gamescom 2018 - Debrief du deuxième jour

Les reporters de choc de JeuxOnLine sont actuellement à Cologne à l'occasion de la gamescom 2018 et enchainent les interviews et présentations de jeux -- du gros blockbusters aux modestes jeux indépendants. Tour d'horizon et premières impressions.

L'édition 2018 de la gamescom bat son plein et les reporters de choc de JeuxOnLine sont sur place pour enchainer les interviews et les présentations de jeux indépendants ou franchement imposants. Ils dressent un bref récapitulatif vidéo de leur deuxième journée à Cologne, où l'on évoque, en vrac, les premiers ressentis sur Darksburg, le prochain hack & slash du studio Shiro Games (manifestement au même niveau d'enthousiasme que le précédent titre du développeur, Northgard), Mount & Blade II : Bannerlord qui offre une sérieuse mise à jour graphique à la licence, ou encore l'adaptation vidéo ludique du Donjon de Naheulbeuk par Playdius Games, Pathfinder Kingmaker qu'on attend le 25 septembre, le JRPG Edge Of Eternity qui prépare son accès anticipé pour le 29 novembre prochain (et marque d'ores et déjà les esprits), mais aussi Valkyria Chronicles 4 ou The Lord of the Rings Living Card Game, le jeu en ligne de cartes à collectionner (exclusivement PvE) de l'éditeur Asmodee.
Sur le front des MMO, World of Warcraft promet quelques surprises, notamment quant aux évolutions de Battle for Azeroth (on y reviendra), l'équipe de développement de Crowfall s'avère toujours aussi enthousiaste et les progrès du développement de Dual Universe impressionnent.

Parallèlement, on s'intéresse aussi à Forza 4 Horizon avant sa sortie début octobre, qui promet des parties multijoueurs cross-plateformes Xbox / PC et un système de saisons hebdomadaires (chaque semaine, l'univers de jeu changera de saison faisant alterner le printemps, l'été, l'automne et l'hiver toutes les quatre semaines), Ride 3, le jeu de courses de deux roues du studio Milestone, ou encore Dakar 18 qui immerge les pilotes dans un monde immense. Chez Focus, on en apprend davantage sur le jeu de stratégie en tour par tour Space Hulk: Tactics et sur Fear the Wolves, qui entend renouveler les mécaniques du Battle Royale grâce à ses anomalies et son système de radiation. Asmodee en dit plus sur Carcassonne: Tiles & Tactics, l'adaptation du jeu de plateau, maintenant distribué sur Nintendo Switch, alors que Fist of the North Star : Lost Paradise (KOCH Media) ressuscite la licence Ken le Survivant avec un brin de dérision.
En termes de matériels, HP dévoile sa gamme Omen et notamment des casques audio intégrant un système de gestion de température (pour éviter la surchauffe des oreilles délicates de joueurs) ou on découvre concrètement Shadow, cette offre de cloud computing permettant d'externaliser la puissance de calcul nécessaire pour jouer confortablement (le jeu fonctionne sur des fermes de serveurs et le joueur se contente d'en gérer l'affichage à domicile).

Enfin, la gamescom 2018 est évidemment aussi l'occasion de (re)découvrir ou tester quelques-uns des blockbusters à venir (on a donc assisté à la présentation de Cyberpunk 2077, le prochain titre de CD Projekt et testé Anthem, le RPG d'action de Bioware) ou des jeux un brin plus modestes comme Mansions of Madness, titre narratif d'Asmodee à l'ambiance horrifique, ou F1 2018 qui offre manifestement une grande variété de gameplay.


Que pensez-vous de gamescom 2018 ?

3 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (3 évaluations | 0 critique)
5,9 / 10 - Assez bien