Le groupe Garena s'offre le studio Phoenix Labs (Dauntless)

Depui sa création en 2014, le studio Phoenix Labs s'attache à exploiter Dauntless, son jeu de chasses aux monstres. Le développeur est racheté par son principal investisseur, Garena, pour poursuivre sa croissance. 

pax-south-release-shrike-night_screenshot-dauntless.jpg

Le studio Phoenix Labs ouvrait ses portes en 2014 à Vancouver, fondé par une équipe de vétérans de l’industrie du jeu en ligne ayant notamment fait leurs armes chez Riot Games lors de la conception de League of Legends. Chez Phoenix Labs (qui compte aujourd’hui 109 salariés au Canada, à San Mateo et Seattle), cette équipe signera Dauntless pour embarquer les joueurs dans des mécaniques de chasses aux monstres.

Aujourd’hui, le jeu revendique 20 millions de joueurs inscrits et par voie de communiqué, Phoenix Labs annonce avoir été racheté par le groupe Garena, basé à Singapour. Le groupe est spécialisé dans l’exploitation de jeux en ligne, dans l’esport, le e-commerce et les solutions de paiements en ligne... et est accessoirement connu pour être notamment l’exploitant de League of Legends à Singapour. Il était aussi l’un des principaux investisseurs initiaux de Phoenix Labs.

Le montant de l’opération n’est pas précisé, mais Phoenix Labs voit dans cette acquisition l’évolution logique d’un studio indépendant en quête de croissance. Au sein du groupe Garena (dont la plateforme de jeux mobiles compte 320 millions d’inscrits), Phoenix Labs entend poursuivre l’exploitation de Dauntless (en étoffant ses effectifs et en continuant à ajouter de nouvelles fonctionnalités au jeu), mais aussi « poursuivre de nouvelles opportunités de croissances sur d’autres marchés notamment en Asie et en Amérique Latine, mais aussi sur plateformes mobiles ». Le patron de Phoenix Labs Jesse Houston reste à la tête du studio qu’il contribué à fonder.

Réactions (2)

Afficher sur le forum

Que pensez-vous de Phoenix Labs ?

2 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (2 évaluations)
5,3 / 10 - Moyen