Critiques de Docteurbenton

  • 19 juil. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Si le fait de devoir acheter du temps pour accélérer les constructions / formations / recherches, n'est pas un handicap (il suffit de revenir quelques heures/jours plus tard) , le gros défaut de Empire Universe II est son imperméabilité aux nouveaux joueurs. Le pillage de vos ressources devient du grand n'importe quoi, empêchant toute évolution de ses planètes, couplée à un manque total de communication entre joueurs à l'image du tchat qui déverse, un flot de commentaires inutiles, insipides...

    Vraiment dommage, car le développement des technologies, le commerce, etc. aurait pu être des atouts pour un petit jeu sans prétention qui ne s'embarrasse pas de graphismes extravagants.
    Le jeu semble très mal exploité. C'est un vrai merdier qui me laisse un goût d'inachevé. Frustrant même devant ce gâchis, car les traductions sont bien faites et l'accès sur toutes les plateformes et un plus indéniable. Tout se joue sur son navigateur Internet sans avoir besoin d'une machine très puissante.
    Du coup après deux mois de jeu, j'ai tout simplement effacé mon compte.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 21 déc. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Si l'idée d'un jeu fonctionnant sans contrainte sur toutes plateformes m'a séduit, le jeu me déçoit. Après plusieurs jours, le village est sans cesse attaqué, en gros une demi-douzaine d'attaques journalières, malgré un mode soit disant Protection des débutants. J'ai même été attaqué par un débutant qui ouvrait son village l'avant veille au soir. Résultat, on peut rien espérer faire que de subir ou d'attaquer. Au final, trois races : Romains, Germains et Gaulois et deux techniques : Commerce et Attaque. Mais en gros, l'économie se réduit à tenter de construire d'autres bases sur leur même serveur pour compenser (un peu les pillages). Il faut surtout choisir Romain ou Germain et monter son armée. Le côté jeu économique en patit. La zone définie pour le départ c'est "au p'tit bonheur la chance. Donc du coup, si vous tombez à proximité d'une horde de Gros Bill, pas la peine espérer de monter quoi que ce soit de stable. Il existe pourtant des systèmes d'alliances entre joueurs peureux pour éviter de se faire bouffer... Génial ! Zéro pointé de ce côté là. Du coup si vous recherchez un jeu pénard, allez prospecter ailleurs, c'est lourding ! Je met 4 : 1 point pour le côté rapide à mettre en place, 1 point pour l'embryon d'aspect gestion, 1 point pour sa jouabilité sur toutes les plateformes et 1 dernier juste pour pas démolir le jeux qui mériterait un aspect économique plus développé au détriment du côté bourrin. Y'a même un top 50 des attaques sur le forum : n'importe quoi ! Si je veux la grosse baston, je vais sur WAR...
    Publié le 21 déc. 2008 à 20:23, modifié le 21 déc. 2008 à 20:48
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 24 oct. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    0 personne sur 3 a trouvé cette critique utile.
    Lorsque j'écris cette critique, le jeu est jeune (1 mois) mais déborde déjà de bonnes choses. Les combats sont omniprésents, l'environnement riche et varié bien qu'encore perfectible et des mises à jour constantes présagent d'une évolution positive. Le background de Warhammer étant d'une richesse inouie : jeu de rôle papier ou jeu de bataille, j'attend avec impatience les ajouts futurs à WAR : nouvelles races, nouveaux fronts (les post sur Jeuxonline à ce sujet sont passionnants à lire et en plus on apprend un tas de trucs de la part des fans/spécialistes du jeu, et comme je savoure lentement, très lentement ce jeu, je me dis qu'il me faut déjà explorer ce qui est déjà implémenté et c'est pas une mince affaire avant de réver sur ce que l'équipe de développeurs nous pondera dans l'avenir.
    Parfois quelques bugs graphiques, des déconnections inopinées viennent géner le jeu mais rien de bien grave. Sur un Core Quad dernier cri ça passe mais j'ai l'impression que le jeu est pas totalement optimisé : LotRO essayé sur le même ordi était plus fluide malgré un graphisme de qualité supérieure (ou alors un design limite du côté de War). Le Chat (bandeau de discussion) doit à mon avis être amélioré (je n'arrive toujours pas à répondre d'un simple clic droit sinon en faisant /r à un coéquipier ; bon vous me direz aussi, en combat on n'a pas le temps de causer, d'ou parfois cette critique de jeu d'autistes mais plutot liée à l'effervescence lors des phases de combat).
    L'artisanat est bizarre. C'est efficace certes, mais trop succinct et pas assez varié. Pourquoi ne pas proposer des métiers inutiles mais indispensables histoire d'étoffer l'ambiance générale du jeu ? J'adorais couper du bois sous DOFUS je passais des heures à accumuler mes buches et à les scier en planches pour fabriquer mes baguettes magiques. Sincèrement, après 1 an et demi sur WoW que j'ai grandement apprécié, un court passage sur Lotro très beau mais dégoûté par les Kétalakon, War est vraiment une réussite. On s'ennuie pas une seconde et si comme moi on recherche un jeu sans loot excessif et obligatoire et sans devoir passer 17 heures devant l'acran pour finir une quête ou contenter sa soif d'équipement épique, alors ce jeu est fait pour vous. Vivement la suite ! Un voeux : qu'un troisième front se forme : Skaven contre Bretonnien, hommes-lézards, mercenaires, Vampires... CRS contre lycéens, Hommes-bêtes contre Elfes Sylvains...
    Publié le 24 oct. 2008 à 19:50, modifié le 24 oct. 2008 à 20:06
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques