Jeu sympatique

8/10
Edit de Décembre 2012 :
Le jeu a évolué depuis ma première critique.
L'aspect graphique a changé, il est désormais légèrement moins enfantin qu'avant. Les détails du jeu sont mieux dessinés, mais les cartes représentant les personnages et monstres ont un aspect manga plutôt que bande-dessiné. On peut toujours y jouer avec un ordinateur portable assez ancien, Dofus n'est pas trop gourmand en ressources.

La personnalisation des personnages a changé, on peut désormais mieux coloriser les différentes parties, et on a aussi le choix entre trois coiffures et deux expressions du visage (gentille ou méchante). Les niveaux se gravissent assez vite au début du jeu, mais comme le niveau suivant requiert deux fois plus d'expérience, on a tendance à stagner assez vite. Ce jeu est tactique et se joue au tour par tour, ce n'est pas stressant, et on peut discuter avec sa team de la stratégie à avoir.
Le jeu est bourré d'humour, dans les noms des PNJ, les dialogues, les noms des monstres...
S'il y a beaucoup de quêtes au début, elles deviennent rares par la suite, et beaucoup consistent uniquement à faire des combats, c'est un peu dommage.

Les problèmes de ce jeu sont :
- Une communauté assez jeune, où pas mal ont moins de 16 ans. (ce n'est pas un problème en soi, lire ci-dessous pour comprendre).
- Un manque de modération (ou manque d'outils pour que les modérateurs soient efficaces). Dans un jeu où il y a tant de très jeunes joueurs, il est important de commencer à sévir lors des comportements dérangeants, là, ils le font en toute impunité. Et comme tout le monde le fait, pourquoi pas eux.

Ceci fait que beaucoup de joueurs n'affichent pas le canal général, et qu'il est difficile de faire des connaissances dans le jeu. Lors de mes débuts, c'était facile, sur Incarnam, l'île des débutants, passé ce stade, on a souvent l'impression de parler à des fantômes. Heureusement qu'il y a des guildes, lisez leurs descriptions sur les forums, afin d'essayer d'en trouver une avec les gens qui partagent votre vision du jeu.

Niveau PVP : à partir du niveau 50, on peut accéder au Kolizéum. Même moi qui ne suis pas fan du PvP, j'apprécie. Chacun peut tenter des combats contre d'autres joueurs, en 3vs3, ça permet aussi de faire des rencontres. Sinon, le PVP est Bontarien contre Brakmarien, mais il est vraiment bizarre, il y a un gros manque de coopérations entre les membres d'une même alliance. Un allié se fera attaquer dans sa cité sans que personne ne bouge. De même, une guilde peut contenir des personnes de différentes cités.

Métiers : ce jeu offre une grande variété de métiers, et chacun aura besoin un jour de faire appel à un artisan. Le système de craft est très varié et bien exploité.

Caractéristique des personnages : On a des points à chaque niveau à répartir dans plusieurs caractéristiques, influençant sur la vitalité, la force de certaines attaques. Ceci associé aux panoplies (très variées) permet une grande personnalisation de ses personnages au niveau tactique (et visuel).


Critique initiale :

J'ai commencé Dofus il y a peu, mais ce qui m'a de suite plu, ce sont les graphismes :
Ils sont très jolis, très bien dessinés.
J'aime l'apparence des personnages.
Ce qui est bien, c'est qu'on peut même y jouer d'un ordinateur portable. La plupart des jeux nécessitent une super RAM et une super carte graphique, pas Dofus.
C'est bien aussi, parce que c'est rapide à charger, ce n'est pas en 3D.
Les combats se basent sur les points d'action et les tours, comme ça pas d'injustice suivant la vitesse de connexion.
Je n'ai pas encore tout vu du jeu, mais la communauté est sympa, comme partout il y a des gentils et des méchants. Dès mon arrivée, j'ai été aidée par une niveau supérieur pour accomplir ma première quête. La carte est grande et on s'y perd un peu, mais c'est un mal pour un bien, ce serait ennuyeux sinon.
Un autre avantage, c'est qu'on gagne vite les niveaux, c'est un point important pour le début. Les monstres du début sont simples à battre, permettant à chacun de s'entraîner et d'apprendre le jeu.
Ce qui est bien aussi, c'est le capital de points à répartir dans les caractéristiques à chaque niveau, chaque personnage sera unique.
Dans la représentation des personnages, on peut un minimum changer la couleur, mais malheureusement ce n'est qu'en gros, ainsi, la couleur de cheveux et de la ceinture changent en même temps.
14 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dofus ?

2854 aiment, 506 pas.
Note moyenne : (3501 évaluations | 223 critiques)
6,9 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Dofus
(2274 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

9947 joliens y jouent, 12660 y ont joué.