Critiques de Pirates of the Burning Sea

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

3 personnes ont trouvé cette critique utile.
Un bol d'air fraîchement venu. Ce jeu est, comment dire... après avoir nagé dans une mer sombre de World of Warcraft tout au fond, pour remonter vers la surface vers du EverQuest II, Ryzom ou Vanguard, on sort la tête de l'eau quand on joue à Pirates of the Burning Sea. Même si les villes ou les personnages se ressemblent, ils sont tellement bien faits que, pour moi, je m'en fiche. Je ne trouve pas les quêtes répétitives, je prends du plaisir à les lire, une première pour moi. Chaque bat...
Publiée le 7 mars 2008 par K-net.
1 personne a trouvé cette critique utile.
Tout d'abord émerveillé par ce jeu les tous premiers jours, je dois dire que je suis très déçu maintenant. Car je ne sais pas si c'est par faute de moyen ou d'audace que ce jeu est limité, mais hormis les nouveautés, le jeu atteint très vite ses limites. Combats répétitifs, inégalité de bateau, ce qui aurait fait réellement un plus à ce jeu aurait été qu'il y ait de grandes parties terrestres avec des quêtes qui ressemble à quelques choses. Vraiment dommage car je pensais tenir enfin "L...
Publiée le 13 mars 2008 par chaziel.
  • 15 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    Par
    Depuis presque 3 ans que PotBS est passé en F2P il s'est passé pas mal de choses. Je sais que beaucoup d'entre vous, fans de la première heure, on été au fil du temps horrifiés par les patch successifs jalonnant le chemin entre la version 2. 10 et la version 2. 12.
    Voici en gros mon point de vue sur l'évolution du jeu concernant ces patch :

    - L'économie a été profondément modifiée, tout particulièrement en ce qui concerne le craft des navires. Une recette qui avant générait plusieurs titres de propriété n'en génère à présent qu'un seul. Si c'est louable sur le plan du réalisme, ça a sonné le glas des navires à prix abordables. Toutefois ça ne change pas vraiment le prix des navires les plus lourds dont les recettes ne généraient déjà qu'un titre de propriété (Wenden, Valiant, etc). A noter que les "quatrième rang", bien que sortis un par un maintenant, ne disposent toujours que de 2 durabilités (alors que 3 ou 4 seraient vraiment les bienvenues et débloqueraient un peu le pvp groupe).

    - Les statistiques des navires ont été revues la quasi totalité des navires ont subi un nerf plus ou moins sévère. Le seul navire à avoir été réellement amélioré est le Wenden troisième rang. Les navires les plus sévèrement touchés sont la frégate mastercraft Hercules, le galion Couronne mastercraft et le quatrième classe Posséidon. Je ne parlerais pas des anciens premiers et seconds rangs qui ont été purement et simplement assassinés et remplacés par une nouvelle génération de supers colossaux. Si le réalisme était le mot d'ordre pour ce nerf (des frégates en 12 et 16 livres semble mieux coller à la réalité) il demeure un détail troublant : les frégates, à partir d'un gabarit moyen, ont la même portée que les navires de ligne. Techniquement dans le jeu, une frégate en 12 livres tire aussi loin que le premier rang Victory en 42 livres. Globalement l'écart a été réduit entre les SoL et les navires plus petits. Reste à déterminer si ça rend le jeu plus équilibré.

    - Les skills ont été revues et nous sommes finalement arrivés à quelque chose d'assez équilibré. Fini les boucaniers invincibles capables de debuff un ennemi aussi bien qu'un corsaire et pouvant repérer jusqu'à trois commerçants. En parlant de commerçant, la réparation des alliés se fait maintenant via un consommable spécial, plus difficile à utiliser, mais en revanche on passe de 5 % de réparation dans la version 2. 10 à 30 % dans la version actuelle. Globalement le statu quo actuel entre les classes semble correct, à part peut-être un léger avantage pour le corsaire mais rien de dramatique.

    Autre point crucial concernant le jeu, la licence a été rachetée par une partie de l'ancienne équipe de développement de FLS. Concrètement, trois personnes de FLS ont créé leur propre studio et ont racheté les droits du jeu à Sony. Le nouveau studio s'appelle Portalus et est basé à Seattle (USA).
    Portalus a laissé se répandre quelques rumeurs fort croustillantes sur l'avenir du jeu mais pour le côté technique c'est autre chose. Ceci étant Portalus a fait preuve d'un réel intérêt pour l'amélioration du jeu, à commencer par la base : réparer les bugs gênants générés par les patch "made in FLS" à l'arrache et surtout à traiter au cas par cas les problème des joueurs concernant la migration. Cela a ralenti considérablement le développement certes, mais c'est une première je crois dans le monde du MMO : malgré qu'ils ne soient que 3 chez Portalus, ils ont traité les réclamations des joueurs une par une, et de manière très efficace et réactive (on attend rarement plus de 24 heures pour voir le problème s'évaporer comme par magie).

    En résumé :
    Si POTBS a connu des revers et des exodes massifs de population (dus aux patch de FLS) l'avenir semble prometteur pour un jeu déjà "vieux". Portalus affiche une réelle volonté d'améliorer les choses mais n'étant que 3 pour tout gérer, ça prend du temps. Le prochain patch sera décisif et fera basculer le jeu soit sur le chemin de la renaissance, soit sur la route de sa tombe. Cependant plus que jamais Portalus a besoin d'encouragements et des opinions des joueurs.


    Cap'tain DESFLEURS
    Publié le 15 mai 2013 à 10:20, modifié le 15 mai 2013 à 10:27
  • 5 janv. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    3 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    Un MMO sandbox, RVR ! Oui RVR ! Avec une économie réaliste, un craft intéressant et communautaire et un PVP parmi les plus techniques jamais vu.

    Combien de fois ai-je vu des gars se lamenter de ne pas en trouver sur les forums ?
    Et bien ça existe, Ca s'appelle PotBS et c'est en F2P ! C'EST NOEL LES GARS !

    Le jeu n'a plus rien a voir avec la version livrée à la release, plus de night flip, plus de déséquilibre énorme dans les factions qui rendaient le RVR imbuvable et enfin des assurances pour les bateaux.

    C'est toujours ultra Hardcore, mais le gameplay est exceptionnel et même si on se fait souvent botter le cul, le plaisir est là.
    Le seul bémol que je fournirais est le niveau de graphisme un peu rudimentaire pour la partie au sol (les combats navals sont superbes) et les animations un peu simplistes.
    Mais la technique n'est pas la raison pour laquelle on vient sur ce jeu. On y vient pour un système de jeu RVR et un PVP hyper riches et là on est pas déçus.
    Par contre la prise en main est délicate et les débuts très difficiles.
    Si vous êtes débutant, rejoignez rapidement une guilde, la burning sea est un endroit ou il ne faut pas s'aventurer à la légère et surtout pas seul. D'ailleurs seul on ne fait pas grand chose dans le jeu a part certaines quêtes.

    FLS a planté sa sortie et failli sonner le glas de POTBS, mais ça a au moins le mérite de nous fournir en F2P un vrai rêve de HCG !

    A bientôt sur la Burning Sea. Ahoy !
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 21 sept. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    10/10

    Après PNP

    Par
    Ce jeu est une tuerie depuis son dernier patch power and prestige.

    Le PVP et le RVR sont très intéressant. Les élections de gouverneur dans les villes, du coup les alliances se font et se défont, l'aspect politique au sein même d'une nation devient important pour que cette nation soit performante.

    Le meilleur jeu de groupe jamais testé. le pvp de groupe est au top, nombreux skill, grosse profondeur dans leur champ d'action, du coup le seul moyen d'être bon est d'acquérir rapidement de l'xp.

    Les gouverneurs prennent également des décision sur la partie économique, plus il investi dans ca ville, plus les joueurs y produisent vite, plus il perçoit de taxe cqfd : )

    Le jeu souffrait de manque de joueur mais depuis power et prestige les joueurs reviennent et le jeu passera également en free to play. La population va donc être bientôt au top et c'est cela qui en fait le meilleur jeu. l'attente entre les combats se réduit et on a toujours qqchose à faire.

    Attention danger ! Ce jeu est très prenant, vous êtes prévenus.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 30 oct. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de edhelarn
    Après avoir joué à plusieurs mmorpg (wow dofus aoc ect) je plonge dans l'univers de pirates of the burning sea.

    Ce jeu axé sur le pvp nous oblige presque à jouer pour la nation choisie au départ car il faut pour faire du commerce garder les port, mais pour garder les ports il faut faire du pvp car les joueurs doivent conquérir la carte en gagnant des ports ce qui oblige le jouer à faire du pvp. Le jeu est axé sur le pvp plus que sur le pve bien que fls ait rajouter quelques quêtes épiques et autres. Le pvp est au centre de ce mmorpg aussi bien en groupe que solo.

    Pour jouer il faut le faire en groupe et avoir une société qui a un bon système de craft (commerce) car pour construire ces bateaux il faut avoir plusieurs matériaux donc un joueur seul peut construire lui même son bateau mais peinera ou mettra du temps.

    Bien que pour l'instant les classes ne sont pas tout à fait équilibrées fls a annoncé un prochain patch qui devrait rééquilibrer les classes ce qui permettra à beaucoup de pirates de faire leur retour en pvp, pour déplaire au nationaux bien entendu.
    Publié le 28 oct. 2009 à 16:29, modifié le 30 oct. 2009 à 15:09
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 24 oct. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    J'attendais ce jeu comme le messie, censé me délivrer des wow age of conan et autre warhammer online

    et bien moussaillons je ne suis pas déçu, je suis accro aux univers rattachés a la piraterie, allant de monkey island a pirates des caraïbes en passant par l'excellent cutthroat island, et là je me retrouve immergé (enfin pas trop non plus ça le fait moyen pour un pirate d'être immergé... ) au coeur de cet univers. un bonheur PRESQUE parfait.

    en effet le jeu souffre tout de même de graphismes certes jolis mais d'animations pauvres et relativement baclées dès qu'un quitte la mer, les persos courrent comme si ils avaient un mât dans le... des problèmes de textures également lorsqu'on porte un manteau long, du clipping a n'en plus finir aussi, des détails certes mais qui mis bout a bout nous font un peu mal avec les 13€90 d'abonnement, mais bon on avait été prévenu.

    le jeu fonctionne avec le système de release, c'est a dire qu'il sort avec un contenu assez limité mais que les mises a jours venant gonfler ce contenu arrivent régulièrement.
    de ce que j'en ai vu pour l'instant il n'est pas possible de faire le quart de ce qui avait été annoncé, mais il avait aussi été annoncé que ces fonctionalités arriveraient petit a petit.
    donc pour l'instant le hardcore gamer est frustré, ayant monté déja je ne sais combien de perso niveau 50 avec tout l'équipement optimal il n'a plus grand chose a faire si ce n'est s'occuper en balayant en trois coups de canon un pauvre petit lvl qui a le malheur de passer dans une zone pvp

    autre point noir, la molesse déconcertante du jeu a bas niveau, les petits navires ont la mobilité d'une boite de thon (haha haha... ) ce qui rend les combats assez fastidieux et rapidement rébarbatifs voire carrément énervant quand on se retrouve face au vent et qu'on met une plombe a virer de bord pour manoeuvrer afin de pouvoir tirer sur ses adversaires
    dernier point négatif, qui a déja été soulevé c'est la personnalisation du perso et du navire, on a vite fait le tour, pour les voiles et les pavillons des navires je pense que ceci pourrait être intégré au jeu, avec un large choix de dessins etc etc

    sinon je reviens sur l'ambiance... les tirs de canons le bruit des boulets fracassant la coque, le bateau qui craque la douce symphonie des vagues... on en serait presque a jouer avec une bouteille de rhum sur le bureau

    l'économie aussi, même si je ne l'ai pas encore vraiment essayée, me semble radicalement différente et bien mieux conçue que sur la plupart des MMO où il s'agit d'avoir du bol de droper comme un fou et de revendre (avec ma chance légendaire sur des jeux comme wow ou dofus je vous raconte pas comme je suis pauvre) , sur potbs l'acharnement paye pour avoir un truc.

    enfin voila très bon jeu qui ne peut aller qu'en s'améliorant
    Publié le 18 oct. 2008 à 09:49, modifié le 24 oct. 2008 à 19:49
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 31 mars 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Halaguena
    Fan absolue du "Pirate" de Sid Meyer, je regardais ce titre du coin de l'oeil depuis un bon moment mais vu que les évolutions n'étaient pas franchement encourageantes, j'avais fini par l'oublier.
    Lorsqu'en début d'année, un copain m'a annoncé que PotBS était ENFIN sorti, je me suis jetée dessus.

    Bilan ? Pas déçue ! Oh certes le jeu reste perfectible sur bien des points mais il reste original et très amusant ce qui m'importe beaucoup. Voici selon moi, les trois plus/moins majeurs :

    Les trois plus :
    1. Une prise en main immédiate (et je sais de quoi je parle : je suis une touriste 100 % pur jus)
    2. Un « levelling » rapide et possible uniquement par quêtes (je déteste "farmer" et je suis niveau 44 sur 50 en quatre semaines sans forcer réellement) ,
    3. Des combats sur mer vraiment passionnants et bien réalisés qui font de chaque combat une expérience unique (les aspects tactiques et stratégiques ne sont pas que des mots pour se faire plaisir loin s'en faut ! ).

    Les 3 moins :
    1. Des combats sur terre rigolos mais visuellement trop répétitifs (3/4 des cartes sont récurrentes dans 90 % des cas) et techniquement très approximatifs (surtout comparés aux combats sur mer) ,
    2. Un aspect social sinistré (l'interaction entre joueurs se limite à être en Guilde ou être comme un couillon). Comme l'indiquait un joueur, PotBS est le premier MMO qui donne l'impression de jouer à un jeu réseau avec des copains...
    3. Une personnalisation des looks pas assez poussée à mon goût (mais ma référence reste City of Heroes qui est - à ce titre - à des années lumières de tout ce qui se fait).

    En conclusion, je conseille PotBS à tous ceux qui en ont marre des sacro-Saints MMO med-fan et qui souhaitent une bouffée d'air pur si appréciable à une époque où tous les jeux se ressemblent.
    Maintenant, est-ce que PotBS tient la route sur le long terme ? J'aurai beaucoup de mal à me prononcer même si le plaisir reste intact après un mois et demi d'activité intensive...
    Publié le 31 mars 2008 à 14:09, modifié le 31 mars 2008 à 14:30
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 10 mars 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    0 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Je ne dis pas bravo aux développeurs de Flying Lab !

    Dans ce MMO, je suis un pirate presque niveau 50 (donc niveau max) , membre d'une des guildes pirates les plus actives au sein du serveur français (hornigold) , les boucaniers imbibés.

    Une fois que l'on s'est habitué au différent lag et gros bugs dans les villes de PotBS, on se retrouve en mer et là, le désastre commence. Passé les 25 premiers niveau d'extase sur ce jeu, certes novateur (enfin autre chose que le traditionnel « médiéval fantastique » ) , on s'aperçoit vite de la supercherie. Les quêtes sont répétitives au possible et les PNJ, vraiment stupides, n'aident pas du tout à acquérir de l'expérience pour le PVP.

    De plus, au vue des contraintes énormes que subissent les pirates sur ce jeu, il n'aurait clairement pas mérité de s'appeler de cette façon. Je m'explique : le seul point favorable à la faction pirates est de pouvoir prendre les bateaux en haute mer et de ne pas avoir à les « crafter » .
    L'économie au niveau des pirates se résume à de l'autarcie au sein des guildes. Il ne faut donc pas compter là-dessus pour gagner de l'argent. Ensuite arrivé au niveau 50, le seul bateau potable et disponible pour les pirates, c'est la frégate hercules, loin de valoir les quatrièmes rangs des nations adverses ou alors de capturer des « Mordaunt » ou « Alexander » .
    Je vous laisse donc imaginer les désastres au niveau des batailles de ports et du PvP. De plus, sur le serveur français, les différents rerolls de part et d'autres (départs de deux à trois grosses guildes pirates) mettent à mal le courage de valeureux pirates.

    Voila mon impression sur ce jeu qui m'a réellement déçu !
    Publié le 9 mars 2008 à 21:46, modifié le 10 mars 2008 à 14:19
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 7 mars 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    0 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Une petite pierre à l'édifice : je prends beaucoup de plaisir avec ce jeu. C'est calme, dépaysants, des combats forts intéressants, qui renforcent l'idée d'un MMO/STR. Les personnages sont souvent haut en couleurs (je n'ai pas encore aperçu de clones en "stuff t8" ; ) ) , on ne se sent pas obligé de "rusher le niveau max" pour profiter du jeu, le système de PvP est commode dans le sens ou l'on choisit de se faire camper ou pas. : )

    Evidement, il y a des détails graphiques assez scandaleux, mais cela donne du charme. Bien loin d'être aussi rodé et fini qu'un WoW, ce jeu permet de s'évader un instant, le soir, en rentrant du boulot.
    Un jeu qui ne conviendra certainement pas au plus grand nombre.
    Publié le 6 mars 2008 à 22:18, modifié le 7 mars 2008 à 10:12
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 7 mars 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    3 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de K-net
    Un bol d'air fraîchement venu.

    Ce jeu est, comment dire... après avoir nagé dans une mer sombre de World of Warcraft tout au fond, pour remonter vers la surface vers du EverQuest II, Ryzom ou Vanguard, on sort la tête de l'eau quand on joue à Pirates of the Burning Sea.

    Même si les villes ou les personnages se ressemblent, ils sont tellement bien faits que, pour moi, je m'en fiche. Je ne trouve pas les quêtes répétitives, je prends du plaisir à les lire, une première pour moi. Chaque bataille est différente, je peux très bien battre trois navires, puis me faire couler par un rafiot moins puissant. J'exagère, je sais, mais en même temps, j'ai réussi à détruire un navire niveau 32 avec mon petit bateau de niveau 19. Eh, oui, je me suis amusé à prendre bien le vent en compte, surtout que mon bateau va plutôt vite, puis ensuite de dos, je détruis son équipage pour enfin aborder, il ne lui reste que peu de marins, je lui tire des coups de pistolet, paf, j'ai gagné ^^.

    Enfin bref, le PVP lui, a l'air vraiment sympa même si je ne l'ai pas vraiment testé. J'ai déjà fait des quêtes avec une vingtaine de navires qui se battent, c'est plutôt grandiose. Vraiment faire attention aux alliés, ils peuvent bien évidemment vous gênez, et si vous ne faites pas attention, vous ne pouvez pas tirer, vous ne pouvez plus voir, ni même plus avancer s'ils forment une ligne, donc fichu pour aborder. S'ils se débrouillent bien, tant mieux, sinon, vous pouvez voir vos alliés couler comme des mouches. C'est pour cela qu'il me tarde vraiment de tester le RvR.

    Point énormément important pour moi : le crafting. Je peux dire que je suis gâté, une vraie profondeur, pour une forme simple.
    Enormément de spécialisations possibles, être agriculteur, ou alors dessinateur. Le petit hic : on doit attendre, il se forme selon une main d'oeuvre en temps réel, un peu comme un jeu de gestion sur le net. Seulement, une fois en société, il vous faudra bien vous organisez pour mettre au point une chaîne de production et enfin sortir de beaux bateaux.

    En parlant de bateaux, on ne peut pas passer sur le fait qu'ils sont magnifiques. En effet, certes, quand on est en haute mer, on peut voir des côtes, pas forcément très jolies, mais c'est comme si on se baladait sur une carte. Une fois en ville, à pied ou en combats navals, les paysages sont sublimes.

    Un jeu que je recommande à tout le monde, surtout ceux qui en ont marre du monster-bashing.
    Publié le 6 mars 2008 à 12:54, modifié le 7 mars 2008 à 10:25
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 mars 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    9/10

    Enfin !

    Etant un routard de MMORPG (EverQuest 2, Star Wars Galaxy, World of Warcraft, Guild Wars, Final Fantasy 11, Linéage 2) , je ne suis pas fan du monde de la piraterie. Mais l'heroic fantasy dans les jeux manquent de profondeur (qui n'est lié qu'à son gameplay).
    Pirates of the Burning Sea en fait l'exception. A mon avis, c'est le jeu qui en a plus que son gameplay.

    C'est la surprise. Je ne m'attendais pas à un tel jeu que je considérais comme une digression face aux poids lourd du jeu vidéo. Bye Bye World of Warcraft.
    A chaque fois que j'y joue, je me dis quand est-ce que je vais m'arrêter (car dès que j'avançais dans le jeu, à un moment donné, je finissais par découvrir ses limites). Eh ben là, non. Plus j'avance, plus je découvre divers possibilités passionnantes. On peut jouer en solo ou en groupe.
    Inutile de dire que le charme de ce jeu, c'est son univers mature et immersif. Au niveau social, les comportements des joueurs sont plus Roleplay (car il y avait un gars pour se mettre en valeur) et plus humains (le jeu, ce n'est pas que parler de statistiques et de pgm parlant en anglais de MMORPG). La création de personnage est très complète et permet de donner une identité et un style à son avatar (le mauvais est autorisé quand on est pirate).

    Le contenu est très travaillé et moi qui survolais les quêtes, je prends plaisir à les lire. Ca passe autant par la chasse au trésor que par l'immersion dans le quotidien des pirates.
    Au fond l'essayer, c'est l'adopter.

    Toutefois j'aimerais que le contenu soit plus développé mais là, c'est le travail des développeurs. Manque de housing, élargissement de zones et d'univers (j aimerais bien Singapour et les Mers de chines) , d'autres scénarios et trésors (pourquoi pas l'Atlantide, ou des mystères antiques ? ) , des aspects comme la séduction, etc.

    Bon, j'en ai marre d'écrire les critiques, faut que je réponde à l'appel du large...
    Et je prends le large en espérant vous trouver à mes cotés contre cette satané compagnie des Indes. A bas le monopole ! Vive le rhum et les trésors bordés de femmes dans chaque port...
    Publié le 1 mars 2008 à 16:10, modifié le 2 mars 2008 à 11:23
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 29 févr. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    1 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    Bien, pour me présenter je suis JoL depuis longtemps et je pratique le mmo depuis l'époque de T4C sur GOA...
    Alors, je dois avouer que je n'avais pas suivi le développement de ce jeu, et que je viens de le découvrir. Je ne peux donc pas me prononcer sur le End Game à haut niveau...
    Bien, lorsqu'on arrive sur le jeu, je dois avouer qu'on est un peut perdu et que se documenter un petit peut n'est pas un luxe. Heureusement pour moi j'ai quelques notion de bataille navale ce qui m'a bien aidé ^^
    Déjà, un excellent point, on ne se sent pas dans un mmo : ) le système d'instance est a mon avis génial dans le sens ou l'on ne se trouve pas dans un parc a noobs heu pardon a mobs et que rien que de se retrouver seul en mer a envoyer des volées de boulets dans les flans de navires pirates est un grand kiff : )
    Habitué aux mmo classiques (daoc, eq1/2, vanguard, etc. ) les débuts sont déroutants mais en fait c'est le même système de pve que dans les autres jeux. En solo on prend des missions, on les exécute, ou on se dirige vers la haute mer pour chasser, sans parler du commerce et du craft.
    C'est le premier mmo ou de part le système d’instance, je me sens, même a bas lvl, l'âme d un capitaine exceptionnel. : )
    A la création de votre avatar vous aurez pas mal de possibilités pour personnaliser celui ci et chacun trouvera certainement de quoi être satisfait.
    Cela fait a votre entrée en jeu, ne nombreux tutoriaux sous forme de quêtes vous feront découvrir les base du jeu et passer vos premier lvl. Tout cela s'enchaîne naturellement et en français SVP ^^
    Pour l'instant, il y a des quêtes a profusion (je suis lvl20) toutes sont scénarisées et réalisées avec soins et je vous conseille de lire les dialogues qui contribuent grandement a l'immersion.
    L'arbre de compétences (enfin les arbres de compétences épée et naval) sont bien fournis et pour chaque carrière plusieurs templates sont disponibles, au niveau des navire aussi il y a le choix selon votre façon de jouer (tank bourrin mais lent, petit vicieux rapide, équilibré) De plus les variantes de chaque navire sont bien sympa mais difficile à se procurer.
    Pour ce qui est du craft et du commerce, ce jeu est tout bonnement génial et le systèm repose vraiment sur les joueurs qui produisent et approvisionnent le marché. Mais accrochez vous car autant réaliser quelques produits de base ou manufacturés est assez simple, autant réussir a produire un navire en autarcie relève de la folie ^^. Donc chacun trouvera sa place dans le système de commerce et le plus doués et acharnés sauront a coup sur devenir richissimes dans ces nouvelles terres !
    Les combats en mer sont bien réalisés et assez réaliste sans tomber dans la simulation. On peut choisir d'endommager la voilure pour ralentir, voir immobiliser son adversaire, l'équipage en vu de préparer un abordage ou bien sur la coque afin de voir celui ci sombrer et l'équipage se faire bouffer par les requins...
    Les combats a l'épée sont assez déroutants au début, mais lorsqu'on a compris le truc ça se passe plutôt bien ^^ et le rendu est assez sympa à voir.
    Coté graphismes je ne suis pas déçu. Les bateaux sont très bien réalisés, les décors sont sympa, la mer aussi... Pour moi le seul défaut du jeu a ce niveau la se trouve dans les combats a l'épée ou l'on se retrouve toujours avec plusieurs clones sur le pont d’un bateau... c'est un peut dommage mais bon, un abordage sa dure a tout casser 2 minutes alors bon...
    Bon j'oublie certainement des tas de choses mais mon boss me tanne pour que je me remette au boulot alors je vais conclure en disant que PotS est pour moi une vraie bouffée d'oxygène dans le monde du mmo, un environnement qui change des elfes et des nains, des combats dynamiques qui changent du spam de touche et en appellent à votre cerveau (aussi bien sur terre que sur mer) une économie et un système de craft qui ravira les amateur de la chose... Malheureusement, vu mon lvl je ne puis vous parler du PvP, mais il me tarde de faire mes premières batailles ^^
    Donc si n'hésitez a venir tester si actuellement vous tournez en rond comme un lion en cage cherchant désespérément un mmo qui vous accroche...
    Publié le 28 févr. 2008 à 17:13, modifié le 29 févr. 2008 à 14:53
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 29 févr. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Pour ce qui est de l'ambiance, inutile de se lancer sur PotBS si vous aimez les dégâts à 4 chiffres ! Ici il n'y a pas de critiques, pas de procs, tout est basé sur le skill essentiellement et sur la grosseur de sa... chaloupe.
    La maniabilité des petits navires laissera peu à peu place à des frégates puis des galions plus "patauds", mais de plus en plus puissants et résistants.
    Les canons vont grossir également, de 6 à 10 livres, puis 16... 18...
    Bien sur qu'ils font plus de dégâts, que la portée sera plus longue, qu'il y aura de plus en plus de canons sur le (les) pont (s) , mais vous n'entendrez pas des :
    "-Ahah, j'l'ai down avec mon canon critique+15, il a pris 7520 grace au proc du capitaine, trop beuhon ! "
    Et non, ici les combats se jouent sur la durée, sur le placement du bateau par rapport à l'adversaire mais aussi par rapport au vent.
    Bien souvent vous opterez pour ne pas faire de dégâts (Oo ! ) , mais en diversifiant vos tirs pour briser les voiles et les mats de votre adversaire, histoire de le ralentir, ou encore en utilisant des projectiles anti-personnels afin de réduire son équipage en vue d'un abordage.
    Voila donc le point fort de POTBS, les combats navals, pendant lesquels vous retiendrez votre respiration en espérant que la bordée ennemie n'endommage pas trop votre structure, que vous noierez votre équipage dans le rhum pour le rendre plus agressif, que vous utiliserez des canons tous droits sortis de vos forges, car voici le second point fort : l'économie !
    J'ai toujours aimé crafter dans les différents jeux auxquels j'ai participé, et je dois avouer que monter ses usines de productions de bois, ou minières, servant à extraire les matières premières jusqu'aux autres chaines de production est un régal.
    Vous devrez veiller au temps disponible fournit par votre personnel, au transport en mer des marchandises (stress assuré ! ) ,...
    Certains préfèreront vendre des matières premières, d'autres se spécialiseront sur des produits finis, il y en a pour tous les goûts !
    Pourquoi 8/10 ?
    Le jeu a moins d'un mois et n'est pas exempt de défauts : les villes se ressemblent toutes, les missions sont répétitives, les pnj ont des jumeaux dans tous les ports des caraibes, le craft est assez limité au niveau haut-level... Mais nul doute que de nombreuses imperfections seront corrigées dans les patchs à venir.
    Bon jeu à vous tous !
    Publié le 27 févr. 2008 à 17:14, modifié le 29 févr. 2008 à 14:49
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 25 févr. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    Bon alors voilà, je suis attentif à vos avis depuis un an sur JeuxOnLine et je n'étais jamais intervenu.

    J'aimerais vous donner mon avis sur PotBS. Tout d'abord, je me présente pour permettre de me situer dans la communauté, je suis un casual gamer (max 8 heures de jeu/semaine) , j'ai joué 2 ans à WoW, 1 an à LotRO puis PotBS. J'aime les jeux immersifs, originaux, permettant un RP original.

    Joueur de GN (grandeur nature pour ceux qui connaissent) , j'ai souvent incarné des rôles de pirates et je me frottais les mains de ce PotBS sur lequel j'ai immédiatement créé le capitaine Lapoutre, fier pirate et capitaine du poulpe sanglant. J'y ai trouvé une communauté (sur le canal nation et dans la société qui m'a acceuilli) très très motivée et assez RP. C'est le point fort.

    Passé les premières heures de découvertes, j'ai vite déchanté. PotBS est répétitif jusqu'à l'ennui total au bout de 15 niveaux, terriblement statique, bourré de bugs. Au delà d'une dizaine de ports visités c'est la redite totale, idem pour les quêtes, les PNJ, les combats.

    Le système de commerce, plutôt sympa est rendu inutile par le peu de joueurs présents sur les serveurs. Les articles ne se vendent pas, ne servent à rien. Bref, au bout d'un mois, je résilie mon abonnement et je le désinstalle de la machine.
    Entre temps, j'avais entrainné quelques camarades dans l'aventure. Qu'ils m'excusent.

    Je mets 3/10 car j'estime que l'univers est très original, la preuve : la motivation RP des joueurs. Malheureusement le jeu n'est pas au niveau. Il faut le dire. J'aimerais bien avoir l'avis de ceux qui lui mettaient d'excellentes notes avec un mois de recul...
    Publié le 24 févr. 2008 à 22:42, modifié le 25 févr. 2008 à 22:22
  • 7 févr. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    Par
    Quand ce jeu arrivera à maturité, c'est-à-dire quand la grande majorité des joueurs auront terminé leur phase de leveling, PotBS offrira un superbe terrain de jeu pour les amateurs de PvP, soutenu par un artisanat inspiré de Eve Online, quoique moins fouillé.

    Quatre nations s'opposent entre les Antilles et le golf du Mexique : les anglais, les espagnols, les français et les pirates.
    Le joueur incarne le rôle d'un capitaine.
    En créant son personnage, il choisit parmi l'une des trois carrières proposées : officier, corsaire ou marchant. S'il opte pour la nation pirate, là aucun choix : c'est la carrière de pirate qui s'offre à lui.
    Pour chaque métier, des compétences spécifiques sont accessibles à raison d'une par niveau.
    Ensuite, le joueur utilise les ressources trouvées dans les différents ports pour construire des bateaux en ordre de marche avec tous les accessoires allant de l'armement et ses munitions à l'équipage et son avitaillement. La production est suffisamment complexe pour favoriser le travail coopératif et le commerce via les AH (avec un système de mise à prix assez original).
    Pendant ce temps là, les joueurs en profiteront pour déstabiliser des régions côtières afin de les déclarer comme zones PvP avant la grande bataille finale (25 vs 25) dont l'enjeu sera la prise d'un port (et des ses ressources au passage).

    Voilà en bref la mécanique du jeu.

    Les graphismes sont assez réussis, voire très réussis en ce qui concerne les instances de batailles navales.
    Le role play trouve un contexte très intéressant, riche en possibilités.
    Il y a quand même un bémol : TOUT est instancié, avoir en permanence des écrans de chargement ne favorise pas vraiment l'immersion à mon goût.
    Cela dit, malgré quelques défauts, il s'agit d'un jeu vraiment prometteur, pour autant que les joueurs soient au rendez-vous car pour l'instant il y a encore pas mal de serveurs qui ne sont pas très fréquentés.
    Juste un petit effort de commercialisation Mr SOE, plz...
    Publié le 5 févr. 2008 à 14:56, modifié le 7 févr. 2008 à 10:13
  • 4 févr. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    Par
    Le PvE est un chouille répétitif, mais les quêtes de belles histoires bien fun.
    La gestion artisanat / économie / PvP est tout simplement énorme. : ) Et le jeu repose là-dessus.
    Les joueurs font l'économie du jeu et le lien avec le PvP, l'artisanat et l'économie est très bien fait.
    Les batailles navales sont très belles, bien détaillées, de masse ou en « un contre un » .
    Le moteur graphique est beau sur mer, un peu moins bien sur terre.
    L'ambiance générale du jeu avec les décors est très bien.

    Un jeu incontournable si vous aimez les jeux de gestion Ambiance Pirates !
    Publié le 4 févr. 2008 à 13:50, modifié le 4 févr. 2008 à 18:53
  • Afficher les critiques suivantes

Que pensez-vous de Pirates of the Burning Sea ?

152 aiment, 28 pas.
Note moyenne : (198 évaluations | 25 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien
Répartition des notes de Pirates of the Burning Sea
Répartition des notes (198 votes)

Evaluation détaillée de Pirates of the Burning Sea
(42 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu