L'armée de l'air danoise recrute chez les joueurs

Il est loin le temps où les joueurs étaient tous des geeks en surpoids. Aujourd'hui, ce sont des athlètes participant à des compétitions d'esport, prisés par les recruteurs de l'armée de l'air danoise qui recherchent de futurs pilotes de chasse.

Il est loin le temps où les joueurs étaient forcément des geeks en surpoids, sujets à des troubles de l'attention. Aujourd’hui, à l’heure où le jeu s’adresse à tous et s’impose comme une discipline hautement compétitive dans le cadre de l’esport, les joueurs affichent manifestement des profils de haut niveau, attractifs pour l’armée de l’air danoise.

Armée de l'air danoise

Aujourd’hui, d’après les personnels du ministère danois de la défense en charge du recrutement (et dont les propos sont rapportés par la presse locale), les joueurs ont « de bonnes capacités d’apprentissage, un sens de la stratégie et des aptitudes à bien appréhender leur environnement ». Des atouts recherchés par les recruteurs de pilotes de chasse : « les joueurs ont certaines compétences, comme la capacité de rester calmes sous pression, de réagir plus vite que d’autres jeunes, de prendre des décisions rapides et ont généralement de bonnes capacités à travailler en équipe ».
Des atouts que l’armée de l’air danoise a identifiés après avoir organisé des campagnes de recrutements sur des plateformes en ligne fréquentées par les joueurs, en plus de plusieurs séries de tests menés avec l’équipe d’esport danoise Astralis. Les recruteurs ont non seulement reçu « deux fois plus de candidatures » que dans le cadre de leurs autres campagnes, mais les candidats ont mieux réussi les tests (réputés difficiles) qui leur ont été soumis pour intégrer le programme de formation des pilotes (le programme a rapidement affiché complet, alors qu'en recrutant dans d'autres secteurs, en moyenne, il fallait compter 20 à 40 candidatures pour une recrue intégrable).

En conséquence, l’armée de l’air danoise annonce avoir noué un partenariat avec E-sport Danmark, la fédération danoise de sport électronique, pour recruter ses futurs pilotes.
Ce n’est pas la première fois que l’armée utilise le jeu vidéo pour trouver de nouvelle recrue. L’armée américaine a notamment créé sa propre équipe d’esport pour attirer les joueurs, mais dans une optique purement promotionnelle et le plus souvent, les postes concernés sont ceux de militaires du rang. À l'inverse, ici, l’armée danoise recrute donc de futurs gradés, destinés à des formations de haut niveau (pilotes de chasse).

Réactions (24)


  • En chargement...