Critiques d'Alturiak31

  • 30 avril 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 9 ans.
    19 personnes sur 33 ont trouvé cette critique utile.
    Cette critique se base sur la bêta du 27-29 avril 2012.

    1. La quête principale
    2. Système de quêtes par évènements dynamiques
    3. Les donjons
    4. Le pvp
    5. Game play lors des combats
    6. Points positifs
    7. Points négatifs

    1. La quête principale
    Chaque personnages dispose d'une quête principale en fil rouge qui est l'occasion de réaliser des missions instanciées sur fond d'histoire... et de gagner des objets.
    Celles-ci sont courtes, plutôt marrantes, et parfois très dures. Le niveau conseillé pour les réaliser impose d'effectuer des missions entre chaque étape de la quête principale.

    2. Système de quêtes par évènements dynamiques
    La carte propose des zones de mission, des points d’intérêt, des points d'épreuve de compétences et des points de téléportation. Chacun de ces points représentent des endroits à visiter :
    Les zones de mission sont utiles pour gagner de l'expérience et de l'or.
    Les points d’intérêt représente un élément du background et rapportent de l'expérience.
    Les zone d'épreuves permettent d'acquérir un point de compétences nécessaire à l'achat de sorts.
    Les points de téléportation permettent de se téléporter (Oo vraiment ? ) , et servent aussi de point de retour à la vie (payant) si vous veniez à mourir (toutes les 5 min pour moi).

    3. Les donjons
    Les donjons sont des zones instanciées prévues pour 5~X joueurs.
    Aucune quête ne propose leur accès, vous trouvez le donjon, on vous informe que la zone est prévue pour X joueurs, vous entrez vous faites la zone^^.
    Je n'ai pas testé cette partie.

    4. Le pvp
    Tous les personnages entrant en pvp sont automatiquement passés niveau 80 avec tous les sorts de débloqués et les meilleurs équipements sur soi. Le joueur se voit alors proposé de rejoindre l'un des champs de batailles disponibles, lesquels ont des objectifs propres à la carte jouée et sont automatiquement équilibrés.

    5. Game play lors des combats
    GW2 propose un MMO très différent de ceux existant, différent par la manière dont il est joué essentiellement.
    Exemple de combat contre un monstre dans un jeu classique pour une classe magique : Boule de feu, boule de feu, sort de feu qui assomme, boule de feu et sort instantané pour finir (bon OK, c'est wow... ).
    Dans Guild Wars, un monstre c'est un combat à part entière, toutes les compétences imposées changent en fonction de l'affinité élémentaire sélectionnée ex : Affinité feu, Sort de feu à retardement, sort de dégâts sur la durée, affinité air, forme électrique (bond arrière + bump adversaire) , affinité terre incantation d'un séisme (3s et AoE autour du lanceur pour agir au moment où l'adversaire revient) , sort de dégâts de zone, affinité eau, dégâts et soins sur le personnage... Ou départ en affinité de terre pour un bonus d'armure et un gameplay plus tank, en eau pour tenter de kite l'adversaire...

    Dans Guild Wars, les déplacements en combat sont très importants, appuyer deux fois sur une touche de déplacements permet de réaliser une esquive dans la direction souhaitée, vitale pour sauver sa peau ou faire courir un adversaire.

    6. Points positifs
    Enfin un jeu dont l'enchainement des compétences ne se résume pas au spam de trois touches. Les combats sont très dynamiques, autant sur le plan des déplacements que sur les changements de compétences pour varier entre dégâts, contrôles, soins, protection, déplacements. Les graphismes sont beau, aucun bug de carte rencontré pour une bêta ayant sans doute lieu quelques mois avant la sortie du jeu.
    La possibilité de personnaliser son gameplay par le choix de cinq sorts. Pas de journal de quêtes à gérer, les évènements apparaissent sur le chemin que l'on a choisi et l'on peut y participer.
    Le niveau des personnages est ajusté par rapport à la zone, ainsi le pvp sauvage est équilibré, pas de possibilité de "grey kill" à la wow ou de camping.
    Pas de mana, tout est basé sur le temps de rechargement des compétences.
    Soins automatiques à la fin des combats, pas de temps d'attente avant le prochain monstre.

    7. Points négatifs
    C'est dur, très dur et la difficulté augmente une fois passé la première zone (niveau 1-15) , ce sera peut être équilibré pour la sortie du jeu. Pas de chasse aux compétences comme dans Guild Wars 1, tout semble s'acheter (pas sûr). Le niveau des personnages est ajusté par rapport à la zone v2, je suis de nouveau en galère face à ce lapin niveau 3^^.
    Beaucoup trop de bash de monstres, heureusement que c'est marrant à faire, mais 80 niveaux, ça parait long quand même.

    Dans l'ensemble le jeu uniquement en phase bêta est déjà un jeu génial \o/
    19 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 5 déc. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 9 ans.
    8 personnes sur 21 ont trouvé cette critique utile.
    Je faisais partie des testeurs permanents, j'ai testé toutes les classes et atteint le niveau 36.

    Les +

    - Toutes les quêtes sont très bien scénarisées, c'est le gros point fort du jeu.
    - Environnement immersif, varié, fidèle aux décors et créatures de star wars.
    - Grand nombre de compétences.
    - On joue avec un partenaire (bot) que l'on peut choisir dans son équipage et qui dispose d'une personnalité bien construite.
    - Les environnements sont "solides", les balles ne passent pas à travers, on peut se mettre à couvert.

    Les -

    - Uniquement 4 classes proposés (Classes miroirs pour Empire et République).
    - Les batailles spatiales sont un mini-jeu de tir, on ne contrôle pas le vaisseau...
    - On passe trop vite les niveaux, en 2 mois en prenant le temps d'écouter toutes les narrations, on doit être niveau 50 -> faible durée de vie ?
    - Ça tourne au hack & slash parfois, surtout pendant les missions spatiales.
    - Aucune originalité dans le système de combat (compétences, sorts).
    - Aucune vraie nouveauté dans le genre MMO, juste des améliorations de ce qui existe déjà avec quelques petits ajouts comme les combats spatiaux.

    Remarques :

    - Le PVP sauvage risque d'être un sacré foutoir ;
    - Zone de quêtes communes aux deux camps, parfois multi niveaux ;
    - Très grande visibilité qui risque de transformer les lieux de quêtes en zone de combats ouverte ;
    - Les mobs sont violents -> être attaqué lorsqu'on est en combat signifie une défaite assurée.

    - Système "anti camp" via invisibilité à la résurrection.
    - Mobs in-tuables et violents pour protéger les villes (pas testé de passer en fufu)

    - Le PVE est très orienté PVE de groupe, de nombreuses quêtes sont infaisables en solo.
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 26 août 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Commençons par le modèle Free to play utilisé içi.
    Gratuitement vous êtes limité à ce qu'une démo de jeu vous offre.
    Uniquement 2 civilisations jouables dans lesquelles vous ne disposez pas de toutes les technologies, unités, bâtiments, améliorations.
    Au bout d'1h30 de jeu environ j'avais déjà ces limites alors que j'entrais à peine dans l'age 2.

    Donc jeu payant... et extrêmement cher, UNE civilisation coûte 20 euros, un pack d'objets déco 5 euro, un booster qui augmente vos gains pour une durée limité 10€ etc
    Si vous pouviez acheter une version complète pour 60€ comme les jeux les plus cher en vente sur PC vous feriez ici une affaire remarquable.

    Au niveau du jeu le principe de RTS online à été bien fait, on gère sa capitale un inventaire des bâtiments des arbres de technologies... comme dans un mmorpg mais avec des bâtiments en plus.

    Parties limités à 2vs2
    L'IA des ordinateurs est catastrophique il construit son modèle économique pré enregistré et il envoie des vagues d'unité directement sur votre bâtiment le plus proche.
    Le pathFinding est approximatif.

    Les graphismes ont été cartoonisé, n’utilisez pas la molette pour zoomer on voit les polygones.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques