DOFUS, mes débuts, mon avancée, mes histoires.

7/10
DOFUS, un MMORPG atypique, avec un univers que j'aime qualifier "d’enfantin", nous nous trouvons dans un univers fantastique, ne l'oublions pas.

Des graphismes très loin du très célèbre WoW, ou encore du plus petit Flyff (Un jeu que je conseille vivement en passant) , et pour cause, DOFUS nous octroie des graphismes en 2D avec une certaine impression de profondeur, du 3D plat ? Je ne saurais l'exprimer autrement. Mais ces graphismes font son charme et le font sortir du lot.

Le principe du jeu est simple, les quêtes sont diverses et variées, tout en cachant systématiquement des clins d’œils et des éléments hors du jeu très intéressants pour les curieux et ceux se donnant la peine de voir un peu plus loin que ce qu'on peut leur donner.

En effet le RP est présent, malgré les dires de beaucoup de joueur, le RP est présent si le joueur a la volonté de s'y "mettre", comme par exemple, au sein d'une guilde, ou depuis peu de temps, une alliance. Les quêtes en sont aussi un élément majeur.

Ankama, l'éditeur de DOFUS maintient le jeu dans le cap, peut-être en voulant esquiver trop tôt l'iceberg qui se dresse sur leur route, je m'explique.

La communauté, je ne vais pas le cacher a très clairement pris un coup de jeune, on peut désormais voir des enfants du cercle d'âge de 10/12 ans jouer à DOFUS de façon "intensive", en gardant en vue, une seule chose, les fameux niveaux, ou le Saint-Graal ultime, le niveau 200 tant convoité (Pourquoi, je ne sais pas, question d'orgueil et de fierté sans doute). Je ne "crache" en aucun cas sur les joueurs d'une tranche d'âge plutôt jeune, l'ayant moi-même été.

Donc, Ankama voit venir l'Iceberg au loin, les joueurs, pris d'une poussée d'hormone dans l'air du "kikoolol" veulent tout avoir plus vite, plus facilement. On touche donc à des points sensibles, les aménagements divers et variés d'Ankama.
Les bonus d'XP pour des personnages (x2/x3/x4) , quoi que utiles pour se tente à de nouvelles classes, un point positif Ankama. Les donjons modulables, une vrai moquerie envers les anciens joueurs. Les Ogrines, dont l'importance dans le jeu est totalement incompréhensible.

Et si cet Iceberg n'était qu'un ilot de billets de banque qu'on nous aurait caché ? Quel vicieux cet Ankama, une vrai pompe à fric, on rentre clairement dans le Pay-to-win.

Malgré ça, l'ambiance du jeu est bonne, du jamais vu sur un autre MMORPG en temps réel, pas besoin de martyriser ses boutons, on se la joue tactique ! Et ça, ça fait plaisir, un peu de bon sens peut renverser la tendance.

DOFUS est donc un jeu que j'admire aujourd'hui, malgré les innombrables fautes d'Ankama, toujours dans la vision du Pay-to-win visant à favoriser les plus munis et mettre les plus démunis sur la touche.

Je le conseil pour des gens ayant envie d'un bon jeu RP tactique avec du fond dans les quêtes, les recherches de noms de PNJ, les clins d’œils omniprésents. .
2 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dofus ?

2854 aiment, 506 pas.
Note moyenne : (3501 évaluations | 223 critiques)
6,9 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Dofus
(2274 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

9947 joliens y jouent, 12660 y ont joué.