Dofus : Avant, Maintenant, ....Après ?

7/10
DOFUS n'est plus à présenter : MMORPG renommé parmi le public Français (notamment le jeune public) , c'est un jeu apprécié globalement pour son contenu. Mais Dofus n'a pas toujours été le Dofus que nous connaissons actuellement, oh non.


En effet, Dofus, lors de ses premières années ("l'âge d'or" selon certains nostalgiques) , était un jeu basé principalement sur la coopération et l'entraide. On y incarnait une classe choisie selon notre bon vouloir ainsi que leurs aptitudes (il n'y en avait à ce moment là que 12 et non pas 15). Dofus était dur, mais pas trop. Il forçait les joueurs à se serrer les coudes, à développer une communauté joyeuse et amicale. Personnellement, âgé de 9 ans lors de cette période, je n'y jouais pas très souvent, j'aimait le jeu parce qu'il me détendait. J'y joue toujours aujourd'hui, et, à moins que je sois le dernier des menteurs, il me faut reconnaître que le jeu à connu quelques changements, pour le meilleur et pour le pire.



-Dofus AVANT-

Comme dit plus haut, le Dofus 1. 29 (la version que j'ai connu) , se présentait comme un jeu à l'aspect dessin/pastel qui n'arrachait pas la rétine au bout d'une demi-heure. On y choisissait une classe, on nommait le personnage, et on se lançait. Le premier souci était : "Qui veut jouer avec moi ? ". Mais la communauté était plutôt bonne joueuse, et on ne rechignait pas à élever le petit nouveau au rang de joueur chevronné. Et c'était ça l'un des points forts du jeu : une ambiance plaisante ou tout le monde avait sa place ! Mettons aussi dans le bac aux bon points les musiques d'ambiance qui étaient extrêmement bien conçue et très agréables. Les classes avaient chacune leur spécialisation (taper, tirer, soigner, invoquer... . . ) et on pouvait passer des heures avec une équipe de joueurs qu'on ne connaissait absolument pas. Une dernière chose qui ferait pleurer les nouveaux joueurs d'aujourd'hui : l'xp. C'était long à monter (de mon ressentit) , beaucoup plus long qu'actuellement ou le joueur est littéralement assisté par des bonus d'xp, ce qui rendait le passage de niveau autrement plus appréciable. Et c'est alors qu'arriva ce que certains qualifient de "sacrilège" : DOFUS 2. 0


-Dofus MAINTENANT-

- Qu'on se le dise : la version 2. 0 de Dofus n'est pas foncièrement mauvaise. Au contraire, elle a apporté plein de nouveautés et de relooking graphiques qui personnellement m'ont bien plus. Seulement, avec l'arrivée et la promotion de Dofus 2. 0, un énorme public a été rameuté, constitué en grande partie de jeunes adolescents. Et c'est bien là que les problèmes ont commencés. Oh, pas à cause de ce nouvel arrivage de joueurs, non. A cause des évolutions de mentalités. Soyez rassurés, je n'ai RIEN contre les enfants de 10-12 ans, j'en ai été un aussi. Mais avec un brusque rajeunissement de la communauté et de la maturité, s'est instauré fatalement l'ère du "kikoolol" qui ronge encore Dofus. Le respect qui était auparavant omniprésent a été violemment détruit à coup d'insultes et de comportements immatures en tout genre.

- Avec l'évolution également des exigences des joueurs (plus d'accessibilité, plus d'xp plus vite, plus de fonctionnalités) , les mises à jours ont dévoilés des modes de jeu qui se sont progressivement multipliés : je pense notamment à deux choses qui me font hurler devant mon écran, à savoir les multi-comptes (un joueur jouant sur plusieurs comptes en même tant en farmant bêtement) , et la mode "mule full sasa" (un personnage dont on augmente la sagesse et qui est utilisé uniquement pour gagner plus d'xp) qui, non content de n'être qu'une machine à farm, est obligée aujourd'hui de se faire pistonner par de plus hauts levels et le joueur derrière ne joue plus. Il ne fait qu'attendre que les récompenses tombent du ciel et le fun qui était la base du jeu a été sauvagement éradiqué. Un petit quelque chose qui réhausse le tableau, c'est les récompenses (un peu comme dans Wolrd of Warcraft) qui donnent expérience et argent aux joueurs qui se donnent la peine de se plier à diverses règles en combat ou qui explorent les continents de fond en comble.

- Les métiers n'ont pas trop été changés, voilà un bon point. Savoir que le fruit d'une ou plusieurs heures de récolte/craft nous vaut une bourse bien remplie fais toujours aussi plaisir. Mais la création de logiciels de bots par quelques infects individus (j'aimerais dire autre chose mais il faut rester poli) saccage complètement les avantages : pour ceux qui ne sauraient pas ce que sont ces fameux bots, ce sont des personnages crées à la chaîne par un logiciel (payant et sûrement cher) qui arpentent les zones de récoltes et d'xp 24h/24pour ramener de l'argent virtuel au gars qui les aura créer. Sacrée invention. Il y a également désormais le commerce à Ogrines, qui utilise de l'argent réel pour en acheter du virtuel : les plus fortunés ont juste à entrer le code de la carte-bleu de mémé ou le numéro de portable de grand-frère et une pluie de kamas (l'argent du jeu) leur tombe sur la tête.

- Une dernière chose qui m'horripile au plus haut point est la mode du PvP, qui accapare désormais plus de monde que le PvM. Au début, le PvP était souvent pénalisant pour les classes de soutiens ou moins axées sur les dommages : donc on faisait des équipes à peu près équilibrées et on se mettait sur la tronche avec bonne humeur. Désormais, les joueurs ronchonnent derrière leur écran car leur personnage se fait découper par celui d'en face : invariablement, un up (ou un nerf) lui permet de se mettre à niveau. Et c'est ça qui moi me dégoûte : à la base, un Enutrof ou un Xélor, ce n'est pas censé taper comme un Dieu ! Ce sont des classes plus axées sur la tactique et le soutien, et, si tous les personnages doivent faire du dégâts pour plaire aux joueurs, autant tout supprimer et ne faire qu'une classe ! Et avec le mur qui arrive droit sur les origines du jeu, j'ai peur de ce que ça va donner dans le futur.


- Dofus APRES-

Il est quasi-impossible de savoir ce que va devenir Dofus (et Wakfu aussi, tient). Le jeu va encore être modifié, ça c'est sûr. De mon côté, j'espère juste que ce sera de bonnes modifications qui rendront le gameplay un peu plus proche de celui d'origine (ce sera donc que les développeurs auront écoutés la communauté, une grande première). Je souhaite pour nous les joueurs qu'il sera à la hauteur de ce qu'il fut et qu'il cessera d'être un mange-fric doublé d'une institution de "farmeurs chinois" (coucou WoW ! ) , triplé d'un nid à gamins hystériques. A noter tout de même qu'une partie de la commu reste agréable et poli, ce qui j'espère sera toujours le cas.




Je conseille Dofus à tout les joueurs avides de soirées jeux et qui surtout sont motivés ! Le jeu est très plaisant en vocal et quand on joue avec des amis, un peu moins quand on est seul (il ne tient qu'à vous de vous faire des amis dans le jeu ! ) Et je souhaite un bon temps de jeu à ceux qui liront cette critique.
3 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dofus ?

2854 aiment, 506 pas.
Note moyenne : (3501 évaluations | 223 critiques)
6,9 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Dofus
(2274 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

9947 joliens y jouent, 12660 y ont joué.