Immortal Realms : Vampire Wars

Immortal Realms : Vampire Wars


Développeur Inconnu
Editeur Kalypso Media

Plateformes Nintendo Switch, PlayStation 4, Windows, Xbox One
Genres Gestion, stratégie, vampirique

Statut En développement
Sortie 2019 (Windows)
2020 (PlayStation 4)

Modèle économique Acquisition du jeu payante

Localisation inconnue

PEGI Inconnu

Immortal Realms est un jeu de stratégie au tour par tout qui emprunte des mécaniques à Total War et Heroes of Might and Magic.
Développé par Palindrome Interactive et édité par Kalypso Media, le jeu se déroule dans un univers fantastiques ou trois factions de vampires luttent pour la suprématie.

Annoncé pour automne 2019 sur PC et 2020 sur consoles.

Présentation officielle modifier

D'aussi loin que se souviennent les historiens, l'ancienne lignée Dracul a toujours dirigé les mystérieuses terres de Warmont, royaume du Trône de sang. Au sein des frontières reculées de ce territoire, une cour impie de vampires se régale du sang de ses sujets humains. Et tant qu'ils le donnent de bon gré, une paix cruelle entre les mortels et les immortels est maintenue sous le regard attentif des dirigeants vampiriques, Vlad et Cecilia Dracul, liés pour toujours par un amour éternel.
À l'Est, un vent glacial souffle sur les plaines désolées de Mourterra, le territoire des morts. Aucun humain ne vit sur ces terres stériles et maudites, et pourtant le territoire est loin d'être désert. Les restes horrifiants de l'ancienne lignée corrompue des Nosfernus y rôdent en silence, attendant patiemment leur chance de tourmenter à nouveau les terres des vivants.
Pendant ce temps, à Esain, le Nord gelé, une autre lignée de vampires vit dans la solitude et isolée du monde. Pour le clan mystique des Moroia, la magie est le sang, et le sang est la magie... coulant abondamment dans leurs veines bleues et froides. Aucun être, vivant ou mort, n'ose interrompre leurs sombres rituels et leurs soirées sanglantes.
Ce soir, une forte odeur de sang flotte dans le vent, et une lune rouge illumine le ciel noir. Une nouvelle guerre entre les vampires est imminente, et nul ne sera épargné par les horreurs à venir.
Immortal Realms : Vampire Wars est un jeu de stratégie captivant qui se déroule dans un sombre univers de vampires en plein tourment, et qui associe la gestion d'empire et des combats au tour par tour avec des éléments uniques de jeu de cartes. Plongez dans un monde mythique plein d'horreur et de légendes, et lancez-vous dans une épopée gothique captivante mêlée d'une expérience de jeu stimulante.


CARACTÉRISTIQUES :

·         La vérité prend forme : Découvrez les secrets de Nemire, et vivez une histoire passionnante à travers 12 missions méticuleusement créées et quatre environnements uniques, à travers le point de vue de quatre puissants seigneurs vampires, chacun ayant des objectifs et des intentions propres.
·         Découvrez les lignées : Dirigez un des trois clans de vampires uniques aux unités, pouvoirs, mécaniques de jeu et personnages spécifiques. Incarnez un Dracul assoiffé de sang, un ancien Nosfernus ou un Moroia mystique !
·         Des pouvoirs vampiriques : Des éléments de jeu de cartes originaux apportent un plus aux mécaniques de jeu et proposent une réinterprétation bienvenue du genre. Chaque clan et chaque seigneur vampire a accès à son propre deck de cartes, qui peut être amélioré à l'aide de combinaisons puissantes.
·         De la stratégie et de la tactique : Commandez vos armées, recrutez de nouvelles unités et déverrouillez des technologies cruciales dans le mode Royaume stratégique, puis mettez vos compétences tactiques à l'épreuve dans le mode Combat plein d'action.
·         Un contenu diversifié : Choisissez parmi trois modes de jeu différents : la Campagne centrée sur l'intrigue, le Bac à sable en monde ouvert et le mode Escarmouche durement gagné.

Sociétés liées modifier

La liste ci-après répertorie les sociétés liées à Immortal Realms : Vampire Wars.

Kalypso Media
Société, 2006
Éditeur

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.