Critiques de Gokudo

  • 13 juin 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 11 ans.
    13 personnes sur 21 ont trouvé cette critique utile.
    Ben voila, il ne marquera rien ce jeu à part peut-être Mark Jacob (so awesome). Jacob d'ailleurs comme son nom l'indique ne fait que dans la merde : les cabinets et warhammerde.
    Bon on commence le jeu à 6 potes, c'est fun on s'amuse au t1/t2/t3

    Puis on arrive au t4, ou c'est chiant c'est du bus VS bus. De toute façon fallait s'attendre à ça l'open rvr en général c'est ennuyant sauf quand on peut tomber sur un autre groupe. Les scénarios ne sont pas mieux.
    Le jeu est rempli de bugs, d'exploits en tout genre.
    Les patchs aggravent les choses.
    Si vous arrivez en cours de jeu vous ne pourrez jamais faire votre retard, la puissance du stuff et des rangs de royaume est trop importante.
    Le skill pour les plus hardcore gamers est inexistant, en général ça se résume à avoir la bonne combinaison de classe et spam 2-3-4 touches sur des gars qu'on aura stun au préalable. Vous pouvez attendre un autre jeu si c'est pour faire des concours de skills warhammer peut se jouer a une main.
    On ne garde qu'un gout de chiotte de ce jeu. Il est loupé, il n' a aucun intérêt. Il vaut mieux pas l'essayer et le laisser mourir dans l'anonymat dans lequel il n'aurait jamais du sortir.

    Warhammer est au mmo ce que salut les Musclés sont à l'audiovisuel quoi que Salut les Musclés ça m'a déjà fait sourire.
    Publié le 10 juin 2009 à 17:16, modifié le 13 juin 2009 à 03:41
    13 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 6 juin 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 11 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Le jeu semblait prometteur.
    Il possède effectivement un charme qui vous fait jouer et revenir.
    Premièrement : on aime ou on aime le sunshiding : perso j'adore jetsetradio donc je suis vite tomber sous le charme.
    Ensuite : le gameplay est assez simple a prendre en main et les figures arrivent au fur et a mesure vous laissant le temps de maitriser de mieux en mieux votre personnage.
    La courbe de progression est néanmoins tout sauf linéaire.

    Malheureusement, le jeu est assez buggé et on a souvent des parties qui plantent au démarrage ou des gens qui se font déco pour on ne sait quelle raison avant le début de la partie.
    La customisation des persos est à l'asiatique : on a le droit a deux persos de base et deux après avoir économisé pendant 1 an. (avec l'argent du jeu)
    Dernier défaut, on ne peut pas faire ses propres raccourcis : jouer avec wxcv demande un temps d'adaptation au début...

    Street Gear c'est un jeu qui aurait pu être génial mais qui s'est contenté d'être moyen. Malgré ce que j'ai dit au dessus, je vous conseille d'y jouer mais pas d'y passer votre vie dessus.

    Street Gears au final, c'est un peu comme le mariage avec une fille jolie qu'on aime pas vraiment. Après les premières galipettes ou on est tout frémissant de désir, on commence assez rapidement à se lasser et on finit par "le faire" de temps en temps à intervalle régulier parce que ca fait plaisir sans plus tout en la trompant avec une autre.
    Publié le 4 juin 2009 à 06:17, modifié le 6 juin 2009 à 12:34
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques