Warlords Awakening fermera ses portes à la fin du mois – pour la troisième fois

Jamais deux sans trois ? Warlords Awakening (anciennement ELOA) a déjà été lancé trois fois et abandonné à deux reprises. Le studio Playwith Games jette l'éponge à son tour : le jeu fermera une troisième fois à la fin du mois. 

ELOA_Poster_2.jpg

Il est des jeux qui peinent manifestement à trouver le public et qui pourtant, sont régulièrement ressuscités pour d’obscures raisons. C’est le cas manifestement de Warlords Awakening, (re)lancé sur Steam en août de l’année dernière par le studio Playwith Games et dont on apprend aujourd’hui qu’il fermera définitivement ses portes (une nouvelle fois) le 29 juin prochain.
Comme souvent quand un MMORPG est abandonné, les dernières semaines d’exploitation sont l’occasion de le (re)découvrir à bon compte : jusqu’à la fermeture des serveurs, Warlords Awakening est donc jouable totalement gratuitement et le contenu de la boutique est désactivé, et pour faire bonne mesure, les récompenses dans le jeu sont distribuées plus généreusement.

Pour mémoire, Warlords Awakening avait connu une première vie d’abord en Corée puis en Occident sous le titre ELOA quand Webzen en avait proposé une version localisée en novembre 2015, avant d’en fermer les serveurs une première fois en octobre 2016 (le jeu n’avait pas connu davantage de succès en Corée). Le jeu était néanmoins relancé un mois plus tard, cette fois par le groupe Game & Game et distribué sur Steam. Là encore, après moins d’un an d’exploitation, le jeu était fermé le 11 août 2017. Et en août de l’année dernière, c’était donc au tour du studio Playwith Games de relancer ELOA, sous le nouveau titre Warlords Awakening, avec le succès qu’on connait aujourd'hui. Reste peut-être maintenant à découvrir si le jeu trouvera un nouvel opérateur pour le relancer une quatrième fois en quatre années d'exploitation.


Que pensez-vous de Warlords Awakening ?

0 aime, 0 pas.

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.