Critiques de Hanniballs

  • 27 août 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    15 personnes sur 15 ont trouvé cette critique utile.
    J'ai donc participé à la closed beta pendant plusieurs jours et j'ai joué des deux côtés plusieurs commandants (surtout compagnie de blindés, infanterie, blitzkrieg et terreur). Je précise aussi que je connais bien la version stand alone du jeu à laquelle je joue depuis plusieurs années maintenant.

    Alors concrètement il faut choisir son commandant qui correspond grosso modo à une doctrine de chaque armée, à savoir :

    US :
    - infanterie
    - parachutistes
    - compagnie de blindés

    Wermarcht :
    - defense
    - blitzkrieg
    - terreur

    La différence par rapport à la version stand alone est donc la montée en puissance, alors qu'on a le choix de sa doctrine dans CoH et qu'on s'adapte en fonction de ses alliés, ses adversaires et/ou de la carte, dans CoHO on choisi sa doctrine au début et une bonne fois pour toute, puis on évolue en gagnant des niveaux au fur et à mesure des matchs (uniquement en parties classées)

    On gagne donc 5 pouvoirs spéciaux en tout (les pouvoirs des doctrines dans COH plus des ajouts sympas) très puissants et qui correspondent à la partie personnalisable la plus intéressante du jeu : on peut améliorer chaque pouvoir spécial en dépensant les points gagnés en parties classées à chaque niveau gagné (limite niv 50, soit 50 points à répartir en tout) pour les rendre plus puissants, plus efficaces, moins chers, plus rapides, plus souvent utilisables, etc...

    En parties classées on gagne aussi des points de supply qui permettent d'acheter des boost (limités à 8 maxi) qui améliorent des unités spécifiques (plus de précision, plus de vie, plus d'armure, etc... ) ainsi que des unités spéciales (des héros) qui sont plus ou moins meilleures que les unités de bases (suivant le code couleurs habituel des mmo : jaune, vert, bleu, violet) et qui gagnent des niveaux (débloquant alors de nouvelles compétences passives ou actives) en fonction de leur utilisation sur le champ de bataille.

    L'aspect pécunié est géré par un magasin d'objets : chaque boost et chaque héro utilise des charges et il faut régulièrement racheter des charges grâce aux points de supply pour les conserver : on peut donc aussi payer ces charges grâce à des coin COH qui sont achetés avec de l'argent réel. Les gains en supply étant substantiels, qu'on perde ou qu'on gagne, il est assez facile d'obtenir ce que l'on veut et même plus en faisant du grinding de parties classées (avis perso) au détriment parfois de son ratio victoires/défaites. On peut aussi acheter des boost pour le commandant à savoir : gain d'xp et de supply plus rapides par example, mais uniquement avec de l'argent réel, aux dernières nouvelles.

    La campagne solo de COH est jouable de bout en bout, il y a aussi un mode multijoueurs custom pour créer des parties personnalisables, ou pour jouer contre des IA.

    Bref pour ceux qui ne connaissent pas la version stand alone de COH, COHO est une bonne occasion de tester un STR de très bonne qualité : il y a un tutorial qui permet de bien comprendre les mécanismes ; pour les autres si des tirs d'artilleries dévastateurs, des tanks à profusion ou des vagues incessantes d'infanterie vous ont manqués dans la version originale alors COHO est pour vous.

    En revanche, si vous recherchez du challenge : un jeu moins "abusé" et sans doute plus équilibré, alors restez sur COH...
    15 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 16 déc. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    4 personnes sur 19 ont trouvé cette critique utile.
    Après avoir vu moult vidéos (je précise donc bien que je n'y pas joué ; ) ) , ce jeu m'a l'air vraiment révolutionnaire :

    - graphismes magnifiques
    - animations superbes et fluides
    - effets spectaculaires sans tomber dans l'excès
    - gameplay novateur type jeu de combat 3D sur console et donc très prenant car très intense !

    Ce qui signifie : plus d'ennui même pour le grind, plus de joueurs endormis devant leurs écrans et un pvp très tactique : le top : D

    Et peut-être même beaucoup moins voire plus de bots, enfin ça reste à prouver...

    Mais c'est sûr que je ne connais pas le scénar, ni les guildes, ni la taille du monde, ni le pvp, ni le cap de lvl (enfin j'ai vu un lvl 48, donc au moins ça) , etc.

    En tout cas pour le moment y a rien à jeter, pour moi c'est un sans faute et j'attends de voir ce que la suite nous réserve mais j'entrevoie du tout bon : )

    Vivement la sortie américaine !
    Publié le 16 déc. 2009 à 11:01, modifié le 16 déc. 2009 à 13:43
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 12 juin 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 11 ans.
    Ce jeu fort sympathique m'a tenu quelques temps. J'ai monté plusieurs persos dont un lvl max (soit 20 dans GW ^^) et je dois dire que je me suis bcp amusé à y jouer.

    Ce jeu est très complet, le monde assez vaste et les graphismes honnêtes. Il ne s'agit pas d'un MMOrpg mais d'un COrpg : c. à. d. que seulzq les villes sont persistantes et le monde est totalement instancié. C'est d'ailleurs ce qui m'a fait quitter le jeu, trop de sentiment de solitude, c'est regrettable...

    Néanmoins, GW est très fun avec beaucoup d'events tout au long de l'année et il est très vivant, dans les villes bien sûr.

    Les classes sont nombreuses (10 = 6 (avec GW) +2 (avec GW factions) +2 (avec GW nightfall) ) et assez bien équilibrées (le derviche ainsi que le nécromancien paraissent tout de même assez "gros bill", avis aux amateurs... ). La possibilité (obligation dans GW) de jouer une classe double (ex : guerrier/rodeur) offre un grand panel de builds plus ou moins efficaces.

    Il est d'ailleurs fortement conseillé de consulter le wiki afin de faire le bon choix, notamment pour les amateurs de pvp !

    Le craft est potable avec la capacité de concevoir l'arme de ses rêves. Les armures sont boostables sur chaque pièce. Sans plus.

    Au niveau PvE : les missions en coopération (au nombre de 25) sont variées, très fun en particulier en groupe (fortement conseillé). Le PvE HL n'est pas en reste avec la fissure de Grenth notamment et le monde de Balthazar.

    La possibilité d'utiliser des mercenaires (ia très basique) pour les joueurs casus est pratique mais ne sera plus suffisante à partir des coops de l'île de feu (5 dernières) où il est fortement recommandé (voire indispensable) de se mettre en groupe. Il est d'ailleurs très facile de trouver un groupe, quelque-soit la coop en général.

    Cette dernière remarque n'est pas valable si on possède les deux extensions pour avoir accès aux héros : concept super fun de pnj (3 maxi) qui évoluent et gagnent en puissance. On les sorts de sa poche en toutes occasions pour remplir un groupe de joueurs ou jouer en solo.

    Les héros sont utiles en PvE et PvP !

    Le PvP est très présent avec les arênes, l'île de Balthazar : le haut lieu du PvP et les instances de guildes pour les combats inter-guildes.

    C'est la force de ce jeu ! De nombreuses arênes suivent la progression PvE du perso jusqu'au lvl 20 où le réel PvP commence : l'île de Balthazar avec ses nombreux défis à relever. On y débloque de nouvelles arènes et de nouveaux modes de jeu PvP en gagnant des points.

    Il y aussi les guerres de guildes : chaque guilde a une instance privée (qui évolue suivant l'investissement de ses membres) dans laquelle elle peut inviter une autre guilde (ou un seul membre : 1v1 possible avec des pnj) pour des mini-jeux très fun (avec des pièges, un espion pour ouvrir les portes, un seigneur de guilde à abattre pour la victoire).

    Les factions se font aussi la guerre mais je n'ai pas eu l'occasion de tester ce genre de PvP, malheureusement.

    Les armes que l'on acquièrent grâce au PvP sont parmi les plus puissantes du jeu ! On les achète dans son instance de guilde grâce aux points gagnés en PvP. Il s'agit d'une clé qui permet d'ouvrir un coffre dont le contenu est totalement aléatoire...

    Enfin les tournois officiels, très réputés, avec des teams pro qui se battent très fréquemment (tous les mois je crois) pour gagner des places dans le classement et éventuellement des dollars bien réels !

    Voilà, bref si vous voulez un jeu avec une campagne sympa et surtout pour vous éclater en pvp : GW est un bon choix. La faiblesse de ce jeu restant les activités sociales qui sont inexistantes ou peu mises en avant (exceptés quelques events populaires mais avec finalement un faible taux de participation).

    Bon jeu !
    Publié le 11 juin 2008 à 15:59, modifié le 12 juin 2008 à 15:27
  • Plus d'autres critiques