Critiques de mc salo

  • 17 août 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    48 personnes sur 58 ont trouvé cette critique utile.
    Grâce à EVE, j'ai enfin découvert un véritable MMORPG, qui, avec une durée de vie monumentale, incite fortement les joueurs à jouer en groupe.

    La politique de CCP :

    + Les développeurs annoncent ce qu'ils envisagent de faire et restent à l'écoute des joueurs.
    + Pas de boîte à acheter, deux extensions gratuites par an, un abonnement et puis c'est tout.
    + Serveur unique : des crashs très, très rares, très stable, un melting-pot de joueurs, toutes nationalités confondues.

    Le fond ET la forme :

    + Votre perso continue de progresser même quand votre ordinateur est éteint ! Ce qui met casual et hardcore gamers sur le même pied d'égalité !
    + Système financier tout simplement ahurissant de précision et de réalisme : les joueurs sont les seuls à faire varier les cours.
    + Pas de classes, pas de races, seulement des castes et des ethnies  pour renforcer un background déjà bien conçu. Le joueur peut TOUT faire. Du trader jusqu'à l'explorateur, du diplomate jusqu'à l'industriel, du scientifique jusqu'au militaire. On peut soit être un peu de tous ceux là ou juste se spécialiser à l'extrême.
    + On retrouve les mêmes possibilités au niveau des vaisseaux : pas de modules liés quand équipés, on peut les revendre, les recycler, les donner, les prêter. Les possibilités de fits sont infinies.
    + Système d'alignement à tous les niveaux (individu, corporation, alliance) avec les autres joueurs / alliances / PNJ.
    + Le PvP est une réalité dans EVE, il EST l'histoire du jeu. Les alliances officieuses ou officielles, les trahisons, les non-dits, les mensonges, les contrats. Même si les joueurs ne s'en rendent pas compte, ce sont eux les vrais acteurs de ce monde. Tout le monde fait du RP sans s'en rendre compte. Et c'est dans EVE que vous aurez l'opportunité de voir votre personnage prendre de l'importance et gagner sa notoriété. Il aura une histoire et un rôle à jouer dans cet univers gigantesque, froid et riche.
    + L'erreur n'est pas permise : pas de respawn, si tu meurs, tu perds ton vaisseau et les types qui t'auront buté, après avoir dansé sur tes restes fumants, n'oublieront pas de récupérer un maximum d'items.

    + Bande originale soignée.
    + Interface complète : calculatrice, explorateur web ingame, bloc-notes, chan vocal intégré...
    + Le jeu est graphiquement grandiose. Les effets de lumières sont bluffants. L'impression d'immensité est bien là.

    - PvE solo assez rébarbatif : on parle à l'agent, on accepte la mission, on va faire la mission, on rend la mission. Et rebelote. Il faut quand même souligner que CCP a même pensé à créer des divisions (sécurité, transport, commerce, etc. ) dans les corporations PNJ afin que le joueur isolé puisse choisir le type de mission le plus adapté. Le PvE en corporation est bien plus intéressant et n'exclut pas un peu de PvP (wormspace).
    - Gameplay : à mon sens, le plus gros défaut du jeu. On fait tout au clic. Même le déplacement.
    - Système d'assurance : dissuade complétement le joueur PvP débutant de sortir un vaisseau Tech II alors qu'il a passé une quantité phénoménale de jours pour "maxer" les skills (ship, armement particulièrement longs à monter).

    Pour conclure :
    On peut se sentir seul et largué dans cet univers ou l'assistanat n'existe pas, même en étant dans une corporation. C'est à vous de faire votre route. Vous commencerez au milieu de l'espace, un tutoriel en français à faire et une fois fini... vous choisissez vous-même vos activités. Une liberté d'action absolue et grisante.
    Publié le 2 nov. 2008 à 06:47, modifié le 17 août 2015 à 19:54
    48 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 17 août 2015
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    11 personnes sur 21 ont trouvé cette critique utile.
    [mise à jour de la critique publiée le 11 mai 2008]

    J'ai joué trois ans à World of Warcraft. Je faisais partie de ces assoiffés de WoW.

    Avant l'extension Burning Crusade, WOW était assez bien ficelé : un bon background, une population homogène sur les deux continents, des classes complémentaires.

    Après l'extension, le bilan est mitigé : un gros déséquilibre au niveau de la répartition des joueurs (on met tout sur l'Outreterre... ceux qui veulent raider sur les anciennes capitales ennemies, ben on leur fout des crashs serveurs dans la tronche, ça les calmera).

    La politique de Blizzard ? Celle du nombre, celle de l'argent.
    En gros, plutôt que d'apporter des extensions qui améliorent le jeu en profondeur, on me jette de la poudre aux yeux en me faisant gober ça à coups de niveaux supplémentaires et de nouvelles compétences, nouvelles classes, nouveaux continents, encore plus de facilités pour t'équiper...

    Tout est bâclé, saccagé par des pingouins qui n'ont jamais joué, je suis sûr, et qui ne veulent qu'une chose : votre oseille.

    Quand on voit la différence de "progression" des stuffs pré et post Burning Crusade, je me permets d'envisager le pire. Le système d'artisanat est en fait vraiment inutile, passé soi (tout est lié).

    Ils auraient pu faire de vrais changements : disparition des factions, vols de ressources/housing de guilde, création d'une vraie économie, rémunération équivalente en XP, gold et points d'honneur pour les joueurs PvP...

    Mes craintes en tant que simple mortel de joueur : que tous les nouveaux MMO prennent WOW en exemple (là, on n'est pas dans la merde).
    Publié le 11 mai 2008 à 08:14, modifié le 17 août 2015 à 20:04
    11 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques