Critiques de darouinne

  • 1 mars 2021
    Bon alors.
    Rares sont les jeux aujourd'hui qui m'ont accroché à ce point. Je joue depuis des temps immémoriaux, j'ai tout vu, ou presque. 
    Ces dernières années, rien ne nous a autant accrochés que ce jeu avec mon poto. On ne voit pas le temps passer, et les réveils du matin sont durs !
    Ce jeu, est une pure merveille ! Il est d'une telle évidence que l'on se demande pourquoi il n'est pas sorti plus tôt. Venu de nul part, il m'a cueilli. 

    Graphiquement, j'adore. Je suis un passionné de RDR2 au point d'avoir changé mon PC pour ce jeu, et pourtant, Valheim m'a fait de l'effet. Certes, c'est quasi du pixel shaders, mais la cohérence du map design me fait penser à RDR2. L'immersion est totale au point d'oublier très rapidement les pixels. Mouvements des arbres, des herbes, de l'eau, surtout lors des tempêtes. 
    Que dire de la maîtrise dans le jeu de lumière qui fait tout ?

    Au niveau du gameplay lors des combats, du mouvement de son perso, on se pose des questions les instants du début du jeu. On ne pardonne rien habituellement, mais ici, le manche à balaie qu'a notre personnage est aussi vite oublié devant les défis que nous sont imposés. 

    Que dire des possibilités infinies de construction ?

    Les dev' méritent leur succès, et je suis encore prêt à mettre la main à la poche pour qu'ils continuent à développer ce jeu.
  • 12 juil. 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    11 personnes sur 21 ont trouvé cette critique utile.
    MAJ DU 12 07 2015

    Le jeu est en ruine. L'appât du gain a fini de dissuader les anciens joueurs. Ils ont enlevé les anciens donjons, certainement pour nous les ressortir plus tard. A l'heure actuelle, il ne reste plus qu'un donjon. Le free-to-play a tué ce jeu. Les modules sont de toutes petites cartes sur lesquelles faire des quêtes répétables, jusqu'à l’écœurement. Impossible de faire évoluer le personnage sans dépenser des centaines d'euros. Déséquilibre total sur le PvP. Pay to Win, bien sûr.  
    Passez votre chemin, il n'y a rien à voir dans de jeu...



    Ce MMO propose tout le contenu classique d'un MMO : leveling, équipement, PvP, donjons, guildes, etc. Le jeu propose une délicieuse ambiance old school. Des armures assez classiques et qui ne proposent pas des épaulettes qui vous empêchent de passer une porte de garage ou des armes comme des poteaux électriques. Le rendu des armures est magnifique.

    En outre, le jeu est plutôt dynamique pour un MMORPG bien sûr. Il propose des combats assez tactique en groupe. C'est ainsi que l'on trouve en donjon une impérieuse nécessité de la trinité heal - tank - DPS. Les donjons sont magnifiques, l'ambiance y est glauque et l'ambiance sonore immerge encore plus.

    Je joue en mode casual et je ne suis pas encore 60 après un mois de jeu. Je prends mon temps, je fouille partout, etc. Je ne joue pas non plus 9h par jour, mais seulement 4 ou 5 soirs par semaine, à raison de 2h00 à 2H30 par session. Ce n'est donc pas un jeu qui propose une vie virtuelle, mais du jeu.

    Au niveau du jeu, du contenu donc, à partir de ce soir l'appartenance à une guilde est obligatoire pour avoir accès au contenu HL. Les phases de PvE-PvP entre factions va donner du piquant au jeu.

    Enfin, la Fonderie propose du contenu quasi à l'infini. Les donjons et autre quêtes proposés par les joueurs est tout bonnement génial. Et un effort de créativité vous fera vivre de belles aventures RP. Mais il est vrai que ce style de jeu n'est pas la tasse de thé de tous. Certains viennent sur ce jeu en cherchant soit une vie virtuelle, soit de la compétition. Le jeu propose un équilibre entre RPG et aventure grâce à la Fonderie.

    Son modèle économique est cohérent. Je n'ai pas encore mis le moindre centime depuis le début et cela ne m'a en rien gêné. Je suis niveau 49, et je compte acheter le pack à 50 euros (équivalent au prix d'un jeu) et 10 euros par mois (équivalent à un abonnement). Ce n'est en rien un pay-to-win si l'on prend en compte l'argent nécessaire pour y jouer correctement, c'est à dire en investissant l'équivalent à une boite de jeu et d'un abonnement. Pourquoi serait-il aberrant de mettre 50 euros pour le jeux et 10 euros par mois alors que pour d'autre jeux nous le faisons ?

    Ce jeu plaira me semble t-il à un public d'âge mûr, peut être plus casual. Je ne doute pas un seul instant qu'il a trouvé et trouvera son public qui le fera vivre un bon moment.

    Le haut niveau :

    Je suis niveau 60 depuis un moment maintenant, chef de guilde. Pour celles et ceux qui recherchent du challenge, Neverwinter nous l'offre. Je peux vous assurer que le défi est bien présent pour finir les donjons T2. Peu de guilde peuvent se vanter d'être en mode farming sans avoir fait d'exploit bug. Les donjons T2 ne se font pas en un coup de cuillère à pots, il faut réfléchir et comprendre les stratégies des boss. La nouvelles zones à farm est intéressante et il faudra se montrer patient pour tout débloquer.

    Le contenu est facilement accessible, tant est-il que l'on soit aussi patient que ne l'impose un jeu MMO. Il n'y a aucunement besoin de mettre la main à la poche pour avancer dans le jeu. Tout l'équipement peut se loot dans les donjons. Il faut seulement connaitre le jeu et se donner les moyens de le découvrir réellement. Il est aisé de gemmer son équipement lorsque l'on connait les astuces : par exemple, il existe la possibilité de se créer facilement des enchantements qui augmenteront le loot d'enchantements, pour ensuite les fusionner. Bien sûr, vous n'aurez pas le meilleur équipement dès le niveau 60, et c'est tant mieux. Il va falloir arpenter les donjons pour aller chercher et le transpirer son équipement. Et chaque donjon a sa spécificité et n'est pas finissable dès le premier essai. Il va falloir apprendre à le maîtriser avant de le farmer. Et même un fois en mode farming, la moindre erreur est fatale. Il faudra savoir choisir les bons sorts suivant les situations, jouer en équipe. Lors d'un même donjon, vous serez amené à changer un ou plusieurs sorts de votre barre d'action pour passer tel ou tel pack ou tel boss.

    Une fois que vous êtes en mode farming dans la plupart des donjons, il faudra être patient que votre pièces tant recherchée tombe. Entre temps vous aurez obtenu plein de pièces violette non liées qui vous auront rapporté quelques millions de diams pour aller acheter d'autre objets à l’hôtel des ventes, donc inutile de sortir la carte bleue.

    La nécessité d'avoir une bonne guilde est primordiale. Car effectivement seul (e) , se sera très dur d'avancer dans le contenu. Je n'ai mis que 50 euros dans ce jeu. C'est l'équivalent du prix d'un jeu, point barre. Cela m'a permis d'avoir une belle monture rapide, un grand sac, des diams, des emplacements de personnages supplémentaires. Qu'il y a t'il de mal de payer un jeu vidéo ?

    Au niveau du PvP, en effet, le jeu en équipe s'impose, et se retrouver isolé du reste de son équipe équivaut à la mort assurée. Sauf dans les cas de duels 1vs1, qui restent rares dans les bons combats. Un tissu contre un rogue ou un guerrier offensif ne fera pas un pli si il a le malheur de se retrouver au CaC. Quoi de plus normal ? Le pvp est tactique, l'interdépendance des classes est vitale, et l'équilibrage des classes n'est pas souhaitable dans la mesure où le jeu en équipe s'impose. C'est un vrai régale lorsque l'on commence à bien connaitre les membres de son équipe et les mécanismes du jeu, qui ne sont pas si simple qu'il n'y parait. Le choix des compétences est primordiale et à considérer au sein d'une équipe. C'est ainsi qu'il faudra l'équilibrer avec du contrôle, du soin, du DPS, de la protection. La coordination n'est pas aisée, cela demande de l'entrainement.

    Concernant le style des armures, on est libres de farmer des apparences un peu partout sur les différentes cartes et donjons, car il y a des équipements qui n'ont que cet usage : appliquer une apparence qui plait.

    Le jeu en solo est à proscrire pour qui veut avancer dans le contenu HL. L'inscription dans les files d'attentes pour aller en donjon ou en pvp est très hasardeux. On se retrouve la plupart du temps avec des joueurs solo qui ne connaissent rien au HL PvE et PvP, rendant les sorties donjons et PvP catastrophiques par manque de connaissance du jeu et de ses mécanismes.
    Publié le 20 juin 2013 à 17:19, modifié le 12 juil. 2015 à 13:19
    11 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 22 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    7 personnes sur 19 ont trouvé cette critique utile.
    Je ne vais pas reprendre tous les détails, puisque tout a été dit. J'apporte juste un regard de vieux joueur ayant écumé pas mal de MMO depuis 2001.


    Guild WAR est un bon jeu, c'est indéniable. L'aventure jusqu'au niveau 80 est très intéressante, immersive, et l'on se plait à se promener dans les diverses cartes. D'ailleurs, le jeu pousse à la découverte, et à ce petit jeu, NC s'en sort très bien puisque la map est immense.
    Techniquement presque irréprochable, l'animation des personnages est un régal.

    La grosse déception pour moi est le fait qu'il n'y ait pas la trinité tank, heal, dps. Les combats sont un beau foutoir innommable. Brouillon au possible, on ne sait pas vraiment ce qu'on tape et apparaît à l'écran une bouilli d'effets spéciaux. Absence totale de stratégie de groupe puisque pas de trinité. Tout le monde y va de son dps. Cela rend le jeu frustrant, voire ennuyant. Ce n'est à mon sens, pas un MMORPG dans le sens traditionnel avec les règles D&G.

    Ce jeu ne s'adresse donc pas à moi, joueur de MMO RPG.

    Je ne dis pas que je n'ai pas passé de bons moments. Mais une fois atteint le niveau maximum, même s'il y a du farming pour obtenir les armures et autres armes légendaires, du mcm, pvp etc. , dès lors que je prends mon personnage (un guerrier) , s'empare de moi une répulsion à l'utiliser tant je m'ennuie dans les combats. Non pas que le jeu est ennuyant, mais les combats me révulsent.

    Je pourrais à nouveau y jouer avec grand plaisir si NC remettait la trinité en place, mais je crois que c'est peine perdue, puisque c'est LA particularité de ce jeu.
    Publié le 22 mai 2013 à 11:49, modifié le 22 mai 2013 à 11:52
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 4 oct. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    2 personnes sur 17 ont trouvé cette critique utile.
    Bon, que cela soit dit maintenant : Vindictus n'est pas un MMORPG. Cela doit être MMO beat them all like.

    Et encore. Il est tout à fait possible de jouer uniquement solo.

    Afin de ne pas perdre trop de temps sur cette horreur, je dirais :


    En positif :

    - graphiquement, très moyen, il y a pire en F2P.

    En négatif :

    - Tout est instancié. L'on navigue entre l'unique village du jeu, et les pseudo donjons couloirs à la chaîne.
    - L'aspect role play game est insignifiant.
    - Un scénario quasi néant.
    - Trois boutons, quelques combinaisons pour les combats.

    Je crois que j'ai fait le tour, passez votre chemin, même si j'étais payé, je n'y jouerais pas. Il semblerait que ce jeu soit à l'apogée du phénomène du F2P arnaque, racleur des fonds de cartes bleues sous prétexte d'un jeu vaguement intéressant codé avec les pieds en trois jours par la concierge parce qu'elle connait le basic...
    Petit à petit, on nous habitue à la merde afin que l'on ne puisse plus sentir le mauvais goût, et nous soutirer des sous avec en contre partie le moindre effort pour un maximun de rentabilité. Peu importe si le jeu est bien, ce n'est pas fait pour durer, c'est juste une opération ponctuelle pour gagner du fric. Ceci n'a rien à voir avec l'art du jeu vidéo.
    Il y a les copie de médicaments de mauvaises qualités comportant du ciment et du liquide de refroidissement, il y a Vindictus qui copie les jeux vidéo sans en être.
    Publié le 4 oct. 2011 à 16:04, modifié le 4 oct. 2011 à 19:43
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques