De pire en pire dans la mediocrité

2/10
De plus en plus déçu. 

[...]

Je joue à WOT depuis septembre 2011 et j'ai vu petit à petit le niveau du jeu s'effondrer, en particulier lorsqu'il on reçu le PEGI 7, alors qu'à mon souvenir, il était beaucoup moins bien classé auparavant. Pression des développeurs ou achat ?
Quand on sais que la meilleure cible commerciale, ce sont les ados de 8 à 14 ans, car des parents sont prêts à payer tout ce qu'ils veulent tant qu'ils ne les voient pas trainer dans leurs pattes, se souciant même pas des jeux qu'ils peuvent acheter ou jouer... Mais ça, c'est une autre histoire, de toutes façons, aucun parent responsable ne regardera ce topic... (si les parents responsables existent) .

Quoiqu'il en soit, du jours au lendemain, à coup de publicité sur Gulli, Mickelodeon et Dysney chanel débarque sur WoT toute une génération de joueurs qui n’existait pas jusque là, incapable de contrôler leurs chars et de tirer en même temps. Roulant tout droit, se cognant à tous les décors, réagissant avec la vivacité d'une limace. Faisant passé d'une moyenne d'âge en 2011 que j'évaluerai à 35 ans à une moyenne d'âge aujourd'hui de 14 ans. La plupart des anciens joueurs ayant abandonné tout espoir de retour d'une quelconque once d'intelligence.

Je déplore également depuis environ deux ans une nette baisse de la qualité des serveurs. Nous sommes pourtant loin de la fréquentation que WOT a pu connaitre. Visiblement, Wargaming cherche à faire des économies au détriment du confort des joueurs. C'est jamais bon signe. Résultat, en heure de pointe quotidiennement, le jeu lag régulièrement.

Vous y trouverez également des Polonais, Roumains ou Tchèques fonctionnant encore sous Windows 95 avec une ADSL de 56 Kb/s et avec qui vous devrez faire équipe si encore ils arrivent à se connecter avant que l’ennemi leur tombe dessus, ou qu'arrive la fin des vingts minutes d'une partie. Enfin, l'arrivée de nouvelles nations et de nouveaux tanks... pourquoi pas ? Mais quand on voit que pour certains tanks comme le OI japonnais (dont nous explique que c’est un projet qui n'est resté sur que sur papier, n'a jamais été fabriqué et dont on ne trouve plus aucune trace des documents le concernant) , WoT arrive quand même à nous le concevoir et à y placer des caractéristiques de combat... j'ai la nette sensation que WOT se fout de nous ou alors ils ont consommé des substances et sont en plein délire.

Pour les matchmakings, dans mon souvenir, à mes débuts, on attendait 1 à 2 minutes avant que la partie se lance. Mais les équipes étaient équilibrées, assez rapidement certains joueurs ont demandé qu'il y ait moins d'attente. Résultat, il n'est pas rare que le MM soit totalement déséquilibré. Et si avec ça se rajoute une moyenne de 2 à 3 joueurs par équipe (sur 15) inactifs ou qui n'ont pas réussi a se connecter, vous pouvez partir avec une équipe 1/3 moins puissante que l'équipe adverse. Alors rien n'est perdu. Parfois des individualités peuvent sauver une partie. mais elles se font rares.


Enfin, ce qui me désole le plus, c'est l'incapacité des joueurs de plus en plus nombreux sur WoT à réfléchir par eux-mêmes. A pouvoir prendre une décision seule. En 2011, il ne me semble pas avoir fait de match avec ce que l'on appelle des Lemmings et que j'appelle des moutons. C'est-à-dire sur 15 joueurs, vous avez au moins les 2/3 qui passent par le même chemins, suivant le tank qui se trouve devant eux. Lorsque celui-ci se trouve devant un ennemi, il se met à couvert derrière un élément du décor et plus personne ne bouge. Résultat, vous avez 10 à 12 joueurs bloqués face à cinq tanks ennemis, qui subissent des tirs, collés les uns aux autres tous derrière le même cailloux, poussant le tank de devant hors du cailloux pour pouvoir se protéger. Et oui, dans ces moments là, la solidarité, le courage n'existe pas.
Ce genre de parties où vous vous retrouvez face à des lemmings, ça m'arrive une fois sur deux aujourd'hui. C'est pour moi le pire sur WoT aujourd'hui. Moi qui aie connu le bon jeu en partie aléatoire, je ne prend plus de plaisir à jouer des parties sur WoT. 

Alors il reste les clans... Le souci, c'est que la plupart des bons clans demandent des chars de Tier (niveau) 6 voire 8. Et que le temps d'arriver jusque là, vous allez en baver et surement abandonner devant tant d'incompétence. Mais pour autant une fois le tier 6 atteint, vous n'êtes pas sorti d'affaire car même certaines grosses alliances sont envahies et les places se font rares.

Autres points négatifs, pour aller vite : 
- WoT est gourmand pour votre carte graphique, Il y a deux façons de voir les choses. Soit vous cherchez la performance et dans ce cas, vous baissez toutes les qualités graphiques, soit vous privilégiez la beauté des paysages et dans ce cas, il ne sera pas rare si vous n'avez pas la dernière carte graphique et beaucoup de RAM d'avoir du freeze.
- Le report : généreusement WoT met a votre disposition 10 reports automatiques quotidiens (soit l'équivalent 2 parties jouées) . Je vous rassure tout de suite, ces reports n'ont aucune utilité. Je suis à 99 % sûr qu'ils n'aboutissent à rien. Le seul moyen est de passer directement par le support client. En cas d'insulte grave, le joueur sera alors banni de la chat box pendant 3 jours, mais pourra continuer à jouer.
- WoT un "Free to Play"... Comme souvent, plus proche du "Pay to Win" grâce aux obus en or et à la carte bleue de maman. Ce qui est rassurant, c'est que 95 % du temps quand vous avez un joueur qui possède un Char "premium" qui ne peut que s'acheter avec de l'or, c'est que ce joueur est nul. Et vous le vaincrez facilement.
- Pouvoir faire des pelotons mélangeant des char Tier 10 avec des T 1 et lancer des parties aléatoires avec... vous avez ce genre de peloton une partie sur 20.
- Sans prévenir par le seul bon vouloir des développeurs, votre tank qui était bien peut, du jour au lendemain, devenir pourri lors d'une mise à jours où toutes ces stats on été changées. Comme cela a été le cas pour la plupart des artilleries en 2013/2014, ou encore le KV1S passé de Tier 6 à Tier 5, voyant ces stats divisées par deux. Cool pour tous ceux qui avaient investis dessus.
- Logiciel de triche et aide au jeu. Officiellement cela n'existe pas. Officieusement, vous trouverez tout en cinq minutes sur Google.
- Cartes : les cartes à mon gout sont trop petites. A quand une carte immense avec 30 vs 30 joueurs ? Mais surtout, il doit y avoir 15 cartes ou plus sur le jeu pourtant seules cinq cartes reviennent régulièrement.


Finalement, les seuls points positifs qui n'en sont pas vraiment au final, c'est :
- La sortie régulière de nouveaux chars ou maps. Si, à mes débuts, on pouvait jouer soit les Allemands, soit les Américains, soit les Soviétiques, depuis les Français, les Anglais, les Chinois et les Japonais ont rejoint les rangs. Mais également un augmentation des engins dans les premières nations. J'émettrais quand même quelques bémols.
1°. Afin de faire plus de profits, certains chars premium ont disparu dans l'espoir de la part de WarGamming que les joueurs se précipitent pour acheter le KV5 avant qu'il soit définitivement enlevé de la vente.
2°. Trop de chars. Chaque char a ses points forts et ses points faibles. Il est important pour tout bon joueurs d'apprendre à les connaitre. Hors certains chars ont des ressemblances très étranges et pourtant sont bien différents. Certains se percent plus facilement de face, d'autres sont impossibles à percer de face. C'est important de les connaitre. Cela évite d'essayer désespérément de percer une tourelle de T29 avec votre AMX 40. Celui-ci serait plus utile à tirer sur une cible a portée. Cela fait donc plus de 200 tanks à apprendre et l'on doit ajouter les tanks qui ont disparu de la vente, mais que certains anciens joueurs possèdent toujours et donc se font rares.

- Un jeu plutôt bien fait avec de jolis tanks et de jolis effets d'explosion. Mais est-ce que c'était extrêmement nécessaire ?

- Des parties courtes... Surtout si vous êtes mauvais ou que vous vous prenez un tir allié par accident ou non. Sauf si vous avez dans chaque équipe 15 joueurs qui "campent" en jouant à "un, deux, trois, soleil". Dans ce cas, la partie peut durer 20 minutes.

Reste encore alors deux solutions : jouer comme eux, en fonçant à vive allure tout droit en priant que vous percutiez un véhicule ennemi sur votre trajectoire. Ceci ne marche que si votre tank est plus lourd que celui de votre adversaire. Ou alors choisir un autre jeu.
Cela reste un jeu très prenant et finalement quoi de mieux que de massacrer des noobs avec des T1 faisant alors 11 kils par parties, tout cela pour vous détendre et passez vos nerfs.
6 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Que pensez-vous de World of Tanks ?

158 aiment, 83 pas.
Note moyenne : (256 évaluations | 51 critiques)
3,6 / 10 - Médiocre

335 joliens y jouent, 487 y ont joué.