The Ragnarök précise son gameplay et ses ambitions : « un vrai MMORPG AAA »

Dévoilé le mois dernier, The Ragnarök doit immerger les joueurs dans un vaste monde ouvert inspiré du folklore nordique, animé par des PNJ au comportements spécifiques et des événements uniques. 

Le mois dernier, on se souvient que le géant chinois NetEase dévoilait la première bande-annonce de The Ragnarök, alors présenté comme un MMORPG cross-plateforme immergeant les joueurs un univers nordique – jouable indistinctement sur PC, consoles et plateformes mobiles.

Inspiré du folklore nordique

Le projet se précise (notamment dans les colonnes de Mein-MMO) et doit embarquer le joueur au cœur d’un conflit opposant les dieux et les géants – une guerre qui doit conduire à la destruction du monde, le Ragnarök. Le joueur incarne un guerrier du Walhalla renvoyé sur Terre : au gré de la progression dans l’univers de jeu, on en apprendra davantage sur le Ragnarök, le rôle des dieux et des géants (qui ne se limite pas à une lutte entre le bien et le mal) et le joueur aura vocation à choisir son camp.

Peu de détails sont communiqués sur les implications de ce choix, mais le développeur évoque néanmoins des zones sûres (PvE) et des zones dans lesquelles le PvP est libre et les affrontements entre joueurs reposent notamment sur ce système de positionnement quant à l’issue du Ragnarök.
Et en termes de gameplay, le développeur revendique une inspiration puisée dans la série des God of War : des combats dynamiques, laissant la part belle aux mouvements.

Un monde ouvert

Mais le développeur mise manifestement surtout sur son univers : un vaste monde ouvert, sans chargement entre les zones et dans lequel « on peut atteindre tout ce que l’on peut voir » (par exemple en escaladant une montagne, en nageant ou en plongeant, ou encore en utilisant une aile pour planer). Et comme dans plusieurs des autres jeux de NetEase, ce monde est soumis à des influences météorologiques diverses.

Project-Ragnark-Screenshot-2.jpg

L’univers de The Ragnarök est aussi animé par sa population (des PNJ) et sa faune (des monstres). Les joueurs pourront nouer des contacts avec les PNJ et s’en faire des amis ou des ennemis. Et ce comportement est important, car les PNJ amicaux pourront se révéler une aide précieuse (à défaut d’autres joueurs disponibles, un PNJ pourra par exemple accepter d’accompagner le joueur pour relever un défi ou éliminer un boss). À défaut, un PNJ hostile pourra tenter d’entraver la progression du joueur. Mêmes interactions avec la faune : la plupart des monstres pourront être capturés et dressés. L’aide d’un monstre sera souvent temporaire (il a vocation à reprendre sa liberté), mais si un lien étroit se tisse entre la créature et le personnage, le dressage pourra devenir plus pérenne et le monstre pourrait rester durablement aux côtés du joueur.
On retient aussi que le MMORPG proposera des compétences sociales et d’artisanat, permettant de récolter bois, minerai et autres composants alimentaires. Des détails seront communiqués ultérieurement.

Des événements uniques

Petite originalité de The Ragnarök : le développeur (chinois) entend rompre avec la tradition du grind pour limiter les contenus répétitifs.

Project-Ragnark-Screenshot-1.jpg

Par exemple, le jeu n’intègre pas de quêtes journalières. En lieu et place, l’univers de jeu sera très régulièrement animé avec des événements uniques, spécifiques à une région ou une catégorie de joueurs. De quoi inciter les joueurs à se connecter régulièrement (pour ne pas rater un événement), sans en faire une contrainte puisqu’un contenu « accepté » pourra ensuite être réalisé au rythme choisi par le joueur.

Enfin, NetEase évoque également le caractère cross-plateforme du MMORPG. On sait que traditionnellement, le cross-plateforme implique un nivellement par le bas (le jeu s’adapte à la plateforme la moins avancée techniquement et en terme de gameplay). Pour The Ragnarök, NetEase indique avoir conçu plusieurs versions différentes du jeu, selon les plateformes : une version avancée sur PC et version simplifiée avec des assistances sur mobiles. On jugera sur pièce le moment venu, mais le studio revendique quoi qu'il en soit le développement d’un « vrai MMORPG AAA ».

À ce stade, aucune date de lancement n’est encore annoncée (le jeu est néanmoins en développement depuis déjà au moins quatre ans), mais le studio précise d’ores et déjà que The Ragnarök a vocation à être distribué mondialement.

Réactions (46)

Afficher sur le forum

  • En chargement...

Que pensez-vous de The Ragnarök ?

7 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (12 évaluations | 0 critique)
5,4 / 10 - Intéressant