Critiques d'Infinnity

  • 30 déc. 2007
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 12 ans.
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Guild Wars est un excellent jeu.
    Je me souviens de mon premier achat qui était Guild Wars Nighfall. Mais j'ai terminé Guild Wars Prophecy en premier (qui en fait est le premier opus). Car en effet, le premier opus est tout simplement passionnant. Une petite perle. Un Eden servant de tuto magnifique et fabuleux.
    GW, au niveau des graphismes, est très joli également. Ca, c'est un très bon point pour lui.
    GW est un MMO à instances. Ce qui signifie que quand vous sortirez en zone d'exploration, vous ne verrez PAS d'autres joueurs. Pour voir les autres joueurs en zone d'exploration, il vous faut vous rendre dans les avant-postes ou les villes. C'est le point de réunion des joueurs de Guild Wars.
    Guild Wars, à l'instar des autres MMO, propose une réelle histoire. Dans les autres MMO, vous commencez au niveau 1 et vous avancez pour aller au niveau maximum en faisant des quêtes répétitives et farmant les mobs.
    Ici GW, lui, ne propose que 20 niveaux.
    Si dans les opus Faction et Nightfall, on atteint très rapidement le niveau 20. C'est simplement à partir de ce niveau que l'histoire débute réellement dans ces deux opus.
    Par contre Prophecy (le premier opus) aura un système de niveaux évolutif et vous n'atteindrez le niveau 20 que très loin dans le jeu.

    Il est aussi important de dire que si vous jouez de votre côté, il n'y a aucun problème.
    Merco (personnages contrôlés par l'IA) et héros (personnage contrôlé aussi un peu par l'ia mais que VOUS personnalisez - compétences, armes, etc. - seront là pour vous aider).

    Les musiques sont vraiment très réussies. La difficulté est bien dosée.

    Donc GW serait-il le jeu parfait ? Et bien non, malheureusement. Un point, voire un gros point noir, vient entacher ce jeu. Suite au succès de GW, l'ambiance in-game est vraiment tombée très bas. C'est selon moi évidemment. D'ailleurs, certains anciens aussi le pensent et ont aussi quitté le jeu à cause de ça. Le gros problème aussi, c'est que beaucoup jouent de leur côté et ça cause des réactions des autres joueurs pas très polies. L'absence d'abonnement est une bonne chose, mais hélas en ramène de mauvaises.
    Mais si vous trouvez une très bonne guilde, alors ce petit défaut pourra être effacé. Après une bonne année, j'ai arrêté Guild Wars (en les ayant tous terminés) , à cause de ça. Il m'arrive de me reconnecter de temps à autres mais pas longtemps.

    Ce qui me fait également penser à un autre défaut. Le système d'events automatique tous les week-end. Un gros point noir, ça aussi. Ce sont les mêmes. Et quand la chaîne est finie, hop, on recommence.
    Guild Wars est donc un très bon jeu et ne nécessitant pas d'abonnement mensuel. Dommage que l'ambiance soit tombée hélas au plus bas.
    Publié le 28 déc. 2007 à 23:12, modifié le 30 déc. 2007 à 16:58
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 28 déc. 2007
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 12 ans.
    Un jeu qui ne pèse pas lourd et qui s'installe très rapidement.

    C'est un jeu très fun et surtout très défouloir. Tirer et... tirer. Il y a quatre types de jeu. Donc tout le monde y trouvera son bonheur (DeathMatch, jeux en équipe, défendre un territoire, etc. ).

    Les parties ne durent pas longtemps. C'est très bien surtout si on veut se faire une petite partie avant d'aller travailler.

    Un tuto très simple vous explique comment prendre les choses en main. Vous pouvez également configurer la configuration de vos touches (très pratiques pour ceux qui jouent en AZERTY car le QWERTY, ce n'est pas mon fort).
    Vous commencez au niveau 1. Au fur et à mesure de votre progression vous augmenterez dans vos titres et vous pourrez aussi attribuer vos caractéristiques. Vous recevez également un peu d'argent qui vous permettra d'acheter vos pièces d'armures. Bref un jeu sans prise de tête. Et s'amuser, c'est le plus important.
    Publié le 28 déc. 2007 à 14:09, modifié le 28 déc. 2007 à 16:11
  • Plus d'autres critiques