Critiques de Judgedredd03

  • 3 août 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    3 personnes sur 28 ont trouvé cette critique utile.
    Tout d'abord, je vais préciser que j'ai déjà joué à Watchdogs, SWTOR, Tera Online, Florensia, S4 League, Swordsman, World of Warcraft, ainsi que bon nombres d'autres jeux. J'ai donc une certaine expérience en matière de jeux vidéo en ligne.
    Voici mon avis personnel :

    Graphismes :
    Il est moche... tellement que cela en pique les yeux. Oui, nous sommes dans l'environnement de Final Fantasy, mais avec une qualité de textures, des effets d'ombre, digne d'un retour en arrière cinq ans dans le passé. Le moteur graphique du jeu est vraiment mal pensé ou tout droit sorti de la préhistoire.
    J'ai un PC avec deux cartes graphiques GTX, dont une 760 nvidia (4Go dédié) , 32 go de RAM, deux écrans full HD, un intel core i7, et le jeu est moche, même avec les graphismes du jeu poussés au maximum.
    Des effets « Jour / Nuit  » , toutes les heures... à quoi ont pensé les développeurs ? Comment chasser certains monstres n'apparaissant dans certaines zones seulement et seulement la nuit (par exemple) , cela oblige les joueurs à camper sur la zone et à attendre. Et si vous devez farmer ces mêmes mobs, autant vous dire tout de suite que vous allez vite vous ennuyer.

    Personnalisation d'interface :
    Tout simplement oublié... oui les développeurs n'ont pas pensé aux adeptes de la personnalisation de l'interface. Nous revoilà revenu 10 ans en arrière. Cela étant surement dû au fait que le jeu est sur plusieurs plateformes (PS4 et PS3)... mais quand bien même, les développeurs auraient pu penser aux joueurs PC.

    Personnalisation des personnages  :
    Bon... même sur ce point indispensable de tout MMO, ils ont oublié l'essentiel. SWTOR n'est pas poussé en terme de personnalisation, mais sur Final Fantasy, c'est encore pire... on est très loin des possibilités qu'offrent Tera Online en comparaison (où les personnalisations des personnages sur TERA sont au maximum qu'un MMO puisse offrir... le comble quand on sait que Tera est GRATUIT)   !

    Système de combat  :
    Sur Final Fantasy... oubliez les enchaînements programmés, oubliez la rapidité des enchaînements des attaques de tout bon MMO... sur Final Fantasy, les développeurs ont intégré le délai d'attente entre chaque attaque... oui... tout bonnement invraisemblable  ! Ce délai est de 2, 5 secondes entre chaque attaque... du jamais vu... même dans les premiers MMORPG, cela ne s'est jamais vu  !
    Sur SWTOR, ou Tera Online, si on devait patienter entre chaque attaque, le moindre montres nous auraient déjà tué ! Donc question nervosité... 0/20  ! Attention à ne pas vous endormir entre chaque attaque  ! Heureusement cela vaut aussi pour les monstres sinon, vous seriez déjà mort.

    Les missions et l'histoire :
    Par moment, vous risquez de vous endormir tellement l'histoire est chiante et soporifique... déjà que les combats le sont...
    Et par d'autres moment, on se croirait dans une vraie histoire avec une intrigue, et des renversements.
    Je note ce point 10/20.
    Avec la licence Final Fantasy, je m'attendais à une histoire, une vraie, mais je reste sur ma fin... peu d'explications, on peut deviner la fin rien qu'en regardant le prélude du début.
    Pour ce qui est des missions, c'est du pur Farming (aller tuer un mob, puis aller valider, puis aller tuer un autre mobs, puis aller valider... ainsi de suite... c'est très soporifique !

    La communauté  :
    Des «  Kevin  » ... en voulez-vous  ? Et bien c'est le premier jeu où je n'en vois pas... mais cela étant sûrement dû au fait que le jeu est principalement accessible via un abonnement assez onéreux, comparé à ses concurrents.
    C'est du sûr, la communauté est en grande majorité sympathique, mais si je suis tombé sur des gros lourds et des obsédés par moment. Par moment, le channel "Général" est pollué de commentaires très "hot", sur la taille de poitrine d'actrices de porno. C'est très chiant, si vous prenez en compte que les développeurs n'ont pas pensé à y introduire un système pour fermer le channel, où y ignorer certains joueurs... nous revoilà revenu 10 ans en arrière !

    Le commerce  :
    Là, les développeurs n'ont pas pris de risques... On est bien dans un MMO classique.

    Le contenu haut niveau  :
    Tout bonnement oublié pour l'instant... c'est soporifique  !

    Les points positifs se résument à :
    > vous pouvez jouer avec une manette !
    > vous jouez dans l'environnement de Final Fantasy 11 !
    Et c'est tout !

    Voilà pour mon avis personnel. Ma Note correspond à mon avis.

    [... ]
    Publié le 2 août 2014 à 20:56, modifié le 3 août 2014 à 16:49
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 3 juil. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    3 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    Salut,

    Soyons clair :

    J'ai commencé a jouer à ce jeu en décembre 2012... cela ne remonte pas à hier. J'ai commencé en Free to play, puis ayant plutôt bien apprécié le jeu et pour son contenu... je me suis abonné (+ complément de statut VIP) , pour pouvoir profiter de tout. Mais voilà... toute bonne chose a une fin... et SWTOR, commence à m'agacer... pour plusieurs raisons :

    Première raison :
    En JCJ, que ce soit le JCJ Spatial et/ou le JCJ Arène, Bioware préfère fermer les yeux sur les utilisateurs de Hack/Bot, qui permettent de tricher sur le jeu en toute impunité.

    Petit exemple de triche avérée :
    - Le bon vieux "God Mode" : vous êtes invulnérable, vos points de vie vont à l'infinie, et vous tuez en 1 seul coup vos adversaires à coup de 75K de dégâts critiques... utilisés en Spatial et/ou en arène, la victoire vous est acquise de toutes façons avec ce Hack/Bot ;
    - Le One Hit Range : que vous ayez 1 ou 16 adversaires contre vous, cela ne change rien, vous tapez, vous touchez les 16 ennemis d'un seul coup de critique causant 100 % de dommages.
    Voilà pour les exemples.

    Le pire est que normalement dans ce cas, les administrateurs du jeu devraient en théorie sanctionner par une expulsion définitive du joueur... ce qui n'est pas le cas... même si une à deux fois par mois, les administrateurs font un exemple en bannissant un joueur. J'ai, à plusieurs reprises, signalé au service client, au support technique, et aux administrateurs ces comportements et ces hack/bot sur SWTOR. Devinez leur réponse : C'est moi qui ait pris un avertissement, car il est interdit de dénoncer les méfaits et les agissements d'un joueur allant contre le règlement du jeu... chercher l'erreur.
    De plus, il est strictement interdit de publier le nom d'un tricheur sur le forum du jeu sous risques de se faire bannir soi-même. De plus, ces tricheurs et hackeurs sont connus de la communauté des joueurs et même si on finit par les ignorer, ils sont toujours bel et bien présents sur le jeu, pour la raison suivante : Bioware ne va pas bannir un tricheur payant son abonnement !


    Deuxième raison :
    Le contenu du jeu qui évolue, mais même si les abonnés ont quelques avantages, toute nouvelle mise à jour avec de nouveaux contenus est fait pour nous inciter (nous abonnés) à constamment mettre la main au porte monnaie, car rien n'est réellement totalement offert aux abonnés.


    Troisième raison :
    J'apprécie de moins en moins l'ambiance et la convivialité du jeu.
    Explications : avant, quand vous posiez une question sur un élément du jeu, des gens responsables et aimables répondaient à votre question. Maintenant, si vous posez la même question aujourd'hui, vous verrez voler des insultes, des moqueries, et des mensonges, pour vous induire en erreur, tout cela dans le but de freiner votre progression. Certains iront jusqu'à vous harceler à chaque connexion pour se moquer de vous.


    Quatrième raison :
    Les nouveaux contenus. Bioware ne cesse pas de nous promettre de nouveaux contenus, mais sans cesse retardés.
    Exemple : le dernier exemple est le "Housing", les appartements, les maisons et les palais individuel... Initialement prévu en mai 2014, la sortie a été repoussée d'abord en juillet 2014, pour (peut-être) début août 2014... mais certains contenus du Housing ne seront disponibles qu'à partir de janvier 2015.


    Cinquième raison :
    La résolution de bugs qui n'arrive jamais. Certains bugs du jeu, connus depuis la bêta par la communauté sont toujours présents deux ans plus tard. Plus grave encore, à chaque nouveau contenu, apparaît de nouveaux bugs. Si je devais chiffrer les bugs : quand j'ai commencé j'ai dû rencontrer un bon milliers de bugs... aujourd'hui, ce serait plus d'un million et Bioware n'est pas pressé de les résoudre.


    Sixième raison :
    Le dénigrement des joueurs "casuals". Oui, je suis joueur mais je suis aussi un adulte avec des responsabilités d'adultes, un travail et des obligations à respecter. Je ne peux pas être constamment sur le jeu pour remplir les missions et les opérations montées sur le jeu et pour cela, une partie de la communauté des joueurs ne cessent de dénigrer les joueurs occasionnels et casuals.


    Sinon le jeu, graphiquement est beau... si vous avez un PC assez puissant pour pousser tous les graphismes au maximum. Les missions sont certes répétitives et lassantes à la longue, mais on prend toujours à monter un personnage pour voir son évolution.

    D'un point de vue personnel, je ne peux garantir que je jouerais encore longtemps à SWTOR. Pour que j'envisage de rester plus longtemps, il faudra que Bioware change de mentalité mais ce n'est pas pour demain.
    Ma note personnelle : 10/20.
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 27 nov. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    3 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    Question pilotage le jeu est très orienté Arcade. On est très loin de la simulation de combat aérien.

    Exemple : Passer à 10 mètres du sol en rase-motte est impossible. Vous vous écraserez forcément, le problème étant dû à de nombreux bugs ne prenant pas en compte le survol à très basse altitude. Du coup le jeu ne prendra en compte qu'une chose : vous vous approchez du sol, vous vous écrasez forcément selon les critères techniques du jeu... une grosse aberration.

    Autres problèmes : Quand vous montez en altitude, et que vous montez en piquet à 90° par rapport au sol, là où un jeu de simulation vous obligera à redresser pour éviter que votre moteur ne cale ou soit détruit, dans World of Warplanes vous continuez de voler comme si de rien était. Alors que la plupart des avions ne sont pas des fusées de la NASA, vous pouvez tenter de quitter l'atmosphère.

    Les combats aériens sont quasi-impossible, la ligne de mire des canons n'étant pas fixée avec l'orientation de l'avion, mais avec celle de la souris, exemple : si vous faite une manœuvre en virant à gauche avec votre curseur de visée à droite, vous louperez votre cible. Donc sans un curseur de visée fixe, vos chances d'atteindre vos ennemis seront plus dû à la chance qu'à vos compétences.

    Les graphismes : Rien de bien extraordinaire, les décors sont fades, vides, et sans points de repère. On se croirait il y a dix ans avec les vieux PC d'époque.

    La personnalisation des appareils : Uniquement réservée aux abonnés, il n'y a pas un grand choix de personnalisation.

    Les combats : Le même problème que dans World of Tansk. Organisation des équipes impossible. Pas de serveur dédié à chaque pays. Du coup vous pouvez vous retrouver dans une partie avec des tchèques, des grecs, des anglais, des allemands, des russes, et à moins d'être un parfait multilingues, il est impossible d'organiser le combat et de vous assurer la victoire.

    Au point non-négligeable : la présence du "Matchmatching". Donc le jeu décide à l'avance quelle équipe va gagner et/ou partir avec un avantage qui peut leur assurer la victoire. Un comble pour un jeu qui se dit être proche de la simulation de combat libre.

    Autre point qui choque sur le point de la simulation : vous pouvez toucher vos alliés en plein vol en les heurtant, mais étrangement, rien ne se produira. Par contre, si vous heurtez un ennemi en plein vol, la logique voudrait que les deux appareils soient détruits. Et en raison du matchmatching, l'un des deux appareils sortira indemne. Autre bug du jeu, si vous réduisez la vitesse de votre appareil, il se mettra a faire du surplace. Erreur, vous ne pilotez pas un hélicoptère.

    Bug de combat : De très nombreux bugs sont présents alors je en vais en citer qu'un : tirer sur le réservoir de carburant de votre adversaire, vous aurez la mauvaise surprise ne voir baisser que très peu sa barre de vie. Normalement, la logique voudrait qu'il prenne feu et explose ! On est donc encore très loin de la simulation. De même que si vous tirez sur son moteur, vous ne le détruirez pas, mais vous limiterez seulement ses capacités, étrange non. Un moteur en feu ou HS, sur un avion l'empêche de voler !

    Développement de l'arbre technologique : Au début, ça va vite, comme dans World of Tanks. Mais passez le niveau quatre, vous serez obligé de mettre la main au porte monnaie. Les récompenses ne couvrent plus les réparations en cas de défaites et malheureusement sur plus de 1000 matchs, vous essuierez plus de 900 défaites. A moins encore d'acheter avec de l'argent réel de meilleurs blindages, et munitions.

    Donc si vous voulez jouer en free-to-play, limitez-vous aux avions en dessous du niveau 4, car au-delà cela sera très dur de poursuivre l'aventure sans mettre la main au porte monnaie.

    Ma Note personnelle : 4/10... et je suis généreux étant donné qu'il n'est sorti que récemment.
    Publié le 27 nov. 2013 à 18:21, modifié le 27 nov. 2013 à 18:24
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 10 mars 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    17 personnes sur 26 ont trouvé cette critique utile.
    Après plus d'un an à jouer à ce jeu, on finit par se rendre compte de beaucoup de problèmes :

    > Comme sur tout jeu gratuit en ligne massivement multi-joueurs, il y a ce que l'on appel des "CHEAT", rendant vite fait des parties complètement injouable.
    Exemple : Utilisation de mode "Invincible", mode "Fantôme" (Ghost Mode)
    > La communauté de joueurs de très mauvaises foi : pour eux, il n'y a pas de Cheat, juste des Bugs. "Un char passe à travers un autre char, et passe à travers les batiments et les murs, ce n'est pas un Cheat c'est un Bug", disent-ils fièrement.
    > la présence d'un système d'équilibrage (matchmaking) , qui permet de définir d'avance qu'elle sera la team qui gagnera la partie.
    > La présence du "Premium", devenu indispensable passé le niveau 4, de l'arbre technologique. Cela vous force à constamment approvisionner votre compte en argent réel.
    > La présence de Bug sur la plupart des maps, et qui sont aléatoires. Un même Bug d'une fois à une autre ne sera pas forcément là a chaque partie sur la même map.
    > Un forum de discussion sans cesse censuré, pour éviter les sujets qui ne faut pas dire
    > Pas de vrai tutoriel pour apprendre aux débutants l'importance de la stratégie.
    > Absence d'équilibrage des parties en fonction du niveau de joueurs. Du coup vous pouvez tomber sur une team complète de "Pro" ou "Premium" et s'est une défaite assuré.
    > L'absence de pouvoir expulser un joueur en cours de partie, pour prévenir de "Tir Fratricide".
    > et le dernier point : IL EST INTERDIT DE POSSEDER PLUSIEURS COMPTES WORLD OF TANK ! Sous peine de voir tout ses comptes bloqués et banni, ce qui fût mon cas. Un absurdité quand on sait que tout le monde possède plusieurs adresse mail.

    Donc au final, si vous voulez avoir des stats au dessus de 50 % de victoires, vous serez forcer de mettre la main au porte monnaie, et cela à raison de plus de 100 euros par mois si vous souhaitez conserver ces stats.
    Perso, je suis de plus en plus déçu.
    J'ai dû envoyer une bonne cinquantaines de Ticket au support technique, pour les prévenir de la présence de Hackeur et Cheat, mais rien n'y fait, ils sont toujours là.

    Je ne vous conseillerai pas ce jeu. Moi même je songe à arrêter et à le désinstaller, tellement que je vois la tournure du jeu :
    "Un jeu réservé uniquement à ceux qui peuvent mettre la main au porte monnaie constamment. "
    Publié le 6 mars 2013 à 16:23, modifié le 10 mars 2013 à 13:56
    17 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques