Disney fait fermer un serveur privé de (feu) Club Penguin pour son contenu inapproprié

En 2017, Disney fermait la version officielle de Club Penguin, sa plateforme destinée aux jeunes joueurs – rapidement remplacée par des serveurs privés non modérés. Disney a fait fermé l'un d'eux, abritant des contenus racistes et pornographiques. 

Lancé en 2005, Club Penguin prenait la forme d’un monde virtuel rond et coloré (quoiqu’un brin glacé) invitant les jeunes joueurs à interagir en ligne – officiellement surveillés par des modérateurs veillant à la bonne tenue des échanges (quand bien même le jeu a longtemps eu la réputation d’accueillir des utilisateurs échangeant, plus ou moins ouvertement, des propos racistes) et à ce que les jeunes joueurs ne partagent pas d’informations personnelles. En mars 2017, Club Penguin fermait ses portes... et des serveurs privés prenaient rapidement sa place.

Pingouin surfer

L’un des plus populaires, Club Penguin Online avait attiré plus de sept millions de joueurs inscrits, mais se montrait manifestement (encore) moins tatillon que la version originale du MMO, notamment en termes de modération. Une enquête menée par la BBC fait état d’échanges « inappropriés » entre les joueurs, tantôt racistes, xénophobes et antisémites, tantôt très explicites et pornographiques. Les administrateurs du serveur avaient notamment pris soin de supprimer les filtres appliqués au chat qui empêchaient d’utiliser certains termes ou de communiquer des informations personnelles, les décorations dans les igloos (les espaces personnels des joueurs) ne faisaient l’objet d’aucune modération et certaines zones étaient manifestement connues pour être dévolues au « penguin e-sex ».
Autant d’éléments évidemment malvenus dans un titre initialement destiné à un jeune public – des zones « sécurisées » étaient certes disponibles, mais les versions non modérées étaient librement accessibles.

Suite à son enquête, la BBC indique avoir contacté le groupe Disney, l’exploitant de la version officielle de Club Penguin aujourd’hui fermée. Selon la BBC, le groupe américain se disait alors « consterné » par le contenu du serveur privé et on le comprend au regard de l’image familiale que véhicule Disney.
En conséquence, le service juridique du géant américain a mis en demeure les exploitants de Club Penguin Online de fermer le serveur privé, sous peine de poursuite (outre le contenu du serveur, le serveur repose sur une copie illicite de la propriété intellectuelle de Disney). Vendredi dernier, le serveur fermait donc ses portes – laissant ainsi libre champ à ses « concurrents » qui exploitent toujours leur propre serveur privé du Club Penguin.

Réactions (3)

Afficher sur le forum

Que pensez-vous de Club Penguin ?

7 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (12 évaluations | 0 critique)
4,7 / 10 - Moyen

9 joliens y jouent, 28 y ont joué.