Spellbreak opte pour un modèle free-to-play

Après de nombreux mois d'accès anticipé et de bêta fermée (accessibles via l'achat de packs de fondateur), Spellbreak opte pour un modèle free-to-play afin de rendre le jeu de Battle Royale « accessible au plus grand nombre ».

Depuis maintenant plusieurs mois, Spellbreak fait l’objet d’une bêta fermée aux allures d’accès anticipé – des invitations à la bêta sont régulièrement distribuées sur les réseaux sociaux, mais on peut aussi se garantir un accès aux serveurs de tests via l’achat de packs de fondateur (vendus entre 50 et 120$ selon les formules).

spellbreak-gallery-4.jpg

Par voie de communiqué (mais sans mention pour l’instant sur le site officiel), le studio Proletariat annonce aujourd’hui avoir opté pour un modèle free-to-play dès la sortie de Spellbreak, sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch. Et le choix se comprend aisément dans le cadre d’un jeu de Battle Royale, qui devra réussir à séduire une masse critique de joueurs suffisante pour assurer un lancement fluide et rapide des parties – selon le studio, le choix de gratuité et du cross-play doit rendre le jeu « accessible au plus grand nombre ».
Pour autant, on peut peut-être s’étonner que le studio ne fasse pas mention des fondateurs ou d’une éventuelle compensation. Le développeur ne précise pas plus les subtilités du modèle économique et notamment de l’usage de la monnaie in-game dans la version finale du jeu.

D’ici là, les packs de fondateurs sont toujours en vente sur le site officiel et qui garantissent donc un accès à la bêta – qui doit néanmoins prendre fin le 20 juillet prochain.

Réactions (4)

Afficher sur le forum


Plateformes PlayStation 4, Windows
Genres Shooter, fantastique, médiéval

Alpha-test 2018 (Windows)
Bêta fermée 15 octobre 2019 (Windows)
2020 (PlayStation 4)
Sortie Inconnue

Que pensez-vous de Spellbreak ?

1 aime, 2 pas.
Note moyenne : (3 évaluations | 0 critique)
4,7 / 10 - Intéressant