JOL d'Or 2009 : les espoirs 2010

Compte tenu des bases communautaires sur lesquels reposent les MMOG, les exploitants sont toujours très prompts à fédérer les joueurs autour de leur projet, parfois longtemps avant le lancement commercial d’un jeu.
Les titres attendus en 2010 n’échappent pas à la règle et nombreux sont ceux à déjà attiser les curiosités. Et ils proposent cette année un vaste choix de genres (jeu de rôle, de tirs, de stratégie, etc.), d’univers différents (du médiéval fantastique à la science-fiction ou post-apocalyptique), de plateformes ou de modèles économiques... Mais lesquels suscitent le plus d’impatience ?

JOL d'Or 2009 : les Espoirs 2010

Créé le 29 décembre 2009
All Points Bulletin, flics ou voyous ?
29 %
(410)
Allods Online, ou le MMORPG free to play à gros budget
24 %
(335)
Earthrise, ou la science-fiction et le PvP politique
9 %
(126)
Final Fantasy XIV, ou le savoir-faire de Square Enix
23 %
(321)
Global Agenda, ou le PvP stratégique et tactique
4 %
(54)
JumpGate Evolution, ou l'action spatiale
8 %
(117)
Leelh ou le Web MORPG
8 %
(108)
LEGO Universe, ou le MMO familial
3 %
(42)
Mortal Online, ou le « sandbox » pur et dur
11 %
(157)
Star Trek Online, ou le poids de la licence
5 %
(74)
Tera, ou le gameplay sans ciblage
6 %
(81)
1400 votants | 147 commentaires

All Points Bulletin

Logo du site officiel
  • Date de sortie : mars 2010
  • Type : MMOTPS/MMO d’action
  • Genre : Contemporain urbain
  • Modèle éco. : Hybride
  • Exploitants : Realtime / Electronic Arts
  • Malgré un développement chaotique, All Points Bulletin (APB) revendique une certaine ambition. Plongeant le joueur dans une mégalopole contemporaine, gigantesque et ouverte, All Points Bulletin repose sur l’affrontement de forces de polices musclées et de gangs surarmés... Articulé autour de missions pouvant opposer jusqu’à 20 joueurs de niveau équivalent pour chaque faction (flics ou voyous), les joueurs s’affrontent armes au poing et au volant de bolides très présents dans le jeu.
    Utilisant une version modifiée de l’Unreal Engine 2, All Points Bulletin revendique de très nombreuses options de personnalisation des avatars (la plus poussée à ce jour dans un MMO, selon les développeurs), allant même jusqu’à permettre l’introduction de contenus visuels ou audio créés par les joueurs.

    Allods Online

    Logo d'Allods Online
  • Date de sortie : début 2010
  • Type : MMORPG
  • Genre : Médiéval fantastique / Steam punk
  • Modèle éco. : Free to Play
  • Exploitants : Astrum Nival / gPotato
  • Allods Online s’inscrit dans cette série de MMO « Free to Play » de grande envergure, qui entendent rivaliser avec leurs homologues payants. Dans un monde à mi-chemin entre le médiéval fantastique et le steam punk, Allods s’appuie d’abord sur les canons du genre massivement multijoueur. A plus haut niveau (après quelque 300 heures de jeu qui pourraient en rebuter certains), le MMORPG propose aux joueurs de prendre les commandes de vaisseaux explorant l’Astral et pouvant engager d’épiques combats astraux.
    Allods Online est annoncé en version française localisée sur le portail gPotato.eu.

    Earthrise

    Logo de Earthrise
  • Date de sortie : deuxième trimestre 2010
  • Type : MMORPG
  • Genre : Post-apocalyptique
  • Modèle éco. : Abonnement mensuel
  • Exploitants : Masthead Studios
  • Après une troisième guerre mondiale dévastatrice, l’humanité reconstruit une civilisation jusqu’à atteindre un âge d’or où la technologie subvient aux besoins de tous... ou presque. La technologie reste la prérogative d’un Etat totalitaire alors que certains se rebellent.
    Dans le contexte post-apocalyptique d'Earthrise, le joueur choisit sa faction (les rebelles ou les légalistes) et tente d’imposer sa loi sur les territoires qu’il contrôle dans un monde ouvert. Le jeu affiche de hautes ambitions en matière de gameplay PvP (ciblage dynamique, affrontements d’exosquelettes, conquêtes de territoires), de gestion politique et commerciale au sein des factions (principes économiques réalistes reposant sur l'offre et la demande entre les joueurs) ou encore d’artisanat (fabrication d’objets uniques).

    Final Fantasy XIV

    Logo de Final Fantasy XIV Online
  • Date de sortie : 2010
  • Type : MMORPG
  • Genre : fantastique
  • Modèle éco. : Abonnement mensuel
  • Exploitants : Square-Enix
  • Dévoilé dès 2005, puis annoncé très officiellement lors de l’E3 2009 pour une sortie annoncée en 2010 sur PC et PS3, Final Fantasy XIV Online se veut le digne successeur de Final Fantasy XI.
    Le jeu exploite l’univers de l’opus précédent (mais dans une région distincte, Eorzea) et repose sur quatre grandes disciplines (combattante, de magie, de collecte de ressources et d’artisanat). Graphiquement, Final Fantasy XIV repose sur le Crystal Tools, un moteur graphique conçu en interne par Square-Enix et déjà utilisé pour la création de Final Fantasy XIII.

    Global Agenda

    Logo de Global Agenda
  • Date de sortie : 1er février 2010
  • Type : MMOTPS tactique
  • Genre : Science-fiction
  • Modèle éco. : Mixte
  • Exploitants : Hi-Rez Studios
  • Présenté comme « un jeu d’action, d’espions et d’infiltrations », Global Agenda plonge le joueur dans un monde futuriste où des Agences se livrent une guerre sans merci pour le contrôle de ressources stratégiques. Sur la base d’un gameplay de jeu de tirs (TPS), les joueurs créent ou rejoignent une agence pour la faire prospérer collectivement, face aux agences adverses (en prenant le contrôle de territoires et en y installant des bases qu’il faudra défendre). Global Agenda revendique une dimension stratégique et devrait nécessiter une bonne coordination de groupe entre joueurs alliés. Graphiquement, le jeu s’appuie l’Unreal Engine 3.

    Jumpgate Evolution

    Le logo de Jumpgate Evolution
  • Date de sortie : début 2010
  • Type : MMO d'action
  • Genre : Science-fiction
  • Modèle éco. : Abonnement mensuel
  • Exploitants : NetDevil
  • Refonte complète du moteur graphique et du gameplay de Jumpgate: The Reconstruction Initiative (MMO lancé par NetDevil en 2001), Jumpgate Evolution se définit comme un MMO d’action spatiale. Aux commandes de vaisseaux dans un univers de science-fiction, les joueurs participent à des affrontements PvE et PvP, que ce soit librement dans l’univers du jeu ou en zones instanciées. Jumpgate s’appuie par ailleurs sur l’antagoniste de différentes Nations ayant toutes des impératifs différentes (certaines étant plus belliqueuses que d’autres) pour construire une forme de gameplay à base d’affrontements de factions (entretiens de stations, conquêtes de secteurs stratégiques, etc.).

    Leelh

    Logo officiel de Leelh: les larmes de l'aube
  • Date de sortie : mars 2010
  • Type : WMORPG
  • Genre : Post-apocalyptique
  • Modèle éco. : Abonnement mensuel
  • Exploitants : 3D duo
  • En développement à Lille, au sein du studio indépendant 3D duo, Leelh fait figure de projet atypique, par son univers que par la technologie sur laquelle il repose. Le jeu Leelh plonge le joueur dans une reconstitution de la région lilloise... dans un futur proche post-apocalyptique. Le monde est ravagé et l’humanité lutte pour sa survie, exploitant les reliques du passé pour se reconstruire un avenir. Il faudra coopérer ou s’affronter pour parvenir au but.
    Leelh se distingue aussi par sa technologie puisque le projet est présenté comme un « WMORPG », un jeu de rôle massivement multijoueur à part entière mais jouable depuis un simple navigateur Web après installation d’un plug-in.

    LEGO Universe

    Logo de LEGO Universe Online
  • Date de sortie : Deuxième trimestre 2010
  • Type : MMO familial
  • Genre : Construction
  • Modèle éco. : Abonnement mensuel
  • Exploitants : NetDevil
  • Basé sur le célèbre jeu de briques de construction, LEGO Universe mise sur l’imaginaire et la créativité des joueurs. Le jeu se veut un MMO d’exploration et de construction à destination des familles (les jeunes joueurs et leurs parents).
    Tantôt dans un univers coloré et bon enfant de pirates, de ninjas ou encore de cosmonautes, les joueurs de LEGO Universe devront trouver des briques et les assembler pour fabriquer leur univers et le partager avec les autres participants. Le jeu emprunte aux puzzles et repose sur une trame scénarisée à vivre en ligne, tout en laissant une « large place à l’imagination ». LEGO Universe s’inscrit dans cette tendance de MMO ambitieux (le jeu bénéficie d’un important budget), mi sandbox, mi theme-park, visant le grand public.

    Mortal Online

    Logo Mortal Online
  • Date de sortie : février 2010
  • Type : MMORPG sandbox
  • Genre : Médiéval fantastique
  • Modèle éco. : Abonnement mensuel
  • Exploitants : Star Vault
  • S’adressant aux « core gamers », Mortal Online est d’abord présenté comme un jeu de rôles plongeant le joueur dans un univers libre, mature et totalement ouvert (Mortal Online se veut un MMO « sandbox » et « full PvP »). Afin de laisser un maximum de liberté aux joueurs, les personnages ne sont limités ni par un système de classes contraignant, ni par des niveaux et ne progressent que par le biais des compétences utilisées (les unes débloquant les autres progressivement – certaines compétences secondaires peuvent néanmoins être débloquées automatiquement lorsqu’elles sont maîtrisées par les personnages d’un même compte).
    Graphiquement, l’univers sombre et mature de Mortal Online s’appuie sur l’Unreal Engine 3 d’Epic Games.

    Star Trek Online

    STO Cryptic logo
  • Date de sortie : 5 février 2010
  • Type : MMO d’action
  • Genre : Science-fiction
  • Modèle éco. : Abonnement mensuel
  • Exploitants : Cryptic Studios
  • Le projet « Star Trek Online » a connu des débuts chaotiques. Initié par Perpetual Entertainment avant qu’il ne fasse faillite, le MMO inspiré de la célèbre série télévisée a finalement été repris par Cryptic en 2008 et (re)développé en vitesse lumière pour sortir, en principe, en février 2010.
    Le jeu se déroule en 2409, juste après la fin du film Star Trek: Nemesis et s’articule autour d’une nouvelle guerre entre les Klingons et la Fédération. Si l’équipe de développement assure rester fidèle à l’esprit original de Star Trek, on peut se demander quelle place sera laissée à la philosophie de la série (exploration, rencontre avec de nouvelles civilisations et quête de connaissances) dans le gameplay PvE et PvP de STO, reposant manifestement essentiellement sur d’épiques affrontements de vaisseaux spatiaux.

    Tera: The Exiled Realm of Arborea

    Logo de Tera: The Exiled Realm of Arborea
  • Date de sortie : début 2010 (Corée)
  • Type : MMORPG
  • Genre : Médiéval fantastique
  • Modèle éco. : abonnement mensuel
  • Exploitant : Bluehole Studios
  • Se revendiquant comme l’un des « blockbusters » coréens de 2010 (avec un budget de 30 millions de dollars), Tera: The Exiled Realm of Arborea affiche des ambitions internationales et entend entrer dans le Top 3 mondial des MMO.
    Pour parvenir à ses fins, le MMORPG affiche des graphismes se voulant impressionnants (le jeu repose l'Unreal Engine 3) et un gameplay atypique, sans ciblage. A l’inverse de la plupart des MMO du moment, le joueur devra viser réellement ses adversaires pour espérer atteindre sa cible. Le jeu revendique en outre un système d’artisanat, des mécanismes commerciaux et diplomatiques avancés.
    Tera est attendu en 2010 en Corée et plus tard dans le courant de l’année en Occident.

    Précédent
    Résultats des JOL d'Or 2009/2010

    Réactions (147)