Un nouveau projet Vampire: The Masquerade dévoilé à la GDC ?

Depuis quelques semaines, Paradox Interactive orchestre manifestement un ARG. Au gré des énigmes, ils pointent vers l'annonce de projets reposant sur la licence Vampire: The Masquerade, à la GDC 2019.

On se souvient que fin 2015, le studio Paradox Interactive rachetait à CCP Games les éditions White Wolf et ses licences, incluant Vampire: The Masquerade. Pour en faire quoi ? Peu de réponses claires jusqu’à présent, mais Paradox pourrait lever le voile sur ses projets le mois prochain à l’occasion de la GDC 2019 de Los Angeles.
C’est ce qu’on croit deviner d’un ARG manifestement orchestré par le studio (dont la progression est détaillée par ici), sur les réseaux sociaux et articulé autour du site de rencontres (fictif) Tender.

f0yHhWUXQU.jpg

Présentée dans une « version bêta », Tender serait donc un site de rencontres qui ambitionne de former des couples grâce à un « algorithme d’âmes-soeurs ». Le site propose une série de « quêtes » permettant « d’analyser son âme et de cerner son profil »... en plus d’inviter l’utilisateur à renseigner son groupe sanguin ou des goûts et affinités plus ou moins « sanglants ».
Des critères de rencontres qui en valent d'autres, sans doute, mais le site cacherait de nébuleuses conspirations et au gré des investigations et énigmes résolues par les internautes, il s’avère aussi que les identifiants de comptes Paradox fonctionnent pour se connecter sur Tender, pour ensuite débloquer des accès, par exemple à des mémos signés Malcolm Chandler, présenté comme le patron du site de rencontre (et dont le nom rappelle celui de l’auteur du roman Vampire Brides from Planet Hell). Dans l’un de ces mémos, ci-contre, Malcolm Chandler évoque un énigmatique « chasseur », promet à son interlocuteur de lui vider la tête pour la remplir de terreur ou mentionne encore l’organisation d’un événement le 21 mars prochain à San Francisco, devant réunir « 300 utilisateurs de Tender » venus des quatre coins du monde pour une « fête privée », marquant « la plus grosse annonce de l’histoire de [l]a société » de Malcolm Chandler.

Les date et lieu correspondent à la GDC 2019 (ce salon professionnel de l’industrie du jeu) et on imagine que les convives pourraient y découvrir quelques-uns des prochains projets « vampiriques » de Paradox. On prend date, donc.

Réactions (17)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Paradox Interactive ?

4 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (5 évaluations)
5,6 / 10 - Assez bien