Nexon précise son « plan stratégique 2020 » : se focaliser sur les licences principales du studio

C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes ? C'est manifestement l'adage retenu par Nexon en 2020 : le groupe poursuit sa restructuration et se focalise sur ses titres historiques les plus rentables. 

On le sait, depuis maintenant plusieurs mois, Nexon procède à une profonde restructuration de ses activités. Tout au long de l'année 2019, le géant asiatique a fermé définitivement plusieurs de ses jeux, a abandonné certains de ses projets de développement et plusieurs de ses cadres historiques ont quitté le groupe. Pour autant, Nexon affirme avoir une stratégie solide pour 2020, consistant peu ou prou à concentrer ses efforts sur ses licences emblématiques (les plus anciennes et les plus rentables).

Kingdom in the Winds

Plus concrètement, Nexon fait le constat des bonnes performances de MapleStory (du haut de ses 16 ans d’exploitation, mais dont la dernière mise à jour majeure a permis de faire revenir les joueurs historiques) et de FIFA Online 4 qui connait une croissance solide sur PC et plateformes mobiles. L’antédiluvien Dungeon Fighter Online est toujours populaire en Chine et la licence se décline maintenant aussi sur mobiles, et récemment, Nexon ressuscitait la licence KartRider (avec KartRider Drift), son jeu de courses de karts – et en bêta, cette refonte suscitait manifestement déjà un certain engouement.
Même approche sur le front des MMORPG : le groupe s’apprête à ressusciter The Kingdom of the Winds, son premier MMORPG lancé il y a près d’un quart de siècle.
Le studio compte aussi sur quelques nouvelles licences : le RPG mobile Counterside vient de lancer ses préinscriptions en vue d’une sortie prochaine en Corée et le groupe entend manifestement réussir à pérenniser son Project V4 lancé en novembre dernier – le MMORPG mobile se classe troisième dans le top des jeux les plus populaires sur GooglePlay en Corée (derrière Lineage 2M et Lineage M) et vient de lancer la bêta coréenne de sa version PC (pas via un émulateur, mais un vrai client PC dédié).

Nexon poursuit également sa restructuration interne, afin « d’optimiser ses capacités de production ». On le sait, plusieurs de ses studios ont déjà été fusionnés, fermés ou revendus. Le groupe se donne maintenant jusqu’à la fin de l’année pour achever sa « réorganisation » avec l’objectif « d’améliorer sa compétitivité ». Outre les studios en charge de l’exploitation des licences fortes du groupe, Nexon entend manifestement diminuer le nombre de ses studios de développement (ces nombreux petits studios rachetés au cours des dernières années), mais pour leur assurer davantage d’investissements et pour leur permettre de mieux collaborer ensemble (ils ont vocation à développer des synergies). Reste maintenant à découvrir les fruits de cette réorganisation, au cours des mois et années à venir.

Réactions (7)

Afficher sur le forum

Que pensez-vous de Nexon ?

4 aiment, 18 pas.
Note moyenne : (22 évaluations)
3,7 / 10 - Médiocre