Critiques de bastienseb

  • 19 juin 2018
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu.
    Project: Gorgon est un MMORPG quelque peu atypique et se démarquant des canons du genre par sa proposition qui entend renouer avec les défunts EverQuest, Ashron's Call et autres ancêtres du jeu en ligne massivement multijoueur, où notre personnage signifiait réellement quelque chose, où on se sentait grandir et évoluer dans un univers qui nous dépassait, où l'on se sentait en danger en s'aventurant dans un donjon inconnu avec quelques pèlerins rencontrés ça et là sur notre chemin (donjon non instancié, pour ceux qui n'auraient pas connu) . Le genre de jeu où tu passais plus de temps à tailler le bout de gras et à rosser du monstre dans la bonne humeur avec tes nouveaux compagnons fraîchement rencontrés qu'à enchaîner des quêtes insipides.

    Project: Gorgon, c'est ce genre de jeu. Le genre de jeu où quand tu rencontres un nouveau pnj, tu écoutes ce qu'il a te dire. Le genre de jeu qui te propose un système d'amitié et de relation avec les pnj, que tu peux développer à ton gré pour améliorer l'entente que tu as avec eux et débloquer pêle-mêle des compétences, équipements, informations ou missions uniques.

    Le genre de jeu où tu peux vagabonder sur la carte et te dire "tiens, je vais aller visiter cette vieille tour là bas", et y trouver un puzzle avec une récompense à la clé ou bien un trésor caché, accompagné du sentiment d'avoir réellement découvert quelque chose.

    Le genre de jeu où tu peux jouer ce que bon te semble, aussi bien un barjo qui ne se la cogne qu'aux poings qu'un barde, un mentaliste ou bien un chevalier.

    Le genre de jeu où tu peux devenir un lycanthrope, altération définitive de ton personnage qui te fera te transformer en loup féroce quand viendra la bagarre. T'es pas trop loup ? No soucis, tu peux également te transformer en vache, en araignée, en cerf... cependant, pas d'inquiétudes, celles-ci sont réversibles, mais sachez que ces formes ne sont pas anecdotiques et disposent de leur propre arbre de talents et armures, et sont entièrement jouables pour progresser dans le jeu.

    Le genre de jeu qui te propose des donjons non instanciés avec plusieurs étages et où tu peux rassembler un troupeau de tout horizon pour aller éclater la gueule au grand méchant planqué au fond de sa crypte.

    Le genre de jeu où la communauté est crémeuse comme une perle de lait et un peu "à l'ancienne".

    Project: Gorgon, c'est ça, et bien plus. Des tas de skills à monter, des tas d'endroits chouettes à explorer, des puzzles à réussir, des secrets à découvrir, du craft rappelant SW:G, un système de trading intéressant, ...

    C'est aussi et bien sûr des graphismes pas tip top, je le conçois. C'est une petite équipe qui travaille sur ce projet, depuis plusieurs années (ça doit faire cinq ans maintenant) , avec une longue alpha où ils étaient très proche des joueurs et à l'écoute, et c'est toujours les cas. Suivi et tenu à jour. Le dernier Kickstarter a été une réussite. Je pense qu'ils misent beaucoup sur le fond et n'ont pas les moyens de travailler énormément la forme, en tout cas pour le moment.

    J'étais très, très sceptique au début, quand aux contrôles, à l'interface, ... et en fin de compte, dès le premier lancement du jeu, c'est dingue comment je n'ai pas vu le temps passer. J'ai vraiment ressenti cette sensation de m'approprier une terre nouvelle, de découvrir quelque chose, de parcourir un univers authentique. A l'inverse des chemins pré-construits et du design d'assistanat des ténors actuels, où l'on ressent que chaque déplacement, chaque parcelle qu'on croit explorer et découvrir était en fait prévue dans le flow du joueur, par les designers.

    Si vous êtes un vieux routard des MMO', ou que vous recherchez un nouvel endroit hors des canons du genre où poser vos valises quelques temps, jetez un oeil à Project: Gorgon, ça pourrait vous intéresser.
  • Plus d'autres critiques