, le très érudit Hannibal Traven.

On connait la popularité de la licence Elder Scrolls et en 2017, le studio Bethesda la déclinait sous forme de jeu en ligne de cartes à collectionner avec The Elder Scrolls Legends. Le jeu de cartes s’inspire des mythes et principaux événements historiques du monde de Tamriel et développe un gameplay stratégique, qui s’étoffe régulièrement au gré des mises à jour. La prochaine extension, l'Antre d'Oblivion, sera déployée ce 8 octobre sur PC et plateformes mobiles, et entend renouveler l’expérience de jeu avec quelque 75 nouvelles cartes et des mécaniques de jeu inédites.
Bien nommé, l'Antre d'Oblivion s’inspire des événements de la Crise d’Oblivion (qui servaient de cadre à la trame de The Elder Scrolls IV: Oblivion) et de l'invasion des Daedras dans l’univers de jeu.

Plus concrètement, l’extension intègre une nouvelle notion « Envahir », qui permet de déployer des Portes d'Oblivion au cours de la partie, et d'orchestrer l’invocation de créatures deadriques. Ces cartes sont relativement insignifiantes en début de partie mais octroient progressivement des bonus de plus en plus puissants aux Daedra déployés sur le plateau de jeu (d’abord des bonus de santé, puis d’attaques, avant que leur coût d’invocation soit réduit, puis que les créatures soient dotées de traits supplémentaires).
On comprend aisément l’enjeu de gameplay de l’extension : installer des Portes d’Oblivion et surtout les défendre suffisamment longtemps pour que leurs effets soient décuplées sur les créatures – tout en essayant de détruire les Portes adverses au plus vite pour limiter leur impact sur le déroulement du match.

Et en attendant le déploiement de l’extension, Bethesda nous dévoile en avant-première l’une des nouvelles cartes de l'Antre d'Oblivion : la carte Hannibal Traven (du nom de l’Archimage de la Guilde des Mages). La carte fait notamment écho à la capacité d’apprentissage de cette figure de l’Université Arcanes, qui peut apprendre les actions jouées lors de la partie et les jouer à son tour.

Carte : Hannibal Traven
« Hannibal Traven est une créature aux sept magies, dotée d’un effet très puissant si vous jouez avec de nombreuses Actions dans votre deck. Chaque fois que vous jouez une Action avec Traven en jeu, il « apprendra » cette action (quand Traven est en jeu, l’interface indique quelles actions ont été apprises). Chaque fois que vous jouez une nouvelle Action avec Traven en jeu, vous renforcerez sa capacité Last Gasp, qui permettra de jouer gratuitement toutes les actions apprises ! Avoir la possibilité de réutiliser des actions puissantes comme Javelot perçant [qui élimine une créature] peut se révéler dévastateur, et sera particulièrement dangereux dans un deck Control qui peut éliminer les créatures adverses et garder Traven en vie pendant plusieurs tours. En outre, même si vous ne souhaitez pas jouer toutes les actions qu’Hannibal Traven a apprises au déclenchement de Last Gasp (par exemple, si l’une d’elles n’a pas la bonne cible), en lieu et place, vous pourrez la conserver dans votre main. »

Si la carte d'Hannibal Traven ne sera peut-être pas très aisée à jouer (il faut placer des Actions et les lui « enseigner » avant de pouvoir utiliser son plein potentiel), on imagine que la carte pourrait réserver quelques surprises en cours de match, pour peu qu'elle soit jouée par un joueur enclin à bien construire sa partie. 

En attendant le déploiement de l'extension l'Antre d'Oblivion ce 8 octobre, The Elder Scrolls: Legends est jouable sur PC et plateformes mobiles, et peut être téléchargé gratuitement sur le site officiel


Que pensez-vous de The Elder Scrolls Legends : l'Antre d'Oblivion ?

2 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 0 critique)
5,6 / 10 - Assez bien

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.