Torchlight Frontiers, un « vrai MMO » dans un univers persistant et évolutif

Après avoir annoncé récemment Torchlight Frontiers, Max Schaefer en esquisse les ambitions : en faire un MMORPG d'action, immergeant les joueurs dans un monde vivant et évolutif, inspiré de l'univers de Torchlight.

Voici quelques jours, le studio Echtra annonçait le développement de Torchlight Frontiers, nouvel opus de la série Torchlight. Le jeu, son contenu et ses mécaniques, restent encore relativement nébuleux, mais le studio promettait des précisions à venir et Max Schaefer s'y colle en inaugurant une série de journaux de développement vidéo. Et selon le patron du studio Echtra, qui a été l'un des artisans des premiers Diablo chez Blizzard ou plus récemment de Torchlight et Torchlight 2 chez Runic Games, Torchlight Frontiers est « un vrai MMO ».

Torchlight Frontiers, un « vrai MMO » dans un univers persistant et évolutif

On le sait, après la sortie de Torchlight 2, les équipes du studio Runic Games se sont attelées au développement de Hob. Max Schaefer avait néanmoins le sentiment que la licence Torchlight avait encore du potentiel et il quittait alors Runic pour fonder Echtra Games « avec 17 de ses meilleurs amis » (ayant fait leurs armes chez Blizzard ou Runic), et poser les bases d'un Torchlight plus ambitieux que les précédents et qui deviendrait donc Torchlight Frontiers. Et le projet est donc présenté comme un « vrai MMO », un « MMORPG d'action ».

Selon Max Schaefer, il ne s'agit pas là simplement de réaliser « un MMO générique et d'y ajouter les personnages de l'univers de Torchlight ». Pour le concepteur, c'est « un vrai Torchlight » puisant son inspiration dans les origines du RPG d'action, reprenant les mécaniques de combat et de contrôle des précédents opus (« les joueurs des précédents Torchlight pourront jouer immédiatement et seront en terrain connu »), mais en immergeant les joueurs dans un univers persistant. Selon Max Schaefer, les joueurs « découvriront aussi plein de nouvelles choses qui deviennent réalisables parce que l'univers est persistant et partagé entre les joueurs ». Il ne s'agira pas uniquement de jouer son personnage, mais aussi de faire en sorte « qu'il trouve sa place dans l'univers de jeu au sein d'une communauté de joueurs ». Ce monde a par ailleurs vocation à évoluer régulièrement : un « monde vivant et évolutif » qui doit « grandir et changer » au gré de mises à jour régulières au cours, « espérons-le, des prochaines années ».

On attend des précisions, que Max Schaefer promet pour les prochains mois à venir au gré d'une communication qui doit s'intensifier, mais d'ores et déjà, à l'heure où le « MMO » fait souvent figure de gros mot dans l'industrie du jeu, il apparait rafraichissant que le terme soit utilisé naturellement et sans circonvolution par le développeur quand son projet consiste manifestement à concevoir... un MMO.

Réactions (33)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Torchlight Frontiers ?

7 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (9 évaluations | 0 critique)
6,1 / 10 - Prometteur