Résultats des JOL d'Or 2009/2010

Au terme de quelques semaines de consultations, les lecteurs de JeuxOnLine ont décerné leurs « JOL d’Or ». Ils ont distingué, en vrac, les MMO à abonnement ou « Free to Play » les plus notables de l’année 2009, départagé les politiques des studios d’exploitants de MMO, tout en partageant leurs espoirs vidéo ludiques pour 2010.

Nota : Les JOL d’Or se voulant une animation communautaire proposée aux lecteurs de JeuxOnLine, les résultats de cette consultation sont affinés. Les résultats bruts intègrent les suffrages de l’ensemble des votants. Les résultats affinés (retenus pour les classements) ne prennent en compte que les votes des contributeurs actifs de JeuxOnLine (excluant donc les comptes trop récents ou trop peu actifs, créés uniquement pour participer aux votes sans avoir jamais contribué sur la plateforme JeuxOnLine).

Le MMOG de l'année 2009

JOL d'Or 2009 : MMOG de l'année

Sans doute sans grande surprise, Aion, le « blockbuster » de l’année MMO 2009 se taille la part du lion et réunit sur son seul nom, un peu plus de la majorité des suffrages (51,4% des votants ont porté leur voie vers le MMORPG de NCsoft). Malgré un certain classicisme régulièrement souligné par les joueurs, le savoir-faire de NCsoft, l'attractivité du jeu à l'égard d'un large public, les graphismes et le niveau de finitions du jeu ont manifestement séduit une majorité des lecteurs de JeuxOnLine, cette année.
Au même titre que Fallen Earth (qui s’arroge une deuxième place dans le coeur des lecteurs de JeuxOnLine avec 22% des suffrages) et Champions Online (un peu moins de 13% des votes pour arracher une troisième place) ont aussi touché une cible bien particulière de joueurs, peut-être plus expérimentés pour l’un et férus d’action en ligne pour l’autre.

Mais quoiqu’il en soit, le résultat de ce JOL d’Or du MMO de l’année doit sans doute aussi s’inscrire dans le contexte (plutôt pauvre) de 2009. Peu de jeux massivement multijoueurs ont été lancés cette année et ceux disponibles peinent apparemment à satisfaire certaines franges de joueurs. On constate donc cette année encore des votes « par défaut », voire une volonté d’abstention face à la qualité des titres proposés cette année.

Résultats bruts Résultats affinés
1. Aion
53,1% 51,4%
2. Fallen Earth
21% 22%
3. Champions Online
12,5% 12,9%

Le MMO « Free to Play » de l'année 2009

JOL d'Or 2009 : MMOF2P de l'année

A tort ou à raison, les MMO « Free to Play » traînent souvent la réputation d’être de piètre qualité. Le marché du jeu massivement multijoueur gratuit évolue néanmoins, s’adresse à un public de plus en plus large et s’inspire dans la foulée des canons du jeu payant.
Ce sont manifestement ces MMO hybrides (gratuits mais singeant les jeux payants) qui ont séduit les joueurs en ligne en 2009. A un niveau presque équivalent (24,8% des suffrages pour le premier, 23,8% pour le second - l’un et l’autre étant exploités par Frogster), le contenu et l’accessibilité de Runes of Magic ont apparemment autant séduit que l’originalité graphique et de gameplay des Chroniques de Spellborn (anciennement payant et maintenant disponible en « free to play »). Et on retrouve la même originalité de ton, gameplay et de contenu chez Dragonica exploité chez gPotato, qui s’arroge la troisième place du classement des lecteurs de JeuxOnLine.
On savait que la gratuité seule ne suffisait plus à capter les joueurs. Manifestement, les joueurs sont de plus en plus exigeants aujourd’hui... Et sans doute peut-on y voir un pas de plus vers la maturité du secteur.

Résultats bruts Résultats affinés
1. Runes of Magic
27,4% 24,8%
21,1% 23,8%
3. Dragonica
16,7% 16,1%

Le studio de l'année 2009

JOL d'Or 2009 : Studio de l'année

Le marché des MMO est en pleine expansion et s’adresse à un public de plus en plus large. Les studios de développement imaginent des stratégies diverses pour répondre aux attentes de ces joueurs. Certains y mettent de gros moyens et calculent les risques. D’autres misent sur la proximité avec les joueurs et l’originalité.
Manifestement, les lecteurs de JeuxOnLine ont privilégié les seconds au détriment des premiers. Avec quelque 30,4% des suffrages, le studio CCP devance les mastodontes Blizzard (25,4%) et NCsoft (23,9%). Les lecteurs de JeuxOnLine ont apparemment salué la régularité du studio islandais et le déploiement régulier d’extensions gratuites (deux par an) pour Eve Online. Certains soulignent surtout l’audace de CCP dans un marché de plus en plus formaté, qui tente l’exploitation d’une même licence sur plusieurs plateformes (avec Dust 514 sur console et son univers emprunté à EVE Online) ou les univers atypiques (World of Darkness Online).
Au rang des « sanctions » distribuées par les lecteurs de JeuxOnLine, NCsoft écope d’une troisième place. Le développeur coréen jouit pourtant traditionnellement d’une bonne réputation auprès des joueurs, mais paie, en 2009, la cessation d’exploitation abrupte de Tabula Rasa et le lancement en demi-teinte d’Aion (entre fils d’attente et légions de bots). Abonné aux bas de tableau, SOE (3,77%) reste le développeur que « les joueurs adorent détester », Funcom (7,28%) fait toujours l’objet d’une rancune tenace et ne parvient pas à faire oublier le lancement d’Age of Conan (jusqu’au lancement de l’extension ou de The Secret World ?)... Mais peut-être plus surprenant, on retrouve également Cryptic Studio (8,84%) à leur côté, peinant manifestement à convaincre malgré une actualité dense - Champions Online n’a pas rencontré le succès escompté et malgré le poids de la licence, Star Trek Onine n’enthousiasme pas vraiment les premiers bêta-testeurs du jeu...

Résultats bruts Résultats affinés
1. CCP Studios
28,7 % 30,4%
26% 25,4%
3. NCsoft
24,2% 23,9%

Espoir MMO 2010

JOL d'Or 2009 : Espoir 2010

Si l’année 2009 impose un constat plutôt terne, 2010 reste porteur d’espoirs. On y trouve des titres d’une grande diversité de contenu, de gameplay ou encore de plateformes et les choix seront manifestement difficiles.
L’originalité d’All Points Bulletin dans le paysage MMO actuel semble néanmoins avoir séduit. Malgré sa discrétion jusqu’à présent, le jeu d’action contemporain de Realtime s’arroge la première place du classement des lecteurs (avec 31,4% des suffrages) : son univers urbain et réaliste, son gameplay rapide, ses options de personnalisation très poussées mais surtout ses graphismes impressionnants pour un MMO ont manifestement tapé dans l’oeil des joueurs. Final Fantasy XIV aussi semble ardemment attendu (en deuxième place avec 24,3% des votes, après affinage) : l’univers est connu et la licence a de quoi attirer les fans. Mais le gameplay particulièrement libre (progression sans niveau, classes ouvertes), le niveau des graphismes ou encore le lancement du jeu sur PS3 attisent tout autant les curiosités.
Allods Online, enfin, s’arroge la troisième place du podium. Le titre « Free to Play » côtoie ses homologues payants et semble attendu tant pour son contenu imposant (on avance 300 heures de jeu pour atteindre le « end-game ») ou son gameplay novateur (mêlant les canons du jeu de rôle et les affrontements de vaisseaux astraux...).

Résultats bruts Résultats affinés
1. All Points Bulletin
29,3% 31,4%
2. Final Fantasy XIV
22,9 24,3%
3. Allods Online
23,9% 16,2%
JOL d'Or 2009 : les espoirs 2010

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.