Borderlands 2, premier jeu à bénéficier des mesures « anti-review bombing » de Steam

Depuis quelques jours, les deux premiers Borderlands sont notés très négativement sur Steam... car Borderlands 3 n'y sera pas distribué à sa sortie. Ironiquement, Borderlands 2 est le premier jeu à bénéficier des mesures « anti-review bombing » de la plateforme.

Borderlands 2, premier jeu à bénéficier des mesures « anti-review bombing » de Steam

Voici quelques jours, les studios 2K et Gearbox annonçaient le développement de Borderlands 3 (très attendus par les amateurs de la licence)... dont la sortie sur PC fera l’objet d’une exclusivité temporaire sur l’Epic Games Store jusqu’en avril 2020 – en d’autres termes, à l’inverse des opus précédents, le jeu ne sera pas immédiatement distribué sur Steam à sa sortie en septembre prochain.
Or depuis l’ouverture de l’Epic Games Store, la boutique d’Epic (ouvertement lancée dans l’optique de concurrencer Steam, officiellement pour mieux rémunérer les développeurs de jeux) suscite l’ire d’une certaine frange de joueurs, aussi bruyante que véhémente – qui mettent en avant diverses sortes de motivations pour justifier leur colère, que ce soit le manque de certaines fonctionnalités de l’EGS au regard de son concurrent ou ses pratiques commerciales reposant précisément sur des exclusivités, le fait de ne pas vouloir changer leurs habitudes, ou encore une forme de racisme anti-chinois de plus en plus prégnante chez certains joueurs américains (le géant chinois Tencent est entré au capital d’Epic Games quand Steam reste officiellement 100% américain).

Dans ce contexte plutôt délétère, les passes d’armes se multiplient sur les réseaux sociaux et jusque sur Steam où les deux premiers Borderlands font l’objet de « review bombing » : certains joueurs notent les deux jeux très négativement, non pas parce qu'ils les jugent mauvais, mais en guise de protestation contre le développeur et l’absence de Borderlands 3 sur la même plateforme.
Or le mois dernier, Steam annonçait avoir fait évoluer ses pratiques afin de contrecarrer ce phénomène récurrent de « review bombing » et faire en sorte que les notes communautaires reflètent réellement les qualités intrinsèques d’un jeu et pas l’hostilité des joueurs envers un studio ou un fait d’actualité. Et ironie du sort, Borderlands 2 est donc le premier jeu à bénéficier de la mesure – après que Randy Pitchford (Gearbox) a dénoncé l’inaction de Steam sur les réseaux sociaux.
Selon Steam, environ 4000 critiques publiées entre le 3 et le 6 avril derniers ont donc été désactivées (elles restent accessibles, mais ne sont plus comptabilisées dans le calcul de la note globale du jeu), car jugées « hors-sujet ». Le jeu retrouve donc son évaluation « très positive ».
Chacun appréciera la démarche et son efficacité. On retiendra néanmoins que la série des Metro a fait l’objet du même traitement de la part des joueurs à l’annonce de l’exclusivité de Metro Exodus sur l’EGS, sans modification de la part de Steam à ce jour.

Réactions (37)


  • En chargement...

Activités Développeur de jeux-vidéo
Création Novembre 1996
Pays d'origine États-Unis d'Amérique
Plus d'informations sur Valve

Que pensez-vous de Valve ?

44 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (52 évaluations)
5,0 / 10 - Moyen