Critiques de Hibikidream

  • 27 mars 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 13 ans.
    Un petit jeu qui ne paye pas de mine mais qui atteint son but : nous divertir.

    Le début. Je télécharge, je crée un compte et je lanc... heu non. Ça ne passe pas.
    Merci à la FAQ officielle qui traite de la plupart des problèmes. Donc pour les utilisateurs de Vista, il suffit d'aller y lire la solution. Ça passe tout seul après.

    Au commencement, trois robots sont proposés :
    - le type PATCH : Possédant une grande puissance physique, le Patch était à l'origine conçu comme matériel de construction lourde. Plus tard, il a été remodelé comme machines de combat.
    - le type SURGE : Conçu uniquement pour le combat, le Surge peut sans problèmes se déplacer sur tous les types de terrains grâce à sa base anti-gravité. Il utilise de puissants lasers d'attaques qui peuvent pénétrer les métaux lourds.
    - le type RAM : Créée sur la notion d'adaptabilité des insectes. Utilisant son unique bras, Ram est une machine multi-tâches avec des armes cachées et des attaques rapides.

    Une fois choisi, il sera votre avatar. Et si vous ne l'aimé pas, il faudra l'effacer, vous déconnecter du jeu et recommencer. Une procédure assez longue. J'aurais aimé choisir directement dans le jeu comme dans la plupart des MMO.
    Le tutoriel est absent du menu. Il faut cherché un peu. En fait, il suffit de créé une partie seul dans son coin (mais il est possible d'y recevoir d'autres joueurs) et de choisir les premières cartes lvl 1, 3 et 5 pour découvrir les bases du jeu. Je regrette un bouton tuto dans l'interface qui aurait aidé les nouveaux venus.

    Le pire que j'ai trouvé est la personnalisation des touches. Etant habitué au traditionnel ZQSD (et donc gaucher pour les déplacements) , me voila forcé d'utiliser les flèches avec la main droite.
    Pour changer les touches, il faut les sélectionner dans de petits menus déroulants. Le jeu étant en qwerty, il est parfois ardu de trouver la correspondance. Et plusieurs tests vous seront nécessaires.

    L'affichage quant à lui, ne peut être changé que pour sa qualité : low, medium ou hight.
    Pas de tailles de résolution ou d'options graphiques. Ça fait un peu bizarre cette impression de jouer en 800x600, mais ce n'est pas moche pour autant.

    Plutôt fun, Bots propose le traditionnel gain d'expérience et de niveau ainsi que de l'argent. Cette monnaie permet bien entendu l'achat de nouveaux items pour faire évoluer votre robot et le rendre plus puissant.
    Le F2P (free to play, c'est expliqué dans ce site) est présent. L'idée de ce système permet des jeux gratuits de qualité, mais j'en déplore les dérives. Trop souvent, l'on se retrouve confronté à des personnages boostés que même 10h de jeu par jours ne vous permettent pas d'égaler.
    Une petite bride a été mise. Les items achetées avec votre vrai argent sont limités dans le temps. Ainsi, suivant la taille de votre porte-monnaie, les items sont valable sept jours, un mois, voire un an. Après... il faudra re-payer.

    En bref, un jeu fun, sympa et coloré qui détend. Pour avoir testé Exteel, je dirais qu'ils sont basés sur le même concept de robots évolutifs. Bots étant plus RPG que son homologue FPS.
    Publié le 27 mars 2008 à 14:53, modifié le 27 mars 2008 à 15:56
  • 3 mars 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 13 ans.
    1 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    La vidéo de présentation donnait tellement envie.
    Voilà donc le jour J. On va enfin pouvoir tester la bête.
    Et là, que de déceptions.
    Un frère jumeau de Titan Quest mais en moins bien.
    On ne choisit ni son sexe, ni son apparence. Bien entendu, la classe est liée à cet avatar.
    Bref, pas vraiment de choix disponibles.

    Allé hop, un petit mage. Voyons voi... Graphiquement ça tiens la route. Mais un peu dépassé.

    Quand au système de jeu, c'est au plus bourrin qui l'emporte.
    Mais que sont devenus les jeux qui demandaient des réflexes, de la gestion,... ?
    Testons un peu les combats. Rien d'original. Mais ce mob va arrêté de bouger, oui ! Cinq fois que j'essaye de le sélectionner, grrrr.
    A enfin. A ouiiii, je peux mourir en deux coups par le premier scarabée venu ? Il a quel niveau ? Bah, on ne vous le dit pas justement.

    Vous l'aurez compris, rien de bien transcendant dans ce jeu.
    A chacun de voir. Je ne détruis pas ce jeu, mais j'en suis franchement déçu.
    A vous de tester.
    Publié le 3 mars 2008 à 18:12, modifié le 3 mars 2008 à 21:48
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 27 févr. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 13 ans.
    1 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    J'ai beaucoup joué à ce jeu en version US et bien entendu en version francophone depuis sa sortie.
    Le jeu est beau, sans être exceptionnel et les races/classes sont intéressantes.
    Mais...

    Là où beaucoup de MMO favorisent le jeu multijoueur (à comprendre par là, une réelle participation au groupe, de géré son personnage AVEC les autres) on se retrouve la plupart du temps avec un système simple : taper.
    Peu importe que l'on soit mage, guerrier, assassin ou autres. L'important est de faire le plus mal possible sans se préoccuper de quoi que se soit. Bref, on sélectionne le monstre et on cogne. Fort de préférence.

    Reste encore les soigneurs, qui sont un peu décevants bien que ma classe préférée. Ils deviennent de simple pile à vie. Ce n'est pas vraiment une technique, mais plutôt un réservoir à vie afin que le groupe reste sur place encore plus longtemps au même endroit sur les mêmes monstres.
    Ensuite, une classe peu utilisée que je nommerais invocateur. Les développeurs l'on annoncé, le jeu comporte des animaux à domestiquer afin de vous rendre plus puissants. Que se soit pour vous seconder au combat, prendre les coups à votre place ou tout simplement vous aider. Mais il est triste de constater que peu de joueurs s'en occupent réellement. Les braves bêtes sont bien souvent là pour de la figuration et parfois même tout simplement rangées dans le sac.
    L'invocateur n'ayant donc presque plus personne à soigner, à buffer, il se retrouve comme un guerrier... en moins puissant.
    Enfin, le tank. De race Deva et de classe Paladin. Il est sur papier celui qui prend les coups à la place du groupe. Mais comme dit plus haut, il suffit de taper fort et d'avoir une grosse armure pour que n'importe qui remplace cette classe.

    Bref un jeu beau, sympa, diversifié. Peu importe votre race ou classe, il vous suffira d'avoir une grosse armure, de faire mal et le monde vous sourira.
    Publié le 27 févr. 2008 à 02:40, modifié le 27 févr. 2008 à 19:57
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques