Même sans lancement majeur, Blizzard maintient ses comptes

Au cours de son dernier exercice, Blizzard n'a pas lancé de nouveaux jeux mais réalise néanmoins plus de deux milliards de chiffre d'affaires. Le studio vante son contenu de flux, en attendant Battle for Azeroth.

Comme chaque trimestre, dans la foulée de la publication du bilan de sa maison-mère Activision, Blizzard Entertainment présente également ses comptes trimestriels et annuels -- et ici, le studio se targue d'avoir réalisé « son meilleur trimestre pour une année sans lancement majeur » (dixit le communiqué du studio), c'est-à-dire des comptes qui se maintiennent quand bien même l'exercice précédent était boosté par les sorties successives d'Overwatch et Legion.
Plus concrètement et en termes chiffrés, Blizzard enregistre 599 millions de dollars de chiffre d'affaires au cours du quatrième trimestre 2017, en baisse de 11% par rapport au même trimestre en 2016, pour 160 millions de résultats opérationnels (-40% au regard des 265 millions engrangés un an plus tôt). Sur l'ensemble de l'exercice 2017, le studio revendique un chiffre d'affaires de 2,1 milliards de dollars (en baisse de 12% par rapport à 2016), pour 712 millions de résultats opérationnels (-28% par rapport à 2016).

Même sans lancement majeur, Blizzard maintient ses comptes

Si les comptes du studio sont donc significativement en baisse par rapport à l'exercice précédent, ils s'expliquent logiquement par l'absence de sorties majeures au cours de la période, et a contrario, sont jugés solides (la marge trimestriel du groupe reste stable à 39%) puisque basés uniquement sur des contenu de flux produits essentiellement pour Overwatch, HearthStone et World of Warcraft.
Ainsi, Mike Morhaime vante notamment l'engouement des joueurs pour Overwatch (le shooter génère manifestement un chiffre d'affaires conséquent grâce à sa ligue et la commercialisation de ses skins), mais aussi et surtout le « nouveau » modèle de mises à jour de World of Warcraft. On le sait, avec l'extension Legion, Blizzard s'est attaché à déployer des mises à jour de contenu très régulièrement, bien plus étalées dans le temps que pour les précédentes extensions du MMORPG. Ce schéma de mises à jour porte manifestement ses fruits et sera reproduit pour Battle of Azeroth, la prochaine extension du MMO attendue cet été. En outre, le président de Blizzard mise aussi sur les « Îles Inexplorées » de Battle of Azeroth, dont les éléments aléatoires destinés à de petits groupes de joueurs devraient garantir une forte rejouabilité et donc contribuer à occuper, voire fidéliser les joueurs durablement. De quoi contribuer à maintenir, voire redresser les comptes du studio pour les quelques trimestres à venir.

Réactions (21)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Blizzard Entertainment ?

84 aiment, 52 pas.
Note moyenne : (140 évaluations)
5,5 / 10 - Moyen