Oculus VR restructure son premier cercle pour scinder ses activités mobile et PC

Le studio Oculus VR indique se restructurer en deux branches distinctes (l'une pour la réalité virtuelle sur PC, l'autre pour le mobile). En conséquence, Brendan Iribe quitte son poste de PDG au profit d'un triumvirat.

Si la réalité virtuelle tend aujourd'hui à se démocratiser, le secteur se scinde encore en deux grandes familles : la réalité virtuelle sur mobile (via des casque 3D bon marché associés à des smartphones et faisant fonctionner des applications relativement modestes) et la réalité virtuelle sur PC, à base de casques 3D relativement onéreux, fonctionnant avec des ordinateurs puissants pour des applications dites « premium ».
Le studio Oculus VR est présent sur ces deux segments (le mobile avec la Gear VR en partenariat avec Samsung et le PC avec l'Oculus Rift) et le studio annonce aujourd'hui se restructurer en conséquence. Oculus VR s'articulera donc dorénavant en deux branches, avec leurs ambitions propres.

Oculus Rift - Oculus Touch

Si la démarche semble logique de prime abord au regard de la structure du marché actuel, elle implique aussi manifestement une restructuration humaine chez Oculus. Dans un billet publié sur le blog officiel du studio, Brendan Iribe, jusqu'alors PDG d'Oculus VR, annonce un changement de rôle.
Le PDG n'assurera dorénavant plus la direction du groupe, mais uniquement de la branche PC d'Oculus VR (la recherche, son coeur de métier historique, et l'orientation stratégique de la division), laissant la direction de la branche mobile à Jon Thomason, en poste chez Oculus depuis août dernier après avoir notamment fait ses armes au département « shopping mobile » d'Amazon.
Mais qui dès lors dirigera Oculus VR ? C'est peu clair : outre que le communiqué est silencieux sur le rôle de Palmer Luckey (pourtant longtemps resté l'une des figures publiques d'Oculus VR, avant qu'il ne fasse profil bas après avoir été identifié comme l'un des financeurs de Nimble America, ce groupe affilié à l'extrême droite américaine durant la récente campagne présidentielle outre-Atlantique), Brendan Iribe et Jon Thomason ont vocation « à travailler de concert avec Mike Schroepfer, directeur technique de Facebook [la maison-mère d'Oculus VR], pour trouver un nouveau leader à l'équipe Oculus ».
En d'autres termes, Brendan Iribe quitte ses fonctions de direction pour laisser la place à un exécutif de Facebook et indique retourner ainsi à ses premières amours : « vous êtes à votre meilleur quand vous aimez ce sur quoi vous travaillez, et si ce n'est pas le cas, vous devez changer. Avec ce nouveau rôle, je peux revenir à l'ingénierie et au développement de produit. C'est ce qui me fait me lever le matin et m'inspire pour aller travailler ». Et de conclure : « je ne pouvais être plus enthousiaste à l'idée de travailler chaque jour pour construire le futur de la réalité virtuelle avec chacun d'entre vous ». On sera donc curieux de découvrir, dans les semaines et mois à venir, la nouvelle orientation d'Oculus VR et de constater sur Brendan Iribe retrouve sa créativité dans ses nouvelles fonctions.

Réactions (1)

Afficher sur le forum


Activités Développeur de jeux-vidéo
Création 2012
Pays d'origine États-Unis d'Amérique
Plus d'informations sur Oculus VR

Que pensez-vous de Oculus VR ?

34 aiment, 19 pas.
Note moyenne : (53 évaluations)
4,5 / 10 - Médiocre