Conan Exiles: Isle of Siptah

Conan Exiles: Isle of Siptah


Développeur Funcom

Plateformes PlayStation 4, Windows, Xbox One
Genres Action, jeu de rôle, jeu de survie, fantastique

Statut Accès anticipé
Alpha-test 15 septembre 2020 (Windows)
Sortie 2021 (Windows)

Modèle économique Acquisition du jeu payante, sans abonnement

Localisation inconnue

PEGI Inconnu

Extension de Conan Exiles

Développée par le studio Funcom à Oslo, Isle of Siptah est la deuxième extension du jeu en ligne de survie Conan Exiles après Frozen North. Elle conduit les joueurs sur une toute nouvelle carte, l'île de Siptah, et débloque de nouvelles fonctionnalités articulées autour d'un système de horde et de la capture de prisonniers de guerre.

Présentation modifier

En janvier 2017, Funcom donnait le coup d'envoi de l'accès anticipé de Conan Exiles. En septembre 2020, le jeu de survie se complète d'une nouvelle extension d'envergure, Isle of Siptah, librement inspiré du roman The Gem in the Tower de L. Sprague de Camp et Lin Carter.

Le joueur y débute une nouvelle aventure sur l'île de Siptah (une toute nouvelle carte, du nom du sorcier Siptah qui y a installé sa tour sombre) : il faudra y trouver des ressources pour fabriquer ses premiers outils et des armes simples, chasser pour se nourrir et construire un abris. Au gré de l'exploration de l'île (par exemple à dos de rhinocéros), on pourra améliorer son équipement et ses chances de survie, trouver des donjons où s'aventurer, mais on sera aussi confronté à des hordes issues de la tour sombre se trouvant au centre de l'île. Il faudra tenter d'y survivre mais aussi les utiliser pour capturer des prisonniers de guerre (des Thralls) et les mettre au travail au sein de son fief...

Sociétés liées modifier

La liste ci-après répertorie les sociétés liées à Conan Exiles: Isle of Siptah.

Funcom
Société, 1993
Développeur

Vidéos

Une vidéo de Conan Exiles: Isle of Siptah a été référencée.

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.