6,53/10
2 évaluations

Critiques d'A Way Out

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

3 personnes ont trouvé cette critique utile.
1972, dans une prison américaine. A Way Out nous fait suivre le récit de Leo et Vincent, deux personnages que l'on croirait extirpés d'un film de gangsters des années 70, que chaque joueur aura le choix d'incarner au fil de l'aventure. Les deux taulards vont se rencontrer totalement par hasard et se découvrir un but commun : s'évader. En raison de cette rencontre fortuite et de l'espoir naissant qui en découle, nos deux protagonistes vont partager leurs ressources propres afin de tenter de s'ext...
Publiée le 31 déc. 2020 par Soviet Suprem.

Pas de critique négative recommandée.

  • 31 déc. 2020
    3 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    1972, dans une prison américaine. A Way Out nous fait suivre le récit de Leo et Vincent, deux personnages que l'on croirait extirpés d'un film de gangsters des années 70, que chaque joueur aura le choix d'incarner au fil de l'aventure. Les deux taulards vont se rencontrer totalement par hasard et se découvrir un but commun : s'évader. En raison de cette rencontre fortuite et de l'espoir naissant qui en découle, nos deux protagonistes vont partager leurs ressources propres afin de tenter de s'extirper de cette cage aux barreaux d'aciers.

    C'est à un certain Josef Farès que l'on doit le scénario et la réalisation d'A Way Out. Déjà à l'oeuvre dans Brothers: A Tale of Two Sons, le leitmotiv du monsieur se dessine clairement lorsqu'on regarde ses oeuvres passées et celles à venir : le jeu en coopération. Dès lors, il n'est pas étonnant de découvrir que A Way Out ne déroge pas à la règle et propose de jouer à une campagne uniquement en coopération (locale ou en ligne) . Mieux. L'écran splitté dynamique et omniprésent revêt une importance particulière pour l'expérience coopérative. En permettant d'apprécier en permanence les actions de son partenaire et de lui venir en aide si nécessaire, A Way Out nous plonge pleinement dans cette aventure. Plus prosaïquement, nos réflexions participent autant que nos actions à notre but commun, et l'on se surprend à vivre l'évasion comme si nous y étions.

    Cette immersion, renforcée par l'amitié naissante entre les deux protagonistes, une musique certes discrète mais servant bien l'action et un rythme évitant l'ennui, font du titre une excellente expérience narrative, et une habile proposition coopérative. Un must-have à découvrir avant la prochaine itération de Josef Farès et du studio Hazelight à venir : It Takes Two.
    Publié le 31 déc. 2020 à 16:04, modifié le 31 déc. 2020 à 16:10
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques

Que pensez-vous de A Way Out ?

1 aime, 1 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 0 critique)
6,5 / 10 - Bien
Répartition des notes de A Way Out
Répartition des notes (2 votes)