Une pépite offerte par un trop petit studio

9/10
Hunt propose une recette en apparence très simple : 12 chasseurs de primes réunies dans un bayou de Louisiane au 19e siècle. Seul ou avec vos compagnons, trouvez la créature qui hante le bayou. Tuez-la. Bannissez-la, et partez avec la prime... ou faites-vous embusquer ! Rien ne se passe jamais comme prévu : combats de saloon dignes des meilleurs westerns spaghetti, armes trop lentes à recharger, pièges à loups sur votre passage.

J'ai passé 4000 heures sur Hunt à jouer entre 15 secondes et 45 minutes (le temps maximum d'une partie, et elles sont rares) . J'ai toujours des choses à apprendre, en particulier sur le comportement des autres chasseurs. Je trouve que ce jeu est une réussite incroyable, et rares sont les titres sur lesquels je me suis tant investis. Vous aurez le droit à de nombreux rushs d'adrénaline, certains parfois très punitifs mais aussi un sentiment incroyable quand le jeu vous récompense. 

Le gameplay maintenant.
  • Hunt n'est pas une simulation comme Tarkov. Il ne vous fait pas gérer le moindre rangement d'objets dans votre sac. Il vous permet de vous focaliser simplement sur le tir, le fait de voir les chasseurs ennemis, et à votre choix de vous déplacer tantôt lentement pour être discret tantôt rapidement pour agresser. Il propose autant de scènes de discretion et d'infiltrations que de scènes explosives et spectaculaires !
  • Parlons du bruit. Tous vos déplacements seront rendus difficiles par la faune et la flore. Courez et risquez d'effrayer les corbeaux, de marcher sur une branche, et de vous faire repérer. Accroupissez vous dans les arbustes et risquez de prendre une balle bien placée d'un sniper. Jamais le bruit n'aura été un élément de gameplay si important que sur Hunt, tant celui que vous faites que celui de vos ennemis qu'il faudra analyser alors que vous êtes dans le brouillard ou dans la nuit.
     
  • Hunt ne vous propose que deux modes de jeu. La chasse à la prime est le plus important et est presque exclusif. Vous payez un chasseur avec des dollars, vous l'équipez, et vous rentrez dans le bayou. Votre but : sortir la prime, tuer des gens, tuer les boss, maximiser votre ratio Kill/Death/Assist ou tout autre but que VOUS vous fixez. En effet, les gens ne jouent pas de la même manière à Hunt. Certains prendront beaucoup de risques, d'autres fuiront à la première difficulté. S'il existe plusieurs manières de jouer, il y a pourtant une réalité qui est la même pour tout le monde...
  • ...Vos chasseurs seront perdus définitivement s'ils sont tués et c'est un système qui donne énormément de saveur au jeu. En effet, comme au poker où on sait que le jeu n'est sérieux et intéressant qu'à partir du moment ou une somme significative est jouée. Ne croyez pas pour autant que ce jeu est « Hardcore » à l'image des modes héroïques de Diablo ou d'un MMORPG lambda. Perdre un chasseur sur Hunt, ce n'est qu'une maigre frustration avec laquelle les joueurs apprennent à jouer. C'est aussi une composante qui permet une certaine re-jouabilité, car vos chasseurs sont dotés de traits de caractères et d'apparences différentes. Par contre, attention. On ne sort que rarement vivant du bayou, et c'est dû au système globale : 12 chasseurs qui combattent pour une à deux primes, c'est souvent une à deux équipes qui en réchappent vivantes. Bref, c'est déconseillé aux rageux !
  • Votre chasseur a un équipement que vous achetez : en général, deux armes, quelques outils tels que des couteaux et poing américain pour tuer les goules, et des consommables (bâtons de dynamite, packs de soin, molotov ou jarres remplies de guêpes) . Ces « Loadouts » sont tant et tant de nouvelles manières de jouer au jeu. Les armes,  dont certaines sont historiques, sont d'un autre temps, lentes à recharger, mais aussi étonnant que cela puisse paraitre, c'est cette lenteur d'utilisation qui amène des possibilités tactiques impressionnantes et des prises de décisions importantes : « Je n'ai que deux balles dans le chargeur et une sera éjectées si je recharge, dois-je risquer de recharger maintenant ou tenter le tout pour le tout ? ! » .
Pour ce qui est des points négatifs : 
  • Crytek est un petit studio. Les events sont nombreux mais le contenu est maigre. Les promesses de grosses mises à jour (évolution du moteur cryengine) ont laissé place à de l'attente.
  • Le code du jeu souffre de quelques erreurs de jeunesse et son gameplay en est affecté. Par exemple, le viseur du jeu est légèrement excentré sur le bas ce qui peut dérouter des gens. Mais surtout, le code du jeu fait que les kills sont calculés du coté des clients de jeu. Cela implique qu'il y a donc une fenêtre de temps pendant laquelle vous pouvez tuer un ennemi qui même mort peut vous tuer lui aussi. Appelé « Trade » , cette fenêtre dépend uniquement de la latence des serveurs du jeu.
Si vous voulez découvrir ce jeu, je vous conseille fortement de vous inscrire à l'un des serveurs communautaires français. En effet, en équipe, on est plus fort et on apprend mieux.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Plateformes PlayStation 4, Windows, Xbox One
Genres Survival-horror, tir, tir à la première personne (fps), fantasy, historique

Alpha-test 22 février 2018
Bêta fermée 2017
Sortie 27 août 2019 (Windows)
20 septembre 2019 (Xbox One)
18 février 2020 (PlayStation 4)
18 février 2020 (Xbox One)

Que pensez-vous de Hunt ?

7 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (7 évaluations | 0 critique)
6,1 / 10 - Assez bien

2 joliens y jouent, 2 y ont joué.