L'Epic Games Store aligne ses conditions de remboursement sur celles de Steam

L'attractivité d'une plateforme de ventes dépend de son catalogue, mais aussi des services qu'elle propose. L'Epic Games Store remboursera les joueurs mécontents, pour peu qu'ils le réclament dans les 14 jours suivant l'achat et après moins de deux heures de jeu.

Début décembre dernier, le studio Epic Games annonçait la création de sa propre plateforme de ventes de jeux et affichait ouvertement son ambition de concurrencer Steam – la plateforme de Valve, solidement installée depuis quinze ans et leader du secteur. Pour s’imposer, Epic entend manifestement jouer sur deux leviers : d’abord évidemment l’offre de jeux (elle est pléthorique sur Steam, mais Epic espère attirer des titres « AAA », comme récemment The Division 2) et ensuite les prestations de services proposées aux développeurs comme aux joueurs.

Epic Games Store

Là aussi, dans ce domaine de l’offre de services, Steam peut s’appuyer sur ses quinze ans d’expérience, de retour de joueurs et de mises à jour. Epic entend néanmoins combler son retard et s’appuie de son côté sur l’expertise de Sergey Galyonkin (en poste chez Epic, mais aussi créateur de SteamSpy et qu’on sait très critique quant à l’hégémonie de Steam).

Sur les réseaux sociaux, Sergey Galyonkin indique ainsi à destination des développeurs que l’Epic Games Store supporte maintenant plusieurs devises (mais pas en cryptomonnaie) et des prix adaptables selon les zones géographiques – 30 zones régionales, 130 pays. Initialement la plateforme n’acceptait que les dollars mais les joueurs européens peuvent maintenant par exemple y acheter leurs jeux en euros ; et les développeurs peuvent également fixer leurs prix selon le pouvoir d’achat de chaque zone géographique mondiale (les jeux sont par exemple généralement vendus moins chers au Brésil ou en Russie qu’en Europe de l’ouest). Et pour les joueurs, Sergey Galyonkin précise également que les conditions de remboursement en vigueur sur l’Epic Games Store : un joueur pourra se faire rembourser un achat sans autre question dans les 14 jours suivant l’achat (ou le lancement du jeu en cas de précommande), pour peu qu’on n’ait joué moins de deux heures. Epic s’aligne donc peu ou prou sur les conditions commerciales de Steam. Et si pour l’instant, les joueurs concernés doivent encore s’adresser au service client, à terme, l’opération sera automatisée (comme sur Steam).
Si aujourd’hui, l’Epic Games Store ne pèse pas grand-chose face à la concurrence, on comprend néanmoins qu’Epic entend se donner les moyens d’imposer progressivement sa plateforme. Reste à déterminer si les joueurs se laisseront séduire.

Réactions (28)


  • En chargement...

Activités Développeur de jeux-vidéo
Création 1991
Pays d'origine États-Unis d'Amérique
Plus d'informations sur Epic Games

Que pensez-vous de Epic Games ?

7 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (12 évaluations)
5,0 / 10 - Moyen