SINoALICE

SINoALICE


Développeur Inconnu
Editeurs Nexon, Square Enix

Plateformes Android, Mobile, iOS
Genres Jeu de rôle, fantastique

Statut Disponible
Sortie 6 juin 2017 (Japon) (Mobile)
2020 (Europe) (Mobile)

Modèle économique Prix d'acquisition inconnu

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
français x x x
japonais x x x x

PEGI Inconnu

Distribué sur plateformes mobiles iOS et Android et développé par le studio japonais Pokelabo, SINoALICE prend la forme d'un RPG d'inspiration dark fantasy.

Présentation modifier

Distribué sur plateformes mobiles iOS et Android, et développé par le studio japonais Pokelabo (qui réunit notamment le concepteur Yoko Taro et le compositeur Keiichi Okabe ayant l'un et l'autre contribué au développement des séries Nier et Drakengard), SINoALICE prend la forme d'un RPG d'inspiration dark fantasy. Le jeu met en scène quelques-unes des héroïnes emblématiques de nos contes fantastiques comme Blanche-Neige, Cendrillon ou le Petit Chaperon Rouge, mais dans un environnement glauque et sombre. Le jeu s'articule notamment autour d'une solide trame narrative et de la notion de conte.

Sortie modifier

Développé par le studio japonais Pokelabo, SINoALICE est d'abord lancé au Japon, avec le soutien de Square-Enix, en juin 2017. 
Le groupe Nexon devait notamment distribuer le jeu à l'international et une date de lancement était programmée pour juillet 2019. Les troubles internes chez Nexon ont néanmoins retardé ce lancement, jusqu'à ce que le groupe sud-coréen renonce aux droits d'exploitation internationaux de SINoALICE et les restitue à Pokelabo. En mars 2020, Pokelabo annonce son intention de distribuer le jeu lui-même à l'international, avec le soutien de Square-Enix.

Sociétés liées modifier

La liste ci-après répertorie les sociétés liées à SINoALICE.

Nexon
Société, 1994
Éditeur
Éditeur2017-2020
Square Enix
Société, 2003
Éditeur
ÉditeurJapon

Vidéos

0 vidéos de SINoALICE ont été référencées.

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.