Critiques de World of Tanks Blitz

  • 23 avril 2018
    Bonjours à toutes et tous,

    N'étant pas un as dans le maniement des chars ni dans la prose, je vais essayer de rester clair et compréhensif, ceci d'après mes propres constats et mes ressentiments.

    Le jeu a souvent changé après des mises à jour, mais là où je m'en suis vraiment aperçu, c'est lors de mon premier retour au bout d'un an d'absence (deux coupures, une d'un an et la suivante de six mois) . Non seulement je confirme les diverses critiques que j'ai lues dans ce forum, mais j'en rajoute une petite couche. 

    Étant sur WoT Blitz depuis quatre ou cinq ans, j'ai vu des changements ahurissants qui m'ont déjà fait quitter le jeu par deux fois et voici, je pense, ma troisième et dernière immersion après quelques semaines seulement. Ce jeu est devenu tous simplement injouable. Une boutique à fric où le premier venu qui en a les moyens (ou pas) se paye un chars premium, les munitions spéciales, les équipements, etc. sans avoir à attendre. Ce qui est une hérésie, car comment juger des capacités de son tank si on ne l'accompagne pas assez longtemps pour le voir évoluer et juger de ses capacités et de ses défauts en combat.
    C'est vrai que c'est un peu frustrant au début, mais on ne se retrouvait qu'avec d'autres joueurs dans les mêmes conditions, mais au fur et à mesure qu'on équipe son char de meilleurs éléments, cela procure une satisfaction non dissimulée et bien méritée car issue de batailles et de ténacité. Une fois que le char avait atteint son niveau maximum, il le restait, juste le pilotage influençait le résultat. Mais oh surprise, tout est remis en question maintenant. Quand vous partez à la guerre, vous ne savez pas si c'est vous qui allez manger les autres ou si c'est vous qui allez servir de casse croûte. Pour ceux qui penseraient comme le dit la publicité "Venez découvrir la puissance" et bien il y en a qui vont être déçus.

    A mes débuts, il n'y avait que quatre cartes et trois nations (une des cartes a disparu et les trois autres ont été remodelées) . D'autres ont été créées, ce qui représente un point positif. 
    Concernant les chars, alors qu'autrefois il vous fallait batailler pour gagner les crédits et expériences pour acheter les meilleurs éléments (canons, moteurs, chenilles et tourelles pour ceux qui en sont pourvus) , vous aviez "THE CHAR", évidemment si vous aviez eu la chance d'avoir choisi celui qui vous correspondait le mieux, de toute façons, nous pataugions tous au début et c'est en forgeant qu'on devient forgeron.
    Donc on remarque qu'un char d'une autre nationalité est meilleur que le sien, qu'à cela ne tienne, on recommence à monter la série de chars enviés. Si vous étiez doué d'un peu de compréhension, vous aviez compris quels étaient les meilleurs chars pour vous (légers, moyens, lourds ou les chasseurs de chars) . Il faut adapter la meilleure tactique en fonction des cartes et des types de chars. J'ai personnellement testé plus de 100 chars de tout type, il y a souvent une série qui a de bons éléments mais à partir d'un niveau et il faut ramer avec plusieurs chars inintéressants avant d'arriver au char convoité, et en continuant la série, on se rend compte que le ou les suivants devenaient des moutons à cinq pattes. Enfin bref, quand vous aviez compris et mis en pratique, vous étiez systématiquement classé à minima dans le top 5 des 14 combattants par bataille. Avant d'avoir compris et réalisé son char parfait, il fallait aller au charbon. Personnellement je préfère toujours et préconise les Lourds bien que certains Légers et Moyens soient tout aussi performants, mais c'est un style de conduite que je n'apprécie qu'avec certains chars légers mais pourvu d'un blindage correct. Les chars lourds restent ceux que je préconise aussi bien pour les débutants que pour les joueurs plus confirmés. Rien n'empêche de monter plusieurs styles de chars et de choisir après sa spécialisation. Arrivé au Tier 10, même les chars super lourds paraissent à l'aise sur le terrain, excepté dans les côtes où cela devient parfois laborieux. Le Russe tier 5 : KV1, tier 6 : KV2, T150, KV1S et à suivre, IS jusqu'aux IS5 et 7. Les lourds Allemand et plus particulièrement Tiger, Tiger P et à suivre, jusqu'au E 100 (avec ce dernier, ça passe ou ça casse... avec toutes les bonnes options d'entraînement d'équipage, les consommables que j'ai trouvé en option au cours de ma deuxième immersion, c'est Grandiose... enfin je devrais dire C'ÉTAIT GRANDIOSE) . J'allais oublié de parler des chars français. Toujours les lourds, allez-y copieusement, ils sont tous bon, à partir du tiers 5 au tier 10, que du bonheur, mais à partir du tier 8 (l'AMX 50-100, l'AMX 50-120 et l'AMX 50B) , ils sont tous dotés d'un barillet pour obus, donc trois coups en quelques secondes, mais attention aux rechargements qui mettent un temps certain (l'AMX M4 45 tier 7 avec le char Tiger P Allemand sont mes préférés) . Plus dur d'utilisation, toutefois ceci ne reflète  que mon avis car les panthères et autres chars moyens sont également efficaces. Je n'ai pas abordé les chars US qui ont de bons blindages, de belles performances dans la manœuvre des chars, des tourelles, etc., c'est quasiment même les meilleurs pour ces fonctions, mais en retrait à mon avis pour les dégâts causés et le fun. Comportement trop lissé à mon goût. 

    Pour revenir à mon sujet d'insatisfaction, lors de mon dernier retour, j'ai eu la surprise de trouver encore de nouvelles fonctions (de nouveaux moyens de dépenser de l'argent) , enfin bref de compliquer le jeu, uniquement dans le but de forcer à la dépense ceux qui seraient pressés d'accélérer le mouvement. 

    Afin de ne pas voir mes chars être rétrogradés dans leurs compétences, j'ai utilisé beaucoup de mes crédits gagnés auparavant pour les équiper de consommables. Et de racheter les entraînements d'équipage qui sont maintenant payants avec des engrenages. Je vous le dis c'est la pompe à pognon. J'ai également (mais favorablement) vu que j'avais une place de garage avec un char chinois tier 1 dans mon arsenal, que je me suis tout de suite empressé de monter jusqu'au niveau 5 et je l'ai abandonné et vendu car c'était vraiment pas ma tasse de thé. Moins bien à niveau égal que de nombreux autres chars de même type (chars légers) . J'avais surtout une idée en tête, tester un chasseur de chars Allemands qui était apparu lors de ma précédente immersion, mais sur lequel j'avais fait l'impasse, comme le chasseur de chars français également présent maintenant. J'ai donc commencé par le tier 2, le premier étant déjà dans ma collection (151 chars dont 4 premiums, mais je n'en ai plus qu'un seul ayant vendu trois de ceux ci - ils m'avaient été offerts en cadeaux pour des missions ou événements) . J'ai donc commencé cette série de chasseurs de chars qui se trouvaient être très moyen au début, puis je suis arrivé au tier 6. Pas très à l'aise dans sa période de perfectionnement, j'ai quand même senti des prédispositions à un char fabuleux, ce qui s'est avéré par la suite. Par moment, autant de points de dégâts que des tiers 10 lourds. Je l'ai gardé précieusement. J'ai donc revendu un autre char dont je ne me servais plus pour la place de garage et j'ai continué. Le tier 7 était décevant. Une vraie bête noire. Quant aux tier 8, le Rhm.-Borsig Waffenträger que j'ai revendu ce jour alors qu'il était en cours de perfectionnement d'équipage (89 % ) , je ne puis encore juger de ses capacités à venir. En effet toutes les batailles étaient des défaites pour ne pas dire du massacre à 90 % pour mon équipe et moi-même. Ce char bien que je l'ai équipé des meilleurs éléments (moteur, chenilles et canon achetés avec les points d'expérience libres accumulés depuis des lustres) , ainsi que les meilleurs consommables (essence, boîte à outils et nourriture pour équipage achetées avec les crédits accumulé avant) , était lui aussi une bête noire et ne faisait que de me faire perdre environ 300.000 crédits dans une journée.
    Hier soir, j'ai donc utilisé un ticket de  24h00 de compte premium (gagné dans ma précédente immersion) pour limiter les pertes et augmenter plus rapidement mes points d'entraînement d'équipage et de bataille. Voilà alors que je me retrouve affublé d'un avertissement et d'une pénalité. Je suis interdit de jouer pendant une heure pour : "INACTIVITÉ EN BATAILLE". Comme si j'avais eu le choix et la possibilité de faire autre chose et ne pas me faire massacrer sur place. Déjà être détruit après avoir un voir reçu deux voire qu'un seul obus, c'est déjà une punissions. Je précise que de 75 % à 85 % d'entraînement d'équipage, ce n'était pas des batailles mais du massacre organisé. De 85 à 89 % , je commençais quelques fois à finir les batailles, et même à marquer plus de 1.000 points de dégâts, au mieux j'ai fait 1.900 points et j'ai fini premier de mon équipe mais on a perdu la bataille. Ben oui, il ne faut pas rêver quand même, mais dans la majorité des cas, dès que je tirais un coup de canon j'étais aussitôt repéré et détruit dans les secondes suivantes. A croire que je m'était transformé en un énorme lapin en peluche rose avec un écriteau géant lumineux et clignotant bien au-dessus de mes oreilles, qui invitait tous les adversaires, mêmes ceux à l'autre bout de la carte (si, si, j'ai eu droit à un tir longue distance d'un char en spot sur une colline à l'autre bout de la carte) pour venir me trouer la peau, en précisant bien mon emplacement.
    Et ceci depuis 2 jours consécutivement. Je ne parle pas des diverses restrictions auxquelles je suis soumis, genre camouflage inexistant alors que l'adversaire c'est l'inverse. Ils sont à quelques mètres de moi et je ne les aperçois qu'arrivé sur eux. Le temps de réaction entre le tir et le départ de l'obus est multiplié par deux ou trois, la vélocité de la munition est ridicule (l'adversaire a le temps de faire de 5 à 10 m suivant sa distance, même s'il est à l'arrêt, il a eu le temps de tirer et de repartir avant que l'obus n'atteigne son emplacement) , la vitesse de déplacement et de manœuvre ralentie, vitesse de la visée - cercle rouge qui rétréci jusqu'au moment où l'obus est le plus performant pour atteindre sa cible, ceci je l'ai contrôlé avec un chronomètre, le résultat est le double que le temps prévu dans la fiche technique du char, mais c'est visible même sans chrono, je l'ai réalisé juste pour me rendre compte de l'écart, c'est effarant ! Les différents combats nous montre que d'une partie à une autre les chars ne sont pas affectés des mêmes dysfonctionnements, mais il y a toujours quelques choses qui déraille. Blindage, munition, moteur, visée réaction d'un char aux sollicitations du pilote, destructions à répétition d'éléments du char   (deux chenilles cassées et un moteur détruit en moins de cinq secondes, comme on ne peut avoir qu'une seule réparation...  ma destruction a été la conséquence de ce manque de chance à la 11eme seconde sans pouvoir rien faire et cela à la suite d'un seul tir effectué et une tentative de marche arrière sur quelques mètres afin de me mettre à l'abris derrière une maisons) . Le temps de réaction du char m'a fait finir ma bataille après 30 secondes de jeu dont cinq sur le théâtre des opérations.

    Ceci n'est qu'un aperçu, il y a des exemples par dizaines, toutes sont aussi différentes et variées. Ne marquaient que de 300 à 400 points de destruction dans le meilleur des cas (un seul obus car ce char en temps normal provoque de 400 à 500 points de dégâts par obus, aux chars adverses) . Reste le seul point commun : la durée du combat qui pour l'instant frisait les 30 secondes. Inutile de dire que j'attendais avec impatience "LA PARTIE" où les restrictions allaient être abandonnées et que mon char allait enfin pouvoir montrer son potentiel (arrivé trois fois au cours des deux jours) . Je précise bien qu'il y a quand même des parties où cela se passe sans trop de restriction de capacités et de performances, ce qui est d'autant plus énervant car je me suis rendu compte du potentiel de ce chasseur de chars et je pouvais juger du handicap qui lui était attribué. En comparaison, je dirais que vous vous offrez une très belle voiture de sport décapotable toute neuve et à 90 % du temps vous n'avez en fait qu'une vielle deux chevaux avec une capote trouée qui prend l'eau. 

    Pour améliorer mon expérience d'équipage et gagner des crédits qui compenseraient mes pertes, j'ai utilisé un ticket de 24h00 de compte premium gagné dans mon immersion précédente. Il y a quelques heures de cela je reçois un message de WOT m'informant que j'étais inactif en combat et que j'étais crédité d'une sanction. Pendant une heure, j'ai été bloqué et ne pouvais jouer à ce jeu. 1h00 sans pouvoir jouer alors que mon compte premium s'égrenait. Mais ou va-t-on ? Mon char est bridé et on me punit pour ne pas remplir un contrat qui m'est impossible de réaliser dans les conditions qu'ils m'imposent. Je vous laisse seul juge, mais on voudrait me faire quitter le jeu qu'on ne s'y prendrait pas autrement. Donc des punitions + un moindre plaisir à jouer, et davantage de frustration, ils ne voudraient pas en plus que je dise Merci ?
    Désolé je ne suis pas masochiste. Je ne suis pas un as du pilotage de tanks, mais je ne suis pas non plus un novice. 34.006 batailles au compteur, 47, 58 % de victoires, plus de 150 chars obtenus sans achat et uniquement avec des combats (ce qui explique mon pourcentage de victoires assez faible étant donné que je passe plus de temps avec des chars en cours d'acquisitions d'expérience qu'avec des chars bourrés de testostérone. Je vais essayer de patienter avant de désinstaller le jeu, ne voulant pas le faire sur un coup de tête, mais vraisemblablement je vais laisser ma place car ce jeu qui ne remplit plus à mon avis son rôle d'amusement et de détente. J'oubliais de parler des déconnexions à répétition. J'ai compté jusqu'à six batailles à la suite les unes des autres où j'ai été déconnecté du jeu en cours de bataille. Au retour, je suis détruit ou je me retrouve seul face à cinq adversaires. Inutile de vous donner le résultat, la malédictions du dieu WOT a encore frappé. Je perd du temps et des crédits sans même combattre, avouez que c'est rageant. Les statistiques chutent également. Et si je n'avais pas obtenu la majorité des mes chars avant tous ces "magouillages", "tripatouillages", j'aurais abandonné depuis longtemps. Un jeu, c'est fait pour distraire, passer un bon moment et se faire plaisir, pas pour s'énerver, être frustré après plusieurs parties. Donc tant qu'à payer, autant investir dans un jeu payant au départ mais gratuit par la suite et qui procure du plaisir et de bons moments. 
    A méditer !
    Publié le 22 avril 2018 à 23:48, modifié le 23 avril 2018 à 05:13
  • Plus d'autres critiques

Que pensez-vous de World of Tanks Blitz ?

1 aime, 2 pas.
Note moyenne : (3 évaluations | 0 critique)
4,8 / 10 - Moyen
Répartition des notes de World of Tanks Blitz
Répartition des notes (3 votes)